Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
WSBK / Misano - Rea signe encore un doublé et demeure intouchable.

WSBK / Misano - Rea signe encore un doublé et demeure intouchable.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Avec ses deux nouvelles victoires en terres italiennes, on voit mal qui ou quoi pourrait arrêter le bulldozer Jonathan Rea. Fort de 92 points d'avance au championnat, le pilote Kawasaki a totalement englouti le championnat.

         Superbike - Course 1

         Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a beau avoir été coiffé au poteau par son coéquipier lors des qualifications, cela n'a guère pesé dans la balance lors de la Course 1. Le pilote Kawasaki a en effet remis les choses dans l'ordre dès l'extinction des feux pour reprendre le dessus sur Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK), avant de bénéficier d'une piste dégagée qui lui a permis de s'échapper. Derrière lui, Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati) et Eugene Laverty (Milwaukee Aprilia) complètent le podium.

         Rea a été le seul pilote en mesure de rouler dans la fenêtre des 1'34 au début de la course, ce qui lui a permis de se constituer une avance confortable par rapport à ses poursuivants. Mais si les choses ont été plutôt calmes pour le Nord-Irlandais, les premiers tours ont en revanche été plus animés derrière lui. Laverty et Davies ont notamment assuré le spectacle, ce dernier se fendant d'un départ canon depuis la septième place pour se défaire rapidement de Sykes. Le Gallois n'a d'ailleurs pas été le seul à réaliser un superbe envol, Michael van der Mark s'avançant comme un prétendant crédible au podium après s'être élancé depuis le 11e emplacement sur la grille.

         Avec Rea en confortable leader, Davies s'est finalement défait de l'Aprilia d'Eugene Laverty dans le 16e tour, lorsque ce dernier est parti large dans le tout dernier virage. Le pilote Ducati alors posté derrière lui n'en demandait pas tant, et s'est engouffré dans la brèche pour jaillir en tête dans la ligne droite suivante. Une manœuvre qui allait lui permettre quelques boucles plus tard de terminer à la deuxième place pour la troisième fois consécutive, après une nouvelle démonstration solide de la part du Britannique.

         Bien plus à l'aise dans le dernier tiers de course que son coéquipier Lorenzo Savadori, Laverty termine tout de même sur la troisième marche du podium, son deuxième d'affilée après celui de Laguna Seca. S'il avait fallu quatre ans au Nord-Irlandais pour renouer avec le podium sur le circuit californien, seules deux semaines lui ont suffi cette fois-ci.

         Derrière le pilote Aprilia, Van der Mark décroche la quatrième place, à moins de cinq secondes de Rea et ce en dépit d'une position reculée sur la grille. Le Néerlandais assure ainsi la présence de quatre constructeurs différents aux quatre premières places, après être venu à bout de Sykes, qui n'a pas réussi à faire le meilleur usage de sa pole position. Reste à voir si Van der Mark sera de son côté en mesure de faire mieux que l'Anglais depuis le premier emplacement de la grille à l'occasion de la Course 2.

         Xavi Forés (Barni Racing Team), qui arborait une livrée tricolore spéciale pour la course, a été le meilleur pilote indépendant lors de la Course 1. L'Espagnol a franchi la ligne d'arrivée en sixième position, devant un duo de pilotes italiens composé de Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) et Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia).

         Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team) fait pour sa part son retour dans le top 10 avec la neuvième place, après un US Round décevant il y a deux semaines. Derrière lui, Leandro Mercado (Orelac Racing Verdnatura) s'est adjugé son quatrième top 10 seulement depuis le début de la saison. Moins fortuné, Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), qui restait jusqu'ici le dernier pilote à avoir inscrit des points sur chacune des courses disputées cette saison, a chuté deux fois et n'a pas été en capacité de voir le drapeau à damier.

         Superbike - Course 2

         Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a remporté son deuxième succès du week-end sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli après une course disputée sous une chaleur torride sur la piste de Rimini. Si la victoire lui a été plutôt aisée hier, le tenant du titre a cette fois-ci dû s'employer et faire étal de tout son talent, multipliant les dépassements de grande classe pour venir à bout de Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) à trois tours du but.

         Alors qu'il ne leur restait que 21 boucles avant une pause estivale bien méritée, les pilotes ont voulu mettre un dernier coup de collier. Le début de course a donc été à couper le souffle. Xavi Forés (Barni Racing Team) a pris un superbe envol à l'extinction des feux, s'emparant de la première place, avant qu'un problème technique ne mette malheureusement un terme à sa course deux tours plus tard. Pendant ce temps, Rea remontait le terrain jusqu'en cinquième position, avant de se faire dépasser par Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati) peu après.

         Pendant que Van der Mark bénéficiait d'une piste dégagée devant lui, Rea a donc dû livrer deux batailles de haute intensité face aux Ducati d'usine. Le pilote Kawasaki a d'abord livré une première joute face à Davies, prenant les devants après une passe d'armes des plus ambitieuses dans le virage 14. Et il a ensuite eu fort à faire face à Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati), alors que les deux hommes étaient en train de chercher l'ouverture sur Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK). Une nouvelle lutte s'est alors engagée lors des septième et huitième tours, l'identité du pilote en deuxième position changeant à de multiples reprises.

         Mais encore une fois, c'est bien Rea qui a eu le dernier mot. Le Nord-Irlandais a dès lors pu se lancer à la poursuite du leader, qui disposait d'une seconde d'avance avec encore 12 tours à parcourir. La jonction a été faite à cinq tours du but entre le pilote Kawasaki et Van der Mark – Melandri avait également réussi à suivre le rythme de la ZX-10RR dans le même temps. Les trois hommes sont donc entrés dans les trois derniers tours avec moins d'une demi-seconde les séparant et trois boucles encore à réaliser. Avec le pilote Ducati toujours plus pressant derrière lui, Rea a décidé de passer rapidement à l'attaque. Le triple Champion du monde a obtenu gain de cause dans le deuxième virage, parvenant à s'extraire idéalement de la Variante del Parco : le numéro 1 venait probablement de s'assurer de l'une de ses plus dures victoires cette saison.

         S'il n'a pas réussi à contenir les assauts de Rea dans les derniers instants, Van der Mark en a eu cependant suffisamment en réserve pour retenir Melandri et prendre la deuxième place finale. Le Néerlandais permet ainsi à Yamaha de voir au moins l'un de ses pilotes figurer sur le podium pour la quatrième course consécutive. Son rival de chez Ducati n'a pour sa part pas réussi à réitérer sa performance de l'an passé, lorsqu'il s'était imposé lors de la Course 2 à Misano. Mais le retour dans le top 3 de l'Italien a sans nul doute ravi les fans après des dernières courses difficiles.

         Davies a quant à lui franchi la ligne d'arrivée en quatrième position. Le Gallois n'a pas réussi à suivre le rythme imposé par le groupe de tête. Une fin de week-end délicate pour le numéro 7, qui aborde la trêve estivale avec maintenant 89 points de retard sur Rea. Il pourra tout de même se satisfaire d'avoir fini devant Tom Sykes, cinquième comme lors de la Course 1.

         Après une course à oublier hier, Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) a rebondi de la meilleure des manières en terminant sixième, et ce en dépit d'un départ depuis la quatrième ligne. L'Anglais a dû faire face à une charge de dernière minute de Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia), qui a cette fois-ci réussi à battre son coéquipier Eugene Laverty (Milwaukee Aprilia), ce dernier bouclant la course à la huitième place.

         Loris Baz (GULF Althea BMW Racing Team) s'est lui aussi bien remis de sa chute hier en début de course. Le Français décroche ainsi un nouveau top 10 avec la neuvième position à l'arrivée. Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team) ferme quant à lui le top 10, juste devant le meilleur pilote indépendant, Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing – Junior Team).

         Le SBK va désormais faire son retour dans deux mois, pour la dixième manche du championnat à Portimão ! Préparez-vous pour la manche portugaise.

         SuperSport

         La journée de dimanche a commencé par une véritable effusion de joie dans les tribunes italiennes du Riviera di Rimini Round, suite à la première victoire cette saison de Federico Caricasulo (GRT Yamaha Official WorldSSP Team). Pour la première fois en 12 ans, un Transalpin a donc réussi à s'imposer sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli en WorldSSP. Le plaisir des fans présents sur place a même été doublé par la deuxième position de Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse by Vamag), qui obtient son meilleur résultat de la saison. Le leader du championnat, Sandro Cortese (Kallio Racing), complète le podium.

         Pourtant, c'est Jules Cluzel qui est parti comme un boulet de canon à l'extinction des feux, prenant le dessus sur le poleman Caricasulo à l'entrée du premier virage. Ce formidable envol laissait présager du meilleur pour le Français, d'autant plus que ses rivaux au classement général, Randy Krummenacher (BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team) et Cortese, glissaient quant à eux dans la hiérarchie, respectivement aux sixième et huitième positions. Le destin de Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) était encore moins enviable, avec une chute dès le deuxième tour.

         Mais la joie de Jules Cluzel fut de courte durée cependant. En une poignée de secondes, l'Auvergnat a en effet été repoussé en troisième position dans le quatrième tour, dépassé à la fois par Caricasulo et De Rosa. Le natif de Montluçon a même été rejeté en dehors du podium deux tours plus tard, après une attaque de Cortese, le pilote le plus rapide en piste.

         Le top 3 est dès lors resté inchangé, bien que l'écart séparant le premier du troisième n'a jamais excédé quelques secondes. Caricasulo n'a pas craqué sous la pression, préservant son avance sur De Rosa pour signer un magnifique retour au sommet sur la plus haute marche du podium. Un résultat qui lui permet par ailleurs de passer devant son compatriote ainsi que son coéquipier Mahias au championnat, les trois hommes se tenant en un seul point.

         S'il n'a pas réussi à soutenir le rythme imprimé par Caricasulo, De Rosa décroche donc le meilleur résultat de sa carrière en WorldSSP, et enchaîne également un cinquième podium d'affilée. De quoi aborder la pause estivale en pleine confiance. Sa performance du jour est d'autant plus remarquable qu'il est le seul pilote à finir aux avant-postes sur une machine autre qu'une Yamaha.

         Grâce à sa troisième place, Cortese accroît quant à lui son avance de cinq points sur Cluzel au championnat. Le Français a franchi la ligne d'arrivée en quatrième position après avoir évolué en solitaire lors de la majeure partie de la course.

         Krumenacher est pour sa part passé sous le drapeau à damier en cinquième position, à 13 secondes du leader et devant Anthony West (EAB antwest Racing), ancien vainqueur à Misano, et qui signe ici son meilleur résultat de la saison avec une sixième place. Il devance Kyle Smith (CIA Landlord Insurance Honda), qui finit une nouvelle fois dans le top 10 en dépit d'un changement d'équipe survenu avant Brno.

         La huitième place revient quant à elle à Lorenzo Gabellini (G.A.S. Racing Team), qui inscrit ses premiers points en WorldSSP après une première manche disputée à Imola. Hikari Okubo (Kawasaki Puccetti Racing) a de son côté pris un départ phénoménal, pointant en cinquième position dans le premier tour, mais doit se contenter de la neuvième place à l'arrivée. Ayrton Badovini (MV Agusta Reparto Corse by Vamag) termine dixième, assurant à l'Italie la présence de quatre de ses ressortissants dans le top 10.

Crédits infos : WorldSBK.com
Crédits images : Kawasaki Racing - Yamaha Racing - D.R.

Ajouter vous aussi un commentaire sur "WSBK / Misano - Rea signe encore un doublé et demeure intouchable."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Les statistiques Xiti - Régie publicitaire