Motoplanete
À la une des Actualités

MotoGP - Neuvième manche ce week-end en Allemagne.

MotoGP - Neuvième manche ce week-end en Allemagne.


     Le Sachsenring accueille ce week-end la 77e édition du Grand Prix d’Allemagne après être revenu sur le calendrier du Championnat du Monde en 1998. Le circuit avait accueilli son premier GP, celui d’Allemagne de l’Est, en 1961 et s’apprête à recevoir la neuvième manche d’une saison MotoGP 2015 qui ne cesse de gagner en suspense.


     Vainqueur à Assen suite à un contact avec Marc Márquez (Repsol Honda) dans la dernière chicane de la course, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) arrivera en Allemagne avec dix points d’avance sur son coéquipier Jorge Lorenzo au classement général. Le nonuple Champion du Monde s’est imposé quatre fois au Sachsenring en MotoGP mais sa dernière victoire sur le circuit allemand remonte cependant à 2009. À l’époque, l’Italien comptait neuf points d’avance sur Lorenzo avant le rendez-vous allemand et s’était imposé sur l’Espagnol en course, de 0.099s, avant de plus tard remporter son neuvième titre mondial. Rossi avait terminé quatrième de l’épreuve l’an dernier, suite à une course perturbée par la pluie, à 19 secondes de Márquez, qui avait décroché la victoire.


     Après avoir fini troisième en solitaire à Assen alors qu’il venait de remporter les quatre courses précédentes, Lorenzo cherchera à rebondir ce week-end en Allemagne, sur un circuit où il n’a jamais gagné en MotoGP mais où il avait fini deuxième de 2009 à 2012. Le Sachsenring est en fait l’un des trois seuls circuits où Lorenzo n’ait jamais gagné, avec ceux d’Austin et de Termas de Rio Hondo.


     Suite à l’une des défaites les plus médiatisées de sa carrière, Márquez tentera à nouveau de renouer avec la victoire ce week-end. De retour en confiance sur la RC213V depuis qu’il est repassé sur le châssis de 2014, l’Espagnol avait pu se battre pour la victoire jusque dans la dernière chicane à Assen et a prouvé qu’il était encore l’un des principaux protagonistes de la saison 2015, bien qu’il aborde la neuvième des dix-huit manches avec 74 points de retard sur Rossi. Márquez retrouve en plus l’un de ses circuits de prédilection puisqu’il demeure invaincu au Sachsenring depuis 2010, en ayant gagné depuis la pole position chaque année, en 125cc en 2010, en Moto2™ en 2011 et 2012 puis en MotoGP™ en 2013 et 2014.

     Huitième à Assen après un dimanche compliqué qu’il avait commencé avec une chute lors du warm-up et qu’il avait fini sur sa seconde moto, Dani Pedrosa (Repsol Honda) cherchera à revenir dans la lutte pour le podium et sera lui aussi sur l’un de ses terrains chasses privilégiés puisqu’il est en fait le pilote avec le meilleur palmarès au Sachsenring, avec un total de six victoires (2 en 250cc et 4 en MotoGP).

     Andrea Iannone (Ducati) a consolidé sa troisième place au classement général en finissant quatrième à Assen, où il terminait pour la troisième fois de suite en tant que premier pilote sur Ducati, ce qui lui a permis de prendre vingt points d’avance sur son coéquipier Andrea Dovizioso. Ce dernier, douzième à Assen, espèrera se relancer ce week-end en Allemagne après avoir été contraint à l’abandon à Montmeló comme au Mugello.

     Aleix Espargaró et Maverick Viñales du Team Suzuki Ecstar avaient respectivement fini neuvième et dixième à Assen, où les deux pilotes avaient regretté un certain manque d’accélération par rapport à leurs adversaires. La marque japonaise poursuit cependant ses efforts pour optimiser les performances de la GSX-RR et pourrait à nouveau faire parler d’elle en Allemagne, où Espargaró avait fini sixième en MotoGP sur Forward Yamaha l’an dernier tantis que Viñales avait pris la cinquième place en Moto2.

     Suite à sa cinquième place aux Pays-Bas, Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) s’est relancé dans la bataille pour le titre de premier pilote satellite face à Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), qui garde cependant l’avantage avec vingt points d’avance sur son compatriote britannique et vingt-et-un sur son coéquipier espagnol.


     En s’imposant pour la deuxième fois de l’année dans la catégorie Open, Loris Baz (Athinà Forward Racing) est revenu à deux points d’Héctor Barberá (Avintia Racing), qui demeure le pilote Open le mieux classé et dont le coéquipier Mike Di Meglio cherchera à finir dans le Top 15 pour la deuxième fois de la saison après avoir marqué ses premiers points de l’année au début du mois dernier, en Catalogne.

     L'ancien Champion du Monde 250cc Hiroshi Aoyama, qui est désormais pilote d'essais pour le HRC, sera exceptionnellement de retour en piste ce week-end afin de remplacer Karel Abraham, blessé depuis le GP de Catalogne et déjà absent à Assen, sur la RC213V-RS Open du team AB Motoracing.

     Blessé à la main droite depuis sa chute à Assen, Stefan Bradl (Athinà Forward Racing) n'aura pas récupéré à temps de son opération du scaphoïde et sera remplacé par Claudio Corti pour sa course nationale.

     Le Grand Prix GoPro d’Allemagne commence vendredi matin à 9h.

Classement générale provisoire MotoGP 2015 :
Après 8 courses sur 18

1 Valentino ROSSI Yamaha ITA 163
2 Jorge LORENZO Yamaha SPA 153
3 Andrea IANNONE Ducati ITA 107
4 Marc MARQUEZ Honda SPA 89
5 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 87
6 Bradley SMITH Yamaha GBR 77
7 Cal CRUTCHLOW Honda GBR 57
8 Pol ESPARGARO Yamaha SPA 56
9 Maverick VIÑALES Suzuki SPA 52
10 Dani PEDROSA Honda SPA 47
11 Danilo PETRUCCI Ducati ITA 44
12 Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 38
13 Scott REDDING Honda GBR 30
14 Yonny HERNANDEZ Ducati COL 28
15 Hector BARBERA Ducati SPA 16
16 Loris BAZ Yamaha Forward FRA 14
17 Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 11
18 Jack MILLER Honda AUS 11
19 Stefan BRADL Yamaha Forward GER 9
20 Michele PIRRO Ducati ITA 8
21 Nicky HAYDEN Honda USA 8
22 Eugene LAVERTY Honda IRL 7
23 Hiroshi AOYAMA Honda JPN 5
24 Mike DI MEGLIO Ducati FRA 2
25 Alex DE ANGELIS ART RSM 1

 

crédits photos et infos : motogp.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus