Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Jerez - Jonathan Rea est champion du monde.

  Superbike - Course 1

  Qualifié en pole position, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) a réalisé une course parfaite pour s'imposer en solitaire, avec près de trois secondes d'avance, dans la première des deux épreuves de Jerez de la Frontera. Le Britannique remportait ainsi la 26e victoire de sa carrière, sa quatrième de l'année et son 60e podium dans la catégorie, lors d'une journée qui restera cependant marquée par le sacre de son coéquipier Jonathan Rea.

Installé en seconde position sur la grille comme en début de course, le Nord-Irlandais a fini par être devancé par Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) puis Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team), qui montaient donc sur le podium aux côtés de Sykes. Deuxième derrière Sykes, Davies ne compte plus que huit points d'avance sur le pilote Kawasaki dans la lutte pour le titre de vice-Champion.

Van der Mark signait quant à lui son troisième podium en WorldSBK après ceux d'Assen, sur le circuit où il avait remporté le titre Supersport l'année précédente.

En finissant quatrième, Rea manquait le podium pour la toute première fois de la saison mais s'assurait un résultat amplement suffisant pour décrocher son premier titre WorldSBK à cinq courses de la fin de la saison, avec vingt podiums dont douze victoires en 21 courses.

Leon Haslam (Aprilia Racing Team-Red Devils) a tenté à plusieurs reprises de doubler Rea mais a dû se contenter de la cinquième place devant Michele Pirro, qui remplace Davide Giugliano chez Ducati.

Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki), Matteo Baiocco (Althea Racing), Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse) et Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike) complétaient un Top 10 sans le moindre Espagnol puisque David Salom (Team Pedercini), Jordi Torres (Aprilia Racing Team-Red Devils- et Román Ramos (Team Go Eleven Kawasaki) se sont classés de la onzième à la treizième places.

Randy de Puniet (Voltcom Crescent Suzuki) a terminé en seizième position. Christophe Ponsson (Team Pedercini) a de son côté dû ramener sa machine au garage en raison d'un problème technique.

  Superbike - Course 2

  Dans des températures nettement plus élevées que celles de la première course de la journée, la seconde des deux épreuves du WorldSBK à Jerez a suivi un déroulement bien différent et permis à d'autres pilotes de s'illustrer sur la piste andalouse.

Intouchable et vainqueur en solitaire le matin, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), qui partait en pole position, est à nouveau bien parti mais a eu beaucoup de mal à maintenir son rythme suite à la hausse des températures et a été battu par Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) peu avant la mi-course.

Une fois passé en tête, le Gallois a creusé l'écart pour s'assurer sa neuvième victoire de la saison, devant Jordi Torres (Aprilia Racing Team-Red Devils), qui décrochait son meilleur résultat en WorldSBK, et Leon Haslam (Aprilia Racing Team-Red Devils), qui montaient sur le podium après avoir respectivement fini 12e et 5e le matin.

Tout juste couronné Champion du Monde Superbike 2015, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) a de nouveau terminé quatrième et aura vécu son sacre son monter sur le podium, qu'il n'avait jamais manqué cette saison avant le week-end de Jerez.

En difficulté, Sykes n'a pas pu faire mieux que cinquième. Après avoir repris cinq points à Davies le matin, le Champion WorldSBK 2013 en concédait cette fois-ci douze au Gallois, qui compte 22 points d'avance dans la lutte pour le titre de vice-Champion.

Matteo Baiocco (Althea Racing), Michele Pirro (Aruba.it Racing – Ducati SBK Team), Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse), Sylvain Guintoli (Pata Honda World SBK Team) et Leandro Mercado (Barni Racing) complétaient le Top 10 à l'arrivée tandis que Christophe Ponsson (Team Pedercini), contraint à l'abandon lors de la première course, prenait le point de la quinzième place.

Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team) a chuté alors qu'il luttait pour le Top 5 et a terminé treizième. Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) a été pénalisé d'un ride through après être passé par la pit-lane dès le début de la course et a fini dix-huitième.

Son coéquipier Randy de Puniet a pour sa part été contraint à abandonner sa moto en bord de piste en début de course et espèrera avoir un peu plus de réussite le week-end du 4 octobre à Magny-Cours lors de l'avant-dernière manche de la saison 2015.


  SuperSport

Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing) a atteint son objectif de consolider sa position de leader du Championnat du Monde Supersport à Jerez de la Frontera, après avoir manqué le podium lors des deux courses précédentes.

En l'absence de Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse), forfait après s'être fracturé la jambe gauche et luxé l'épaule droite vendredi après-midi, le Turc avait décroché la pole position et a ensuite parfaitement dominé son sujet en course pour renouer avec la victoire et s'imposer pour la cinquième fois de la saison et la première fois depuis le moi de mai.

Également parti de la première ligne, PJ Jacobsen (CORE Motorsport Thailand) n'a pas pu rivaliser avec le triple Champion du Monde mais s'est assuré une seconde place qui lui permet de passer à la seconde place du classement général, avec cinq points d'avance sur Cluzel et 33 de retard sur Sofuoglu, à deux courses de la fin de la saison.

Lorenzo Zanetti (MV Agusta Reparto Corse) complétait le podium en amenant un troisième constructeur dans le Top 3 derrière Kawasaki et Honda.

Appelé à remplacer Cluzel au pied levé, l'ancien Champion du Monde 125cc Nico Terol a été protagoniste d'un beau duel pour la quatrième place avec Kyle Smith (Pata Honda World Supersport Team), qui a finalement réussi à prendre le dessus sur l'Espagnol en fin de course.

Marco Faccani (San Carlo Puccetti Racing), Alex Baldolini (Race Department ATK#25), Christian Gamarino (Team Go Eleven), Kevin Wahr (SMS Honda) et Roberto Rolfo (Team Lorini) figuraient aussi dans le Top 10 à l'arrivée.

Après un excellent départ qui lui avait permis de se hisser à la troisième place, Lucas Mahias (MG Competition) a très vite dû abandonner sa Yamaha en bord de piste en raison d'un problème technique.

Gino Rea (CIA Landlords Insurance Honda) et Vladimir Leonov (DMC Racing) ont quant à eux chuté aux alentours de la mi-course.

L'avant-dernière manche du Championnat du Monde Supersport 2015 aura lieu le 4 octobre à Magny-Cours.

  Jules Cluzel out pour jouer le titre

Souffrant d'une fracture tibia-péroné de la jambe gauche, en plus d'une luxation de l'épaule droite, suite à sa chute de vendredi dernier, Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) a été opéré lundi matin à l'Hôpital Juan Grande de Jerez.

Le directeur du team MV Agusta Reparto Corse a fait le point sur la situation avec WorldSBK.com et a expliqué : "Il est évidemment déçu de ce qui s'est passé mais il a maintenant accepté la réalité et le fait que l'objectif doive maintenant être l'année prochaine. Il a été opéré aujourd'hui et nous entamerons ensuite ensemble sa rééducation puis si tout va bien, il pourra remonter sur la moto avant la fin de l'année pour les tests hivernaux."

Quant à un possible retour en piste du Français avant la fin de la saison, Gillen a ajouté :

"Étant donné le type de fractures et les opérations qu'il a subies, je pense qu'il est un peu irréaliste de penser à un retour aussi rapide. Ce serait prendre le risque de faire encore plus de dégâts et si quoi que ce soit arrivait, ça pourrait remettre en question la saison prochaine. La seule chose que nous puissions faire maintenant c'est appuyer sur le bouton ‘reset', poursuivre nos efforts et rester concentrés pour l'an prochain."

Gillen n'était pas le seul membre du team à être allé voir Cluzel à l'hôpital. Dimanche soir, le Français avait aussi reçu la visite de son rival, Kenan Sofuoglu.

"Ils ont mis plusieurs vis dans sa cheville gauche," a précisé Gillen. "Sa cheville droite - qui n'avait qu'une fêlure - n'aura besoin que d'un plâtre pour récupérer correctement. Après ça, il faudra voir à quelle vitesse il peut récupérer physiquement. Il faut évidemment passer par certaines étapes. Il reprendra l'entraînement à la piscine et puis petit à petit nous verrons comment il progressera. Je suis sûr qu'il sera à nouveau compétitif l'an prochain."

"Les dernières informations que nous avons sont qu'il doit rester à l'hôpital durant au moins 24h après l'opération, en observation. Après ça, il pourra rentrer chez lui."

Cluzel s'est blessé en tombant à haute vitesse vendredi dernier, lors de la seconde séance d'essais du Supersport à Jerez. Il était arrivé en Espagne avec seulement treize points de retard sur Sofuoglu, à trois courses de la fin de la saison.

Crédit photos : D.R.
Crédit infos : worldSBK.com

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Jerez - Jonathan Rea est champion du monde.
Notez cet article :
Dernières actus