Motoplanete
À la une des Actualités

Ducati et Scott Redding victorieux pour la reprise du WSBK.

Ducati et Scott Redding victorieux pour la reprise du WSBK.

          Après une interruption de presque un semestre, le Championnat MOTUL FIM World Superbike a finalement repris ses droits sur le circuit de Jerez avec la première course du Round Pirelli d’Espagne. 

          Depuis la deuxième place sur la grille, c’est Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) qui a réalisé le holeshot devant Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha Official WorldSBK Team). Scott Redding (Aruba.it Racing - Ducati) se voyait pour sa part repoussé au troisième rang tandis que Loris Baz (Ten Kate Racing - Yamaha) pointait quatrième au premier passage. 

          À quelques encablures, Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) complétait le Top 5 suivi par les deux Honda du Team HRC, Álvaro Bautista et Leon Haslam, Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) et Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), vainqueur sur ce même tracé de Jerez l’an dernier. 

          Sykes, qui tentait de combler son retard sur les quatre leaders, devait finalement rendre les armes au quatrième tour, victime d’un problème technique au guidon de sa S1000RR.  

          En tête, Rea imprimait son rythme. Si Razgatlioglu parvenait à le rattraper sur certains secteurs, le Nord-Irlandais se maintenait suffisamment à l’abri. Redding était pour sa part dans le sillage du Turc en troisième position. Baz pointait toujours quatrième à un peu moins d’une seconde du groupe de tête.


          Dans le peloton des poursuivants, van der Mark a lui aussi abandonné en raison d’un souci mécanique, laissant ainsi le champ libre à Davies, Bautista et Michael Ruben Rinaldi (Team GOELEVEN) pour la cinquième place. 

          Il faudra attendre les huit derniers tours pour voir Redding porter une attaque sur Razgatlioglu et se lancer à la poursuite de Rea. Cette passe d’armes a profité à Baz qui a pu faire la jonction tout comme Davies qui s’est détaché du peloton pour revenir sur les leaders. 

 

          Après quoi Redding a exploité la puissance de sa Panigale V4 R pour s’emparer des commandes de la course. Le Britannique a ensuite produit l’effort pour contenir les assauts de son rival nord-irlandais, lequel a dû jouer des coudes avec Razgatlioglu pour franchir l’arrivée en deuxième position. 

          Si le Turc semblait assurer de la troisième place, c’était sans compter sur Davies qui, après être venu à bout de Baz, a tout donné dans le dernier tour. Le Gallois a finalement échoué au pied du podium tandis que le Français complétait le Top 5 avec le statut de meilleur pilote indépendant. 

          Rinaldi s’est adjugé la sixième position devant la Honda de Bautista et Marco Melandri (Barni Racing Team) auteur d’une superbe remontée depuis la 19e place sur la grille. Depuis la cinquième ligne, Alex Lowes (Kawasaki Racing Team) est parvenu à arracher la neuvième place devant une autre Honda, celle de son compatriote Haslam. 

 

          Dans le clan tricolore, Christophe Ponsson (Nuova M2 Racing), wildcard sur Aprilia, était 12e derrière Garrett Gerloff, mais devant Xavi Forés (Kawasaki Puccetti Racing), Sandro Cortese (OUTDO Kawasaki TPR) et Eugene Laverty (BMW Motorrad WorldSBK Team). 

          Sylvain Barrier (Brixx Performance) a échoué aux portes des points au 16e rang de la hiérarchie.


Crédit infos : WorldSBK.com
Crédits images : Ducati Corse - Honda HRC WSBK - Kawasaki Racing - Yamaha Racing

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus