Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
WSBK / Imola - Bautista en terre inconnue, une opportunité pour la concurrence ?

WSBK / Imola - Bautista en terre inconnue, une opportunité pour la concurrence ?

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

S’il s’est montré plus que dominant depuis le début de la saison, Alvaro Bautista sera pour la première fois sur un circuit où il n'a jamais roulé en MotoGP. Enfin une chance pour la concurrence de prendre le dessus ?



     La cinquième manche du Championnat World Superbike approche, et si l'on en croit l'histoire, l'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola offre toujours un spectacle magnifique. Les fans ont assisté à des courses épiques, allant de la confrontation finale de 2002 entre Edwards et Bayliss à la Course 2 de 2018, et sont encore promis à beaucoup d’émotions cette année. Après une pause de quatre semaines, la foule italienne est impatiente de voir les protagonistes du Championnat reprendre place sur la piste pour un nouveau week-end de spectacle.


   Dans le vaste lexique des termes musicaux d'origine italienne, l'un des plus couramment utilisés est l'aria - une performance où le chanteur se détache de ses partenaire pour entamer un solo. Traditionnellement, les chanteurs s’illustrent tour à tour dans une aria, mais jusqu'à présent, en WorldSBK, le seul à tenir ce rôle c’est Álvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati). Même à Assen, un circuit que beaucoup avaient qualifié de compliqué pour la Ducati V4 R, l’Espagnol a su imposer son autorité sur le reste du peloton, bien que sa marge d’avance ait été fortement réduite.

   Bautista en terre inconnue

   S’il s’est montré plus que dominant depuis le début de la saison, il y a fort à penser qu’un autre pourrait s’attirer les projecteurs à l’occasion de la prochaine manche du calendrier. En effet, Bautista connaissait parfaitement chacun des quatre premiers circuits de la saison, avant même de monter à bord du V4 R, ce qui n'est pas le cas à Imola. Même avec une journée d'essais en demi-teinte derrière lui, le pilote de 34 ans sera pour une fois désavantagé, contrairement par exemple à son coéquipier. Quatre fois vainqueur à l’Autodromo, Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) connaît l'étape mieux que quiconque et visera à prendre le dessus sur son coéquipier pour la première fois cette année et à ramener la victoire à Ducati pour son étape à domicile. Le Round Pirelli d’ItalieLe Pirelli Italian Round est un match à domicile pour Ducati et la foule sera chaude pour les machines rouges. Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati), quadruple vainqueur de l'Autodromo, connaît l'étape mieux que quiconque et visera à prendre le dessus sur Bautista pour la première fois cette année.
 
   Une victoire pour l'un ou l'autre des deux hommes en rouge serait une confirmation pour Ducati après leur test privé dix jours auparavant, mais Kawasaki gardera à l’esprit le mot revanche. La dernière fois que le constructeur japonais n'a pas réussi à remporter une course lors des quatre premières manches, c'était en 2011, à l'époque pré-Provec Racing. De même, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) n’avait pas manqué la victoire plus de quatre fois d’affilée depuis ses années Honda. L’arrivée sur le terrain de jeu de leurs rivaux n'aurait pas pu être plus frustrante, mais l’équipe verte garde espoir, car après tout, c’est sur le tracé italien que le Nord-Irlandais avait décroché son premier doublé de l’année en 2018, sans parler de sa superbe domination en 2014 et 2015. C'est à Imola que le déclic s’est produit pour Rea la saison dernière - pourrait-il s'agir d'un tournant en 2019 également?


 
   Du côté de la marque aux diapasons, quel pilote se montrera le plus rapide en Italie? Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK) a obtenu le premier podium de l’année pour Yamaha en Australie, suivi de trois troisièmes places pour Alex Lowes (Pata Yamaha WorldSBK Team) en Thaïlande. Puis, au MotorLand Aragón, Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) a réalisé une étonnante performance en qualifications, avant que Michael van der Mark (Pata Yamaha WorldSBK Team) ne s’adjuge deux podiums à Assen sept jours plus tard.
Le constructeur japonais ne manque pas de pilotes talentueux pour concurrencer Ducati et Kawasaki et si le duo Pata Yamaha semble être plus dominateur que ses homologues, Melandri est le seul à être déjà monté sur le podium à Imola.
 
Piano piano, si arriva lontano. Bien que cet idiome italien - qui se traduit par « lentement, tu vas loin » - ne convienne pas naturellement à ce sport, il explique bien la mentalité qui a présidé au développement de la BMW S 1000 RR. Les mises à jour ont lentement évolué d'une manche à l'autre, tandis que les résultats de Tom Sykes et Markus Reiterberger (BMW Motorrad WorldSBK Team) sont en constante progression. Le constructeur allemand joue le jeu du long terme pour son retour en WorldSBK et chaque course est un nouveau test du potentiel de la S 1000 RR. Il sera intéressant de voir ce qu'ils pourront réalisé pour ce cinquième rendez-vous du Championnat.
 
   Le Moriwaki Althea Honda Team s'est retrouvé dans une situation similaire à celle du constructeur allemand en début de saison, mais les résultats n'ont pas encore été aussi encourageants. Avec le soutien total du constructeur japonais, on ne devrait pas tarder à voir Leon Camier, troisième à Imola en 2011, et Ryuichi Kiyonari obtenir de meilleurs résultats.
 
   Rendez-vous dès le 10 mai pour les essais libres. Après la séance qualificative le samedi matin, la Course 1 se déroulera à 14h00, tandis que la Course Tissot-Superpole et la Course 2 auront lieu le dimanche, respectivement à 11h00 et 14h00.
 
  Vendredi 10 mai
 
9h – 9h30 WorldSSP300 - FP1, groupe A
9h40 – 10h10 WorldSSP300 - FP1, groupe B
10h30 – 11h20 WorldSBK - FP1
11h30 – 12h15 WorldSSP - FP1
13h30 – 14h00 WorldSSP300 - FP2, groupe A
14h10 – 14h40 WorldSSP300 - FP2, groupe B
15h – 15h50 WorldSBK - FP2
16h – 16h45 WorldSSP - FP2
 
  Samedi 11 mai
 
9h – 9h20 WorldSBK - FP3
9h35 – 9h55 WorldSSP - FP3
10h10 – 10h25 WorldSSP300 - FP3, groupe A
10h35 – 10h50 WorldSSP300 - FP3, groupe B
11h – 11h25 WorldSBK - Tissot Superpole
11h40 – 12h05 WorldSSP - Tissot Superpole
12h20 – 12h40 WorldSSP300 - Tissot Superpole, groupe A
12h50 – 13h10 WorldSSP300 - Tissot Superpole, groupe B
14h WorldSBK - Course 1
15h15 WorldSSP300 - Course de la dernière chance
 
  Dimanche 12 mai
 
9h – 9h15 WorldSBK - Warm-Up
9h25 – 9h40 WorldSSP - Warm-Up
9h50 – 10h05 WorldSSP300 - Warm-Up
11h WorldSBK - Course Tissot-Superpole
12h15 WorldSSP - Course
14h WorldSBK - Course 2
15h15 WorldSSP300 - Course

crédits photos et infos : wsbk.com

Ajouter vous aussi un commentaire sur "WSBK / Imola - Bautista en terre inconnue, une opportunité pour la concurrence ?"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :

Les dernières actualités moto du site

Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire