Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
WSBK / Jerez - L'affrontement plus fort que la victoire ?

WSBK / Jerez - L'affrontement plus fort que la victoire ?

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le championnat du monde Superbike arrive en terres espagnoles. On s'attend à une grosse bagarre avec Rea de retour au top et Bautista toujours en mode Top Gun avec sa Ducati. Qui prendra le dessus à Jerez dans la furie des hypersports ?

        En arrivant à Jerez, le World Superbike promet de nouvelles surprises. La dernière en date est le premier revers dans la suprématie d'Alvaro Bautista. Quatre semaines plus tôt, à Imola, les choses se sont compliquées pour l'Espagnol face à Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) et Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati). L'épreuve italienne ressemblait un peu plus à ce que nous avons connu ces quatres dernières années, avant l'arrivée de Bautista, et le quadruple Champion du Monde a été impérial tout au long du week-end, battant le record du tour dans la première course et s'adjugeant les deux victoires avec une avance combinée de 14,6 secondes sur son rival espagnol. Le Nord-Irlandais a regoûté à la victoire et cela le rend sans aucun doute plus dangereux qu'avant.
 
        Le week-end de Davies n'a pas été meilleur que les quatre précédents, avec un total de neuf points, ce qui est assez décevant sur l'un des circuits préférés de Ducati. Le Gallois n'est pas encore en phase avec sa nouvelle V4 R, et bien qu'il n'ait pas triomphé en Italie, la chance est peut-être entrain de tourner pour Davies, car malgré une panne mécanique et l'annulation de la Course 2 qui l'ont empêché de monter sur le podium à Imola, il s'est cependant adjugé la seconde position dans la course Tissot-Superpole.

        Concernant le leader du Championnat, l'épreuve italienne ne fut pas une mince affaire. Comme prévu, Imola se révèle assez compliquée pour les novices mais reste un vrai régal pour les habitués. Et si le tracé italien a mit un terme à la série de victoires de Bautista, on ne peut pas dire que le pilote Ducati ait déçu les attentes des fans ou de son équipe, montant sur le podium dans la Course 1 et dans la course Tissot-Superpole. Jerez sera une toute autre histoire. L'Espagnol y a couru de nombreuses fois, sur diverses machines et c'est la première piste sur laquelle il a enfourché sa V4 R lors des tests en novembre dernier. Il faut d'ailleurs se rappeler que lors de son premier jour au guidon de sa monture, il n'avait terminé qu'à quelques dixièmes de seconde de Rea.
 
        Autre surprise à Imola, l'absence de YZF-R1 sur le podium dans les deux courses. Alex Lowes et Michael van der Mark (Pata Yamaha WorldSBK Team) n'ont pas pu monter sur le podium, le premier étant souffrant et le second maîtrisé par Toprak Razgatlioglu (Puccetti Racing turc). Ce fut malgré tout le meilleur week-end du constructeur japonais à Imola depuis plusieurs années. Un retour dans le Top 3 pourrait être possible pour Jerez, même si beaucoup de pilotes semblent en mesure de se battre aux avant-postes.
 
        Ce qui nous amène à l'évènement le plus attendu du calendrier: le retour de l'une des équipes les plus appréciées de WorldSBK, Ten Kate Racing. L'équipe néerlandaise, Championne du Monde en WorldSBK et WorldSSP aux côtés de Honda, s'est associée à Yamaha pour ce nouveau chapitre, avec Loris Baz comme pilote. Après les test effectués à Misano la semaine dernière, le Français et Ten Kate sont prêts à mettre leur savoir-faire en pratique.
 
        Si le rythme de course était le seul facteur pris en considération pour juger les mérites d'un pilotes, Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) serait largement récompensé. Malheureusement, le pilote britannique a été régulièrement victime de problèmes techniques et pneumatiques, lui permettant de ramener seulement deux points à l'issue du week-end à Imola. La bonne nouvelle cependant, c'est que sa S 1000 RR est d'une rapidité incroyable, surtout entre ses mains. Le podium ne serait peut-être plus si loin pour BMW Motorrad, qui se montre de plus en plus compétitif épreuve après épreuve - mais arrivera-t-il à Jerez ?
 
        Du côté de Honda, Yuki Takahashi remplacera Leon Camier (Moriwaki Althea Honda Racing), blessé, pour former un duo entièrement japonais avec Ryuichi Kiyonari. Tommy Bridewell remplacera à nouveau Eugene Laverty (Team Goeleven), après avoir su brillamment prendre la relève en urgence à Imola, tandis que Leandro Mercado (Orelac Racing VerdNatura) sera de retour après une absence de deux mois suite à une blessure au scaphoïde.
 
        Le Round Acerbis d'Espagne débutera à 10h30 le vendredi 7 juin avec la première séance d'essais libres et les FP2 suivront à 15h00. La Tissot Superpole débutera à 11h00 le samedi 8, avec l'extinction des feux pour la Course 1 à 14h00 . Le dimanche 9, la Course Tissot Superpole sera lancée à 11h00 et la Course 2 à 14h00.

Crédits infos : WorldSBK.COM
Crédits images :Kawasaki Racing

Ajouter vous aussi un commentaire sur "WSBK / Jerez - L'affrontement plus fort que la victoire ?"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire