Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Lausitzring - Rea de retour en course 2.

   Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) a remporté la deuxième course du Pirelli German Round au Lausitzring qui s'est déroulée dans des conditions plus que délicates. Après sa chute samedi durant la première course, le leader du Championnat a su rester sur ses roues ce dimanche.
 
   La pluie a commencé à tomber durant l'hymne allemand alors que les pilotes étaient déjà en place sur la grille de départ. La pluie s'intensifiant, le départ a donc été retardé à deux reprises après chaque tour de chauffe. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) réalise le holeshot et mène la course au premier virage devant Chaz Davies (Aurba.it Racing - Ducati) et son coéquipier Jonathan Rea. Sykes élargit permettant à Rea de prendre l'avantage. Auteur d'un mauvais départ, Nicky Hayden (Honda World Superbike Team) a dû concéder de nombreuses places au premier virage.

   Sykes est la première victime de la météo. Le Britannique part à la faute avant la fin du premier tour et laisse Rea seul en tête. Sykes parvient toutefois à reprendre la piste pour entamer une longue remontée jusqu'à la 12e position. Lorenzo Savadori (IodaRacing Team) et Davide Giugliano (Aurba.it Racing - Ducati), Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse) et Alex De Angelis (IodaRacing Team) font preuve d'un rythme rapide dans ces conditions et comblent leur écart sur Davies. Giugliano part à la faute à son tour en tentant de suivre le rythme de Rea et perd ses chances de podium.
 
   Malgré la chute de Sykes, Rea continue d'imprimer son rythme pour s'assurer les 25 points de la victoire. Leon Camier conclut la course en quatrième position devant Sylvain Guintoli qui fait un retour triomphant avant de se rendre sur ses terres à Magny-Cours. Après son imposante victoire samedi, Davies doit se contenter de la sixième place à l'arrivée dimanche.

   Josh Brookes (Milwaukee BMW) profite de ces conditions pour prendre la septième position. Malgré une chute et moto détruite, Michael van der Mark (Honda World Superbike Team) parvient à rallier l'arrivée en huitième position devant Roman Ramos (Team GOELEVEN) et Nicky Hayden.
 
   Remplaçant dans l'équipe VFT Racing, Luca Scassa s'empare de la onzième position devant Gianluca Vizziello.
 
   Anthony West (Pedercini Racing), adepte de ces conditions, Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) et le duo Althea BMW de Jordi Torres et Markus Reiterberger, ainsi que Saeed Al Sulaiti et Dominic Schmitter (Grillini Racing) ont tous été victime de la pluie en chutant.

   Jonathan Rea tentera de défendre sa place de leader en France à Magny-Course dans quelques jours, 11e rendez-vous du Championnat MOTUL FIM World Superbike.

   World SuperSport - Sofuoglu prend une grosse option sur le titre.

   Kenan Sofuoglu a conquis sa cinquième victoire de la saison et la troisième consécutive après avoir dominé les 19 tours du nouveau rendez-vous au calendrier 2016, le Pirelli German Round. Le pilote turc, qui a mené les essais libres et la Tissot-Superpole, a imposé sa supériorité au classement général du Championnat après cette nouvelle victoire.

   Le pilote Kawasaki Puccetti Racing a cependant dû se battre face à un adversaire inattendu. Niki Tuuli, pilote invité de l'équipe Kallio Racing, a longuement tenu tête au pilote Kawasaki. Au classement, Tuuli, âgé de 20 ans et disputant sa deuxième course WorldSSP, termine finalement sur la deuxième marche du podium derrière Sofuoglu.

   Tuuli s'est imposé comme le plus grand rival de Sofuoglu en course. Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse), a pourtant tenté de suivre les deux leaders, mais il doit se contenter de la troisième place au passage sous le drapeau à damier.

   Le coéquipier de Sofuoglu, Randy Krummenaccher a connu un départ difficile après avoir concédé de nombreuses places au premier virage. Il a ensuite entamé sa remontée jusqu'à revenir dans le sillage de Cristoffer Bergman (CIA Landlord Insurance Honda).

   Gino Rea (GRT Racing) semblait dans le rythme immédiatement après l'extinction des feux, mais le Britannique a été contraint à l'abandon sur problème technique. Alessandro Zaccone (San Carlo Team Italia) a été le premier à partir à la faute au virage 8 du premier tour avant Stefan Hill (CIA Landlord Insurance Honda) quelques tours plus tard.

   Dans les derniers tours, Federico Caricasulo (BARDAHL Evan Bros. Honda Racing) et PJ Jacobsen (Honda WorldSSP) se sont joints à Krummenacher qui a tenté de garder sa quatrième place. Le Suisse a dû s'incliner derrière la Honda de Jacobsen. Lorenzo Zanetti place la deuxième MV Agusta Reparto Corse en septième position devant Bergman et Kyle Smith (CIA Landlord Insurance Honda).

   Ilya Mikchalchik (DS Junior Team) remporte la course en catégorie Europe Supersport Cup devant Axel Bassani (San Carlo Team Italia).

   Le prochain rendez-vous du calendrier FIM World Supersport se déroulera en France sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

Crédits infos : WSBK.com
Crédits photos : Yamaha Racing- Kawasaki Racing - IodaRacing Team

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Lausitzring - Rea de retour en course 2.
Notez cet article :
Dernières actus