Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Le MotoGP pose ses valises à Barcelone.

Le MotoGP pose ses valises à Barcelone.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

C'est avec une épreuve à domicile et en tant que leader que Marc Marquez aborde ce septième rendez-vous du calendrier MotoGP 2019, ce week-end au Montmeló.

     C'est avec une épreuve à domicile et en tant que leader que Marc Marquez (Repsol Honda) aborde ce septième rendez-vous du calendrier MotoGP 2019, ce week-end au Montmeló (Barcelone).

Pour le pilote Honda, l'objectif sera avant tout d'accentuer son avance de points et pourquoi pas de s'imposer sur une piste qui n'est, sur le papier, pas la plus adaptée à son pilotage. En effet, bien qu'il monte à chaque fois sur le podium depuis 8 ans, il ne s'y est imposé qu'une seule fois...en 2014.

Son dauphin, Andrea Dovizioso sera l'un des grand favori sur ce tracé qui fait depuis 2 ans la part belle aux pilotes Ducati. Avec 12 points de retard, Dovi sait qu'il ne faut manquer aucune chance de s'imposer pour ne pas laisser s'envoler le compteur du numéro 93. Ce GP est donc une belle occasion pour le transalpin de reprendre quelques points au héros local.

Mais un autre italien devrait lui aussi être en mesure de rivaliser avec les tenors : Danilo Petrucci (Mission Winnow Ducati) fraichement auréolé d'une première victoire en catégorie reine décrochée au Mugello, et au guidon de la Ducati qui a gagné ici-même l'année dernière.

Troisième au général, Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) fait preuve d'une grande régularité depuis le début de la saison puisque, hormis au Mans, il a toujours figuré dans le Top 5. Le pilote espagnol tentera donc de confirmer sa compétitivité devant son public.

Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), repoussé au cinquième rang, doit rebondir. Le Doctor aura vécu l'enfer en Italie en se qualifiant 18ème et terminant la course sur une chute. Mais le circuit de Montmeló pourrait bien sourire au numéro 46 sachant qu'il est le pilote qui s’y est le plus imposé, avec dix succès à son actif, dont sept en catégorie reine (la dernière en 2016). En 2018, il y avait terminé 3ème.

Derrière, avec la chute de Jack Miller (Ducati Pramac) en Italie, 4 hommes sont roue dans roue. Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) possède du reste le même nombre de points (42) que l’Australien tandis que Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), qui a récemment signé le meilleur résultat d’un japonais sur ces sept dernières années, sont eux aussi à égalité parfaite avec 40 points.

Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) complète le Top 10 provisoire.

Côté Français, Fabio Quartararo, qui s’est récemment fait opérer du syndrome des loges, devrait être en mesure de participer à cette manche, qu’il avait remporté la saison passée en Moto2. Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing), englué dans son adaptation à la KTM, espère quant à lui enfin un déclic.

 

crédits photos : motogp.com

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Le MotoGP pose ses valises à Barcelone."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :

Les dernières actualités moto du site

Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire