Motoplanete
À la une des Actualités

Que faire de ses équipements de moto usagés ?

Que faire de ses équipements de moto usagés ?

Comme l'ensemble des motards l'ont appris lors du passage du permis, il faut régulièrement changer son casque, soit après une chute, soit tous les 5 ans, car à l'usure, il perd en efficacité. Mais alors qu'en faire ?
Et les autres équipements de moto dans tout ça ? Le blouson, le sur-pantalon, les gants ? Ils s'usent aussi, et il faut penser à les renouveler régulièrement. Mais après, on en fait quoi de tout ça ?

Il y a quelques mois, je me suis posé la question de mes vieux équipements de moto que je stocke au garage depuis des années, mais qui ne me servent plus du tout. Alors, plutôt que de faire bêtement comme d'habitude et de foncer à la déchetterie, j'ai changé de technique, et j'ai foncé chez mon concessionnaire moto.

Ce dernier m'a dit qu'il ne reprenait pas les équipements, mais m'a appris une chose forte intéressante, qui, je pense, pourrait faire plaisir à beaucoup. Il m'a conseillé d'aller voir les sapeurs pompiers !

Les pompiers sont là pour nous venir en aide, mais nous aussi

Après discussion avec ces derniers, ils étaient fort intéressés par les nombreux équipements que j'avais (3 casques, 2 blousons, 3 sur-pantalons, des gants, des bottes). La raison de cet intérêt n'est pas d'utiliser l'équipement, mais plutôt de s'entraîner et d'apprendre à les manipuler. Surtout avec les casques !

Les casques

En effet, chaque équipementier a son propre système de fixation de jugulaire, son propre système de sécurité, pour retirer les mousses, et les fibres de la coque ne sont pas non plus les mêmes, que l'on prenne un casque de bas, de milieu ou de haut de gamme. C'est également l'occasion de voir comment une visière s'ouvre, et si une seconde visière solaire est également présente, comment la relever afin de dialoguer avec le motard au sol. De même que démonter un casque, entre la visière et les mousses, il est possible de le faire assez simplement, sans obligatoirement compromettre la vie de la victime.
C'est également pratique afin de réaliser des simulations ou des démonstrations lors des journées de sensibilisation ; d'en apprendre davantage sur l'épaisseur de la coque et des mousses, dans l'éventualité d'ouvrir le casque de la victime en deux.

Casque de moto

Les blousons

Les autres équipements leur sont certes moins utiles, mais peuvent apporter également des informations non négligeable. En effet, si l'on se trouve en présence d'un motard équipé d'un blouson en cuir, le matériel pour découper et enlever la veste ne sera pas le même qu'avec un blouson textile. De même, pour les personnes qui ne connaissent rien à la moto, la manipulation permet de découvrir les modes de protections des motards : les coques intégrées, les dorsales rigides, ou en mousse, les gants en cuirs avec renforts coqués, ou les gants hiver avec double membrane.

Sur-pantalon

Pantalon de motoLes sur-pantalons ont intéressé également les hommes du feux, afin de réaliser des exercices en forêt ou en milieu marécageux. Ils sont effectivement équipés de tenues, mais n'en ont pas une pour chaque jour de la semaine. C'est pourquoi, une tenue supplémentaire, qui vient se mettre par dessus, permet d'éviter de devoir se salir et remettre au pressing l'ensemble de la tenue de service.

Donc avant de jeter votre équipement à la poubelle, faites un tour à la caserne la plus proche, ou auprès des services d'urgence afin de leur proposer un équipement d'entraînement et de formation. Ils ne seront peut-être pas directement demandeur, mais vous dirigeront peut-être vers des confrères dans le besoin.

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus