Motoplanete

ActualitéBMW s’offre une nouvelle fois la pôle position au Bold’or.

BMW s’offre une nouvelle fois la pôle position au Bold’or.

              Toujours en lice pour tenter de glaner la couronne mondiale pour la première fois de son histoire, BMW Motorrad World Endurance Team s’illustre une fois de plus en qualifications. Après avoir déjà décroché la pole position lors du centenaire, Ilya Mikhalchik, Markus Reiterberger et Jérémy Guarnoni renouvellent la performance et s’élanceront en tête grâce à un temps de 1’51”658.

              Malgré une saison en demi-teinte, les Champions du Monde 2020 et 2021, ont à cœur de finir en beauté avec cette 86ème édition du Bol d’Or. Les pilotes du Yoshimura SERT Motul, Gregg Black, Sylvain Guintoli et Étienne Masson ont fait le travail en signant le 2ème temps des qualifications : 1’51”665. On peut compter sur Gregg Black souvent auteur de bons départs pour placer idéalement son équipe dans les premiers tours.

Suzuki Yoshimura SERT  au bol d'or 2023
              Dans cette qualification, FCC TSR Honda France fait le choix de la sécurité en ménageant à Josh Hook, en convalescence (ce dernier sera bien au guidon pour la course). Alors, les français Alan Techer et Mike Di Meglio ont assuré l’essentiel avec le troisième chrono, 1’51”864, malgré la chute de ce dernier, sans gravité. Actuels leaders du Championnat avec 13 points d’avance sur la Yamaha #7, 2ème, et 38 sur la BMW #37, 3ème, les Champions du Monde en titre vont devoir s'employer pour conserver leur numéro 1.

Honda FCC TSR au bol d'or 2023
              Le YART Yamaha Official EWC Team, second du classement provisoire s’adjuge la 4ème place pour le départ avec un chrono de 1’52”047. Très à l’aise dans les courbes et freinages, la Yamaha #7, a cependant une vitesse de pointe inférieure à celle de ses concurrents, ce qui s'avère être un désavantage considérable dans la longue ligne droite du Mistral. Peut importe, Niccolo Canepa, Marvin Fritz et Karel Hanika ambitionnent bien entendue de décrocher la victoire et le titre mondial.

              En ce qui concerne la Coupe du Monde d'Endurance Superstock, nous retrouverons une autre BMW en pole, avec le 9ème temps toutes catégories confondues. Il s’agit du team TECMAS-MRP BMW, actuel 4ème du classement et mené par Kenny Foray, Loïc Arbel et Jan Bühn qui signent un temps de de 1’54”161. Ils précèdent le Team National Moto Honda, 13ème en 1’54”408, et le Team Wojcik Racing Team EWC, 15ème en 1’55”140. Rappelons qu'en Superstock le suspens est également de mise puisque 10 équipes prétendent encore au titre 2023.

Crédits infos et images : TeamRevolutionR

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Question du jour

A l'approche de 2008, Harley-Davidson sort une vraie moto de pirates. Il s'agit de la... ?