Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
WSBK / Brno - Jonathan Rea rentre dans la légende.

WSBK / Brno - Jonathan Rea rentre dans la légende.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

60 victoires ! Rea vient de dépasser le roi Carl Fogarty avec un nouveau succès en république Tchèque. En deuxième manche, c'est Alex Lowes qui se distingue. Jules Cluzel revient aux affaires en Supersport.

          Superbike - Course 1

          La dernière fois que le Championnat MOTUL FIM World Superbike s'était aventuré dans les collines de l'Automotodrom Brno, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) était un jeune pilote prometteur de 25 ans avec "seulement" 25 succès à son actif, et dénué du moindre titre. C'était encore un diamant à polir. Le contraste avec ce samedi est saisissant. Six ans plus tard, le pilote KRT a mené une course parfaite pour empocher sa sixième victoire de l'année, devenant ainsi le pilote le plus victorieux en WorldSBK avec 60 succès, devant le légendaire Carl Fogarty.

          Sur la plus longue piste de la saison, le décor était planté pour avoir une course encore plus spectaculaire qu'à l'accoutumée. Rea a donc pris le meilleur sur son coéquipier Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) au départ, mais une chute de Jordi Torres (MV Agusta Reparto Corse)  et de Michael Rinaldi (Aruba.it Racing – Junior Team) ont déclenché la sortie du drapeau rouge et par conséquent un nouveau départ de course, à deux reprises, alors que des problèmes techniques ont ensuite eu lieu sur la grille.

          Mais la troisième fois fut la bonne, et la distance de course n'était alors plus que de 16 tours. Sykes a bien tenté de défendre sa position dans le premier virage, mais Rea a pris le dessus une paire de virages plus tard, avant de s'échapper. Le Nord-Irlandais a bien été aidé aussi par l'action derrière lui, notamment entre Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) et Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), qui ont mis la pression sur Sykes. Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) s'est aussi joint aux festivités, échangeant à plusieurs reprises sa position avec son coéquipier au cours d'une bataille captivante.

          Rea a pour sa part connu une course tranquille, avec un pilotage propre du début jusqu'à la fin de course. Il a d'ailleurs été le seul pilote à réaliser des chronos sous la barre des deux minutes, conservant un avantage de quatre à cinq secondes sur ses plus proches poursuivants. Le Champion en titre dispose à présent d'une avance de 81 points sur Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati), qui a eu les pires difficultés pour terminer la course en huitième position, et voit ainsi ses chances au championnat réduites à peau de chagrin.

          Derrière le leader, Melandri a pris l'avantage sur Sykes dans le quatrième tour, pour prendre son meilleur résultat depuis la première manche en Australie avec la deuxième place. C'est le cinquième podium de Melandri à Brno en WorldSBK, et un fantastique retour en forme après une manche désastreuse à Donington. Sykes a de son côté franchi la ligne en troisième position, deux secondes derrière son adversaire italien.

          Le podium s'est finalement révélé trop éloigné pour les pilotes Yamaha, Van der Mark ayant pris le dessus sur Lowes pour l'obtention de la quatrième place. Les deux hommes vont mener les débats lors de la Course 2, une opportunité fantastique pour porter leur beau duel aux avant-postes demain.

          Une bataille exaltante a également eu lieu pour la sixième place à la mi-course, lorsqu'Eugene Laverty a pris le dessus sur Davies pour le gain de la sixième place. Il a également pris le meilleur sur son coéquipier chez Aprilia, Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia), qui est aussi parvenu à battre Davies dans les derniers tours pour finir septième.

          Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team) s'est adjugé pour sa part un nouveau top 10. Toujours pas à 100% de ses capacités, le Britannique a tout de même réussi à rallier l'arrivée en neuvième position, devant Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing), dixième, le pilote turc qui constitue ni plus ni moins que le meilleur pilote indépendant lors de cette Course 1. Yonny Hernández (Team Pedercini Racing) a confirmé sa bonne forme sur le circuit tchèque, terminant l'épreuve à la 11e place après avoir manqué Donington.

          Superbike - Course 2

          Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) a remporté sa toute première victoire dans le Championnat MOTUL FIM World Superbike lors de l'Acerbis Czech Round, à l'issue d'une incroyable Course 2 qui a vu le leader du championnat Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) chuter dans les premiers tours. Les dizaines de milliers de fans tchèques présents sur l'Automotodrom Brno ont ainsi été les témoins d'une épreuve animée, qui a accouché d'un doublé des pilotes Yamaha ainsi que d'un sixième vainqueur en 2018.

          La première ligne avait pourtant préservé ses positions au départ, Van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) maintenant son coéquipier derrière lui dans les premiers virages. Mais Lowes a porté l'estocade dans le tour suivant, plongeant à l'intérieur dans le virage 1. Pendant ce temps, Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) a remonté le peloton depuis sa huitième place sur la grille pour pointer en troisième position dans le deuxième tour, et prendre l'avantage sur Van der Mark quelques virages plus loin.

          Les tours suivants ont ensuite offert trois retournements de situation spectaculaires. Tout d'abord, le leader du championnat Jonathan Rea a chuté dans le virage 12, apparemment après être entré en collision avec son coéquipier Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK). Le Nord-Irlandais n'a pas pu reprendre la piste, et a donc essuyé son premier abandon cette saison. Si hier son avance a semblé quasiment insurmontable, cette fois-ci le triple Champion du monde semblait prenable.

          Ensuite, Marco Melandri, qui venait juste de passer Lowes pour la tête de course, n'a pas pu contrôler sa Ducati quelques virages plus loin et est parti dans les graviers, ce qui l'a contraint à reprendre la piste à l'arrière du peloton et empêché par le fait l'Italien de faire son retour sur la plus haute marche du podium, alors qu'il semblait pourtant être l'homme le plus rapide en piste. Enfin, Sykes a glissé dans le sixième tour, et a vu ses espoirs de signer un nouveau podium en République Tchèque s'évaporer. En quatre saisons passées ensemble, c'est la première fois que les deux pilotes KRT ne ramènent aucun point à leur équipe. À l'inverse, Melandri a réussi à sauver le point de la 15e place.

          Alors qu'il restait encore une douzaine de tours à couvrir, le décor était donc planté pour une bataille entre les pilotes Yamaha, alors que Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati), troisième ce dimanche, n'a pas été en mesure de suivre le rythme. Mais cette fois-ci, à la différence de Donington, la YZF-R1 de Lowes n'a pas vu ses performances s'effondrer dans le dernier tiers de course. Un pilotage intelligent, régulier et sans erreur a permis au Britannique de se maintenir devant son coéquipier néerlandais sur tout le reste du parcours, et ce jusqu'au drapeau à damier, où deux secondes les séparaient. Le pilote du Lincolnshire avait fait ses débuts à Brno en 2011, et sept ans plus tard, c'est ici même qu'il remporte donc son premier succès en WorldSBK.

          Avec Van der Mark de nouveau présent sur le podium en deuxième position, le Batave assoit sa troisième place au championnat, devant Sykes, alors que Davies fait figure d'excellent troisième si on garde en mémoire les problèmes qui ont compromis son week-end sur la Panigale. Le Gallois revient ainsi à 65 points de Rea au championnat.

          Derrière les hommes présents sur le podium, on retrouve Eugene Laverty (Milwaukee Aprilia), quatrième, soit son meilleur résultat cette saison, alors que son coéquipier Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia) signe lui aussi son meilleur résultat avec une cinquième place. Un excellent résultat pour le constructeur italien, qui ajoute ses motos à la longue liste des prétendants au titre cette saison.

          Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing – Junior Team) a obtenu lui aussi son meilleur résultat de carrière avec une sixième place à Brno, après s'être élancé depuis la 11e place sur la grille pour ce qui constituait simplement sa dixième course en WorldSBK. L'Italien termine devant Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team), alors que Xavi Forés (Barni Racing Team) a fait son retour dans le top 10 avec une huitième place. Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing) et Román Ramos (Team GoEleven Kawasaki) complètent quant à eux le top 10.

          SuperSport

          Après une première bagarre prometteuse à Donington Park, Jules Cluzel (NRT) et Sandro Cortese (Kallio Racing) ont livré une bataille encore plus relevée sur l'Automotodrom Brno, renforçant encore un peu plus le suspense dans le Championnat FIM World Supersport. Cette fois-ci, c'est donc le Français qui est venu à bout de son rival, et revient ainsi à deux points au classement.

          Cluzel a été le premier à surgir à l'extinction des feux, prenant l'avantage sur Cortese pour prendre la tête de course dans le virage 1. Randy Krummenacher (BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team) a lui aussi réalisé un bon envol, s'emparant quelques instants de la deuxième position, qu'il allait rétrocéder par la suite à Cortese à la fin de la première boucle. Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse by Vamag) s'est quant à lui hissé en troisième position, après avoir pris l'avantage sur le pilote suisse quelques virages plus loin. Pendant ce temps, Federico Caricasulo (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) a été victime de son deuxième abandon de la saison, après avoir chuté dans le virage 8.

          Les deux hommes de tête ont ferraillé en haut de la feuille des temps tout le week-end, et cette rivalité s'est vérifiée en course, avec un moment haletant à la toute fin du quatrième tour, lorsque Cortese a d'abord pris le dessus sur Cluzel dans le virage 11, avant que celui-ci ne repasse devant deux tournants plus loin, dans un remake parfait de leur précédent duel à Donington Park. Sans rancune entre les deux hommes. Dans le feu de l'action, De Rosa profitait de l'aubaine pour recoller sur sa MV Agusta.

          Au dixième tour, Cluzel a dû faire face à une pression de tous les instants, Cortese n'étant qu'à un dixième de seconde derrière lui. Mais les tours ont défilé, et le leader du championnat n'a pas été en mesure de porter une nouvelle attaque – ou en tout cas a pris le parti de ne pas prendre de risque. L'Allemand a pourtant eu une dernière opportunité de faire la différence dans le dernier tour, dans le virage 3 où il est passé devant, mais il est ensuite parti large et a donné l'occasion à Cluzel de reprendre son dû dans la foulée au virage suivant. Les deux hommes se sont alors touchés, mais c'était le prix de la tête de course pour Cluzel, qui s'est ensuite maintenu en tête jusqu'au drapeau à damier. C'est donc une troisième victoire pour Cluzel, qui sort du Czech Round comme un prétendant au titre face au leader Cortese.

          Avec De Rosa décroché dans les derniers tours – celui-ci est tout de même parvenu à empocher son quatrième podium consécutif – il y a eu de l'action à l'arrière également. Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) a fini à la quatrième place devant Krummenacher, signant par la même occasion le meilleur tour en course.

          Thomas Gradinger (NRT) assure pour sa part un excellent dimanche pour l'équipe NRT, en obtenant son meilleur résultat du championnat avec la sixième place. Une autre bataille frénétique a par ailleurs eu lieu dans le milieu du peloton entre Anthony West (EAB antwest Racing) et Kyle Smith (CIA Landlord Insurance Honda), les deux hommes terminant respectivement aux septième et huitième places. Derrière, Eemeli Lahti (Sterkman Motorsport by HRP) a signé son premier top 10 avec la neuvième place, inscrivant des points vitaux pour la FIM Europe Supersport Cup.

Crédits infos : WorldSBK.com
Crédits images : Kawasaki Racing - Yamaha Racing - NRT Team

Ajouter vous aussi un commentaire sur "WSBK / Brno - Jonathan Rea rentre dans la légende."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Les statistiques Xiti - Régie publicitaire