Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Rider Club, une solution pour la location de moto entre particuliers.

Rider Club, une solution pour la location de moto entre particuliers.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Lour une moto pour la journée, pour le week-end... ou proposer la sienne pour soulager ses frais de propriétaire... Avec Rider Club, la moto aussi se met à la loc' entre particuliers.

  Jamais la mobilité n'a été autant au cœur des débats. Les solutions se sont diversifiées, le co-voiturage s'est taillé une place proche des principaux moyens de transports historiques, de nouveaux engins sont apparus ; dans le monde de la moto, la diversification a explosé. Mais il y a un point de départ qui peut parfois poser problème : l'achat du véhicule. Alors, avant de franchir le pas, pourquoi ne pas le louer à un particulier ? Facilement ci-possible, et un peu partout. C'est le défi que s'est lancé Rider Club.

  Pourquoi louer une bécane ? Parce qu'on n'en fait que 4 jours par an, parce qu'on veut essayer pendant une journée un engin qui nous fait triper, parce qu'on a besoin d'une routière pour partir en week-end alors qu'on a une trial dans  le garage, parce que le brêlon est en panne,  parce qu'on veut acheter une Suyazi 700 XTW-RR Carl Lewis replica et qu'on aimerait se faire une opinion avec une bonne virée de plusieurs heures, parce qu'il y autant de raisons qu'il y a de guidons.

  Rider Club, cela marche un peu comme Airbnb. Vous sélectionnez un lieu, une période, et le site vous propose une liste de motos correspondant à cette demande. Quasiment aucun risque de tomber sur un vieux riblon car les bécanes ont toutes 12 ans maximum, pas plus de 40 000 km et le carnet d'entretien à jour. Presque dommage qu'il n'y ait pas une exception pour des motos charismatiques ; ce serait sympa de louer pour une journée une mamy glorieuse (CBX 1000, Ducati 851, Norton 750 Commando, Kawasaki 750 H2, Triumph 650 Bonneville, etc...). Question assurance, le site s'est associé à la MAIF pour fournir une formule tous risques adaptée – avec une franchise, les conditions particulières et tout ce qu'il faut prendre le soin de lire.
Bref, on choisit, on vérifie qu'on a bien 25 ans et plus de 2 ans de permis, on réserve, on paye, on vient avec le matos, le permis, une pièce d'identité, on signe et on roule. L'offre est pour l'instant limitée à une grosse centaine de motos (le site est lancé depuis peu) mais le potentiel de développement est énorme. Car l'offre, c'est vous, c'est moi, c'est mon voisin avec son CBF 600, c'est toutes les motos qui dorment quand tant de monde à tant à faire. Je vous explique...

  Rider Club, c'est pour louer une moto, ou SA moto. Il y en a bien parmi nous qui ne sortent pas la meule tous les jours. Plutôt que de la laisser en mode "brêle au bois dormant", pourquoi ne pas la proposer en loc ? Pour cela, on s'inscrit sur le site, on crée son annonce, on attend et on sélectionne les demandes. Comme pour le loueur, la MAIF s'occupe de l'assurance. Coté finances, vous récupérez 65% du montant total de la location. Qu'en penserez mon pote Richard, proprio d'une 1100 Hypermotard, bosseur toute la semaine et qui ne peut rouler que certains week-end ? Sa Ducat' pourrait être une source de finances entre le lundi et l'apéro.
Attends, une seconde ! Je fais quoi si le loueur craque un 200 km/h avec mon Harley Ultra Glide ?
Pas de panique. Petit 1, c'est impossible ; petit 2, il faut contacter Rider Club qui vous guidera dans le processus.
Ca vaut le coup d'y réfléchir. Quelques jours de location et ça finance un casque pour la prochaine saison. Une tournée supplémentaire paiera la révision. Puis on en vient à s'offrir un nouveau blouson.

  On peut se servir de Rider Club sur ordinateur mais c'est avec l'appli que l'expérience est la plus intéressante. Avec la géolocalisation, on trouve vite ce qui est dispo dans les environs – du scooter jusqu'à la 1290 Superduke R. La principale hésitation pour ce genre de service est l'attachement sentimental que le motard développe pour son destrier. On ne confie pas sa Triumph Speed Triple RS comme on lâche les clés de la Kangoo. Pour cela, il y a les papiers, le partage rémunéré, la confiance. Cela s'appelle l'économie collaborative.

  Pour découvrir Rider Club, c'est par ici : www.riderclub.fr
Pour info, Rider Club fait partie du "Motoblouz Lab", "du MAIF social club" et de "StationF".

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Rider Club, une solution pour la location de moto entre particuliers."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :

Les dernières actualités moto du site

Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire