Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Bautista, l'homme fort des essais WSBK de Phillip Island.

Bautista, l'homme fort des essais WSBK de Phillip Island.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

En préparation de l'ouverture du championnat du monde Superbike, le pilote espagnol Álvaro Bautista a signé les meilleurs temps. Un excellent début pour la Panigale V4 R, et le début d'une menace pour le champion du monde en titre Jonathan Rea.

   Tests Officiels WSBK de Phillip Island - Premier jour

   Après trois semaines de repos, les pilotes du Championnat MOTUL FIM World Superbike se sont retrouvés ce lundi à l'occasion de la première journée de Test Officiel sur le circuit de Phillip Island.
 
   Malgré les fortes rafales, Álvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati) s'est montré le plus rapide avec un tour en 1'30.743. Le rookie du WorldSBK comptait alors près de quatre dixièmes sur son plus proche rival en la personne d'Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team). Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) complétait pour sa part le Top 3.
 
   La performance de l'Espagnol peut être perçue comme un premier avertissement pour ses adversaires. S'il n'a pas encore réalisé de simulation de course, au jeu du contre-la-montre, Bautista semble s'être rapidement adapté à la catégorie WorldSBK. Pour le pilote Ducati, il s'agissait surtout de rouler au guidon de sa Panigale V4 R chaussée de pneus softs.

   Dans le clan Ducati, Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) a en revanche connu plus de difficultés ; le Gallois devant se contenter du 13e temps au classement combiné. Eugene Laverty (Team GoEleven) s'est pour sa part concentré sur les réglages de sa machine pour améliorer son feeling avec l'arrière tandis que Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team), qui faisait ses premiers pas sur le circuit de Phillip Island, a travaillé autour des suspensions Showa.
 
   Jonathan Rea et son coéquipier Leon Haslam (Kawasaki Racing Team) ont été les premiers à s'engager sur le tracé australien lundi matin. Les deux représentants Kawasaki ont tourné dans des chronos similaires, leur permettant de conclure la journée en troisième et cinquième positions. Haslam a mis l'accent sur son choix de pneus en vue de l'épreuve d'ouverture tandis que le quadruple Champion du monde, victime d'une chute au virage n°10, est parvenu à se hisser au rang de meilleur pilote Kawasaki. Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) a enfin hérité d'une ZX-10RR version 2019. Le Turc, qui a évalué un nouveau moteur, s'est adjugé le dixième chrono.
 
   Deuxième pilote Yamaha de la hiérarchie, Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) s'est classé en septième position. Le duo du Pata Yamaha Official WorldSBK Team entend bien confirmer les bons résultats obtenus tout au long de l'hiver avec la YZF-R1. Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK) est parvenu à terminer devant van der Mark avec le sixième temps, tandis que Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) s'est offert la huitième place.

   Chez BMW, Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team), quatrième, et Markus Reiterberer (BMW Motorrad WorldSBK Team), neuvième, ont testé un nouveau châssis ainsi qu'un nouveau bras oscillant. Le Britannique a même conclu la deuxième séance à la deuxième position, démontrant ainsi le potentiel de la S1000RR.
 
   Après un hiver des plus discrets, le team Moriwaki Althea Honda s'est enfin mesurer à ses adversaires. Leon Camier figurait aux portes du Top 10 alors que Ryuichi Kiyonari était 16e à 2.2s.


   Tests Officiels WSBK de Phillip Island - Deuxième jour

   Álvaro Bautista a dominé le classement de la deuxième journée de Test Officiel à Phillip Island avec un tour en 1'30.303, quatre dixièmes plus rapide que son chrono de référence établi le lundi. L'Espagnol comptait également près d'une demi-seconde d'avance sur Jonathan Rea. Face à des températures plus élevées que la veille, Bautista a nettement dominé la hiérarchie en Australie et devrait logiquement figurer parmi les prétendants à la victoire à l'occasion de l'épreuve d'ouverture prévue dans quelques jours.

   Six de ses adversaires sont toutefois parvenus à franchir la barre des 1'31, à commencer par Tom Sykes, deuxième temps devant Leon Haslam, Jonathan Rea et Marco Melandri.
 
   Leader incontestable durant l'hiver, Rea est sur une série de 11 succès consécutifs. Mais pour le moment, c'est Bautista qui dirige les débats, enregistrant pas moins de sept tours plus rapides que son rival nord-Irlandais. Le représentant Kawasaki a profité de cet ultime roulage pour poursuivre le développement de sa ZX-10RR. De son côté, Haslam a bouclé 74 tours du tracé australien avec un set-up de base similaire à celui du Champion du Monde. Le Londonien a cependant adapté certains réglages à son style. Et cela semble avoir porté ses fruits puisqu'il devançait son coéquipier au soir de la dernière journée.
 
   Auteur du doublé l'an passé à Phillip Island, Melandri pointait au cinquième rang avec le statut de meilleur pilote Yamaha, tandis que Sandro Cortese occupait la huitième position. Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), victime d'une première chute dans la première courbe à la mi-journée puis d'une seconde avant le drapeau à damier à hauteur du virage n°4, a dû se contenter de la neuvième place. Michael van der Mark se voyait lui crédité du septième temps devant Cortese.
 
   Avec une ZX-10RR version 2019, Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) s'est adjugé le sixième chrono. Jordi Torres (Team Pedercini Racing) et Tati Mercado (Orelac Racing VerdNatura) ont quant à eux mis l'accent sur la gestion de l'usure des pneus à bord de leur Kawasaki.  
 
   Si Chaz Davies a réussi à abaisser son chrono du lundi de près d'une seconde, le Gallois, 14e, concédait malgré tout 1.5s sur son coéquipier. Eugene Laverty (Team GoEleven) était 18e, devant une autre Ducati, celle de Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team), victime d'un problème mécanique l'obligeant à conclure prématurément la première séance.
 
   Plusieurs drapeaux rouges ont perturbé les simulations de certains, mais Tom Sykes et Markus Reiterberger, légèrement diminué par une blessure à l'épaule le premier jour, ont complété deux sessions prometteuses en vue du Round Yamaha Finance d'Australie. Le duo BMW s'est concentré sur différents éléments de châssis au guidon de leur BMW S1000RR.

   Dans le clan Honda, Leon Camier (Moriwaki Althea Honda Team) s'est d'abord hissé dans le Top 10 avec un chrono en 1'31.443 avant de redescendre à la 13e place, non loin devant Ryuichi Kiyonari, 15e temps. Alessandro Delbianco (Althea Mie Racing Team) et Troy Herfoss (Penrite Honda Racing) complétaient le classement combiné du mardi.

Crédits infos : WorldSBK.com
Crédits images : Ducati Corse - Kawasaki Racing
Yamaha Racing - BMW Motorrad WSBK

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Bautista, l'homme fort des essais WSBK de Phillip Island."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :

Les dernières actualités moto du site

Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire