Motoplanete
À la une des Actualités

Rea confirme à Assen et prend de l'avance sur le championnat.

Rea confirme à Assen et prend de l'avance sur le championnat.

   Championnat du monde Superbike - Course 1

   Deuxième sur la grille d'Assen pour la septième course de la saison, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) a devancé son coéquipier Tom Sykes, auteur de la Tissot-Superpole, dès le départ de la course et a ensuite solidement mené jusqu'à l'arrivée pour remporter sa cinquième victoire en sept courses depuis le début de la saison 2015.

   Le Nord-Irlandais s'est montré très solide en tête de la course mais n'a jamais été tranquille puisque le suivaient de près Sykes et Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati SBK Team) sur les premiers tours. Davies a réussi à rester sur les talons du leader du classement WorldSBK pour s'assurer la seconde place et le 500e podium de Ducati tandis que Sykes n'a pas pu tenir le rythme sur la seconde moitié de la course et a fini cinquième, à six secondes de son coéquipier.

   A domicile, Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team) a fait tout son possible pour remonter dans la lutte pour le podium et est parvenu à s'offrir la troisième place pour sa première course en WorldSBK devant ses fans. Van der Mark devenait ainsi le premier Néerlandais à monter sur le podium en WorldSBK et le premier pilote non-britannique sur le podium cette année.

   Leon Haslam (Aprilia Racing Team - Red Devils) a fini quatrième, juste derrière le rookie néerlandais, dont le coéquipier Sylvain Guintoli a pris la huitième place, derrière les Espagnols Jordi Torres (Aprilia Racing Team - Red Devils) et Xavi Fores (Aruba.it Racing - Ducati SBK Team).

   Christophe Ponsson (Grillini SBK Team) est passé tout près (0.025s) du point de la quinzième place, remporté par Niccolò Canepa (Team Hero EBR).

   Toujours aux prises avec leur nouveau système électronique, les pilotes du team Voltcom Crescent Suzuki, Alex Lowes et Randy de Puniet, ont tous les deux abandonné. Le Britannique est sorti de piste dans un virage où De Puniet a chuté à haute vitesse juste après, percutant apparemment la moto de son coéquipier qui avait tiré tout droit.

   Championnat du monde Superbike - Course 2

   Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) a consolidé son statut de leader du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2015 en s'offrant le quatrième doublé de sa carrière, son deuxième avec la Ninja ZX-10R cette saison et son deuxième dans la Cathédrale d'Assen, où il avait aussi triomphé en 2010.

   Au départ de la seconde course, c'est son coéquipier Tom Sykes qui fait la meilleure opération. Le Champion WorldSBK 2013 mène pendant une douzaine de tours devant Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati SBK Team), Rea, Leon Haslam (Aprilia Racing Team - Red Devils) et Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team).

   Rea parvient finalement à doubler Sykes à neuf tours de l'arrivée et ce dernier se fait ensuite consécutivement dépassé par Davies, Haslam et van der Mark, perdant quatre positions en l'espace de deux tours. Comme dans la première course, le Britannique manque de rythme sur la seconde moitié de l'épreuve et ne parviendra pas à revenir dans la lutte pour le podium.

   Devant, seul Davies semble capable de menacer Rea mais le leader de la catégorie se montre aussi solide que dans la première course et décroche sa sixième victoire en huit courses depuis l'ouverture de la saison 2015.

   Premier pilote néerlandais à monter sur le podium grâce à sa troisième place dans la première course, van der Mark réussit à doubler Haslam dans la dernière chicane pour s'offrir une autre troisième place et compléter un podium identique à celui de la première course.

   Haslam et Sykes terminent donc aux quatrième et cinquième positions, devant Jordi Torres (Aprilia Racing Team - Red Devils), Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike Team), Xavi Fores (Aruba.it Racing - Ducati Superbike Team) et Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki), dont le coéquipier Randy de Puniet a été contraint à rentrer au stand pour abandonner.

   Christophe Ponsson (Grillini SBK Team) a de nouveau pris la seizième place, prenant encore un peu plus d'expérience en WorldSBK, tandis que le rookie espagnol Nico Terol (Althea Racing) a chuté et été évacué en civière. L'ancien Champion du Monde 125cc souffre d'une fracture au poignet.

   Avec six victoires et deux secondes places en huit courses, Rea mène le classement général avec 190 points et pas moins de 50 et 67 longueurs d'avance sur Haslam et Davies, les deux seuls autres pilotes à s'être imposés, une fois chacun, cette année. Sykes, lui, est à 102 points de son coéquipier.


   Championnat du monde SuperSport

   Suite à un excellent départ de Kyle Smith (Pata Honda World Supersport Team), Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) et Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing) sont parvenus à progressivement reprendre les choses en main pour s'orienter vers un duel pour la victoire qui s'est conclu dans la toute dernière chicane.

   Après avoir tenté un impressionnant dépassement par l'extérieur dans la dernière chicane du circuit néerlandais à deux tours de l'arrivée, le Français a immédiatement été repris par le Turc au bout la ligne droite et a ensuite attendu le dernier tour pour tenter à nouveau de s'emparer de la première place.

   Cluzel a attendu la dernière chicane de la course pour placer sa dernière attaque, choisissant cette fois-ci l'intérieur, mais a été percuté par Sofuoglu à la sortie et a dû faire une courte sortie de piste pour éviter la chute tandis que le Turc remportait une deuxième victoire consécutive pour conforter sa première place dans le classement général.

   Vainqueur à Phillip Island puis victime de deux problèmes techniques en Thaïlande puis en Aragón, Cluzel retrouvait le podium mais était très mécontent de la manoeuvre de son adversaire, qu'il estimait trop dangereuse. Le Français est revenu en piste juste à temps pour finir deuxième devant Smith, qui avait mené durant les deux premiers tours et finissait troisième pour la deuxième fois de suite.

   PJ Jacobsen (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) a pris la quatrième place devant Roberto Rolfo (Team Lorini), Lorenzo Zanetti (MV Agusta Reparto Corse) et Lucas Mahias (Kawasaki Intermoto Ponyexpres), septième à 18s du vainqueur.


   Coupe d'Europe Superstock 1000

   Lorenzo Savadori (Nuova M2 Racing Aprilia) a remporté une course réduite à neuf tours dimanche à Assen et est désormais en tête du classement STK1000 à l'issue des deux premières manches. L'Italien a franchi la ligne d'arrivée avec 2.4s d'avance sur son compatriote Raffaele de Rosa (Althea Racing Ducati) après avoir pris un excellent départ et parfaitement géré sa course.

   La course avait été arrêtée suite à la chute de Roberto Tamburini (MotoxRacing BMW) sur la ligne droite de départ/arrivée. Vainqueur en Aragón sept jours plus tôt, l'Italien n'a pas pu prendre le second départ en raison des dégâts encaissés par sa moto.

   Le Tchèque Ondrej Jezek (Triple-M by Barni Ducati) a pris la troisième place devant Fabio Massei (EAB Racing Ducati), Kevin Calia (Nuova M2 Racing Aprilia) et les deux pilotes de MRS Yamaha, Kev Coghlan et Florian Marino.

   Kevin Valk (MTM – HS Kawasaki), vainqueur de l'épreuve néerlandaise en 2014, et le double Champion STK1000 Sylvain Barrier (G.M. Racing Yamaha) ont abandonné en début de course suite à une collision.


   Coupe d'Europe Superstock 600

   La troisième manche du Championnat d'Europe FIM Superstock 600 a eu lieu samedi dans la Cathédrale d'Assen, aux Pays-Bas, et a été remportée par le jeune Turc Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing), qui s'était imposé dans les deux premières courses de la saison 2015 le week-end précédent au MotorLand Aragón.

   Le protégé de Kenan Sofuoglu a rallié l'arrivée plus d'une demi-seconde avant Michael Rinaldi (San Carlo Team Italia) et Niki Tuuli (Kallio Racing), qui complétaient le podium.

   Hugo Clere (MG Competition) et Julian Puffe (MTM – HS Kawasaki) ont tous les deux réalisé leurs meilleurs résultats en date en prenant respectivement les quatrième et cinquième places.

   Le pilote local Rob Hartog (MTM – HS Kawasaki) a quant à lui devancé Federico Caricasulo (Pata Honda Junior Team) en fin d'épreuve pour finir en sixième position.

   Razgatlioglu arrivera à Imola pour la quatrième manche du Championnat d'Europe FIM Superstock 600 avec un total de 75 points et 30 d'avance sur Michael Rinaldi.

   European Junior Cup

   L'Espagnol Javier Orellana (Europ Foods) a conforté son statut de leader de la Pata European Junior Cup, powered by Honda et s'est imposé dans une course de dix tours à Assen. Emanuele Pusceddu (SK & Itaba Moto) était en tête à l'approche du dernier virage, qu'il a pris trop large, laissant Orellana et Hannes Soomer (Lub Line Auto24Ring), le détenteur de la pole, le doubler avant la ligne. Orellana compte maintenant 18 points d’avance en tête du classement général avant la prochaine manche qui aura lieu à Imola dans trois semaines.

   Suite de la saison WorldSBK 2015 le mois prochain, du 8 au 10 mai, en Italie, à l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari d'Imola.

Crédits infos : www.worldsbk.com
Crédits images : D.R.

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus