Motoplanete

ActualitéBimota retourne en Superbike en 2025 et remplace Kawasaki.

Bimota retourne en Superbike en 2025 et remplace Kawasaki.

             C'est une annonce choc ! La marque italienne Bimota, spécialiste des motos de sport haut de gamme, va revenir en Superbike pour la saison 2025. Fait encore plus surprenant, elle prend la place de Kawasaki ! En réalité, c'est la structure Kawa en WSBK qui change d'identité, avec une nouvelle moto au châssis Bimota et au cœur de ZX-10RR. La nouvelle équipe opérera sous le nom de Bimota by Kawasaki Racing Team (BbKRT).

             Vainqueur du Championnat du Monde 350cc en 1980 avec Jon Ekerold sur une Bimota YB3 à bicylindres deux temps, Bimota a également connu le succès en TT F1 avec le légendaire Virginio Ferrari sur une YB4R qui a remporté les honneurs du Championnat en 1987. Bimota, qui n'est pas étrangère aux machines à quatre temps, a remporté pas moins de sept courses lors de la toute première année du championnat du monde de Superbike, en 1988, grâce à Davide Tardozzi (5) et Stephane Mertens (2). Même en 2000, Bimota a réussi à remporter une course du WorldSBK grâce au regretté Anthony Gobert qui, au guidon d'une SB8R, est monté sur la plus haute marche du podium lors d'un week-end de course pluvieux à Phillip Island.

             Pour la saison 2025, Bimota s'associe à Kawasaki dans le cadre d'une collaboration qui se traduira par un châssis Bimota équipé d'un moteur Kawasaki (et des technologies associées) pour concourir en WorldSBK. Non seulement le moteur de la Ninja ZX-10RR sera familier, mais aussi une grande partie des membres de l'équipe. En effet Kawasaki transfère ses efforts dans le programme de course Bimota, ce qui marque un moment décisif dans le parcours du Kawasaki Racing Team après près de quatre décennies dans la catégorie reine du WSBK.

Bimota 1000 BB3
En 2014, le team Alstare engage une Bimota BB3 à moteur BMW en WSBK.

             Cela signifie qu'une nouvelle hypersport va arriver sur le marché. Les motos du Superbike étant issue de la série, une inédite moto va voir le jour dans quelques mois. Elle se prénommera très certainement KB5, sera propulsée par un 4 cylindres de plus de 200 chevaux et.. aura t'elle droit à un cadre tout aussi originale que le veut la tradition Bimota ? Il nous tarde de le découvrir.

             En parlant de la nouvelle orientation de Kawasaki dans le WorldSBK, le président et chef de la direction de Kawasaki Motors, Ltd. Hiroshi Ito, a déclaré :

Bimota jouit d'une réputation enviable d'excellence en matière de conception et de fabrication de motos. Dans le cadre de notre vision de l'évolution de cette marque de renommée mondiale, nous considérons la course comme une étape logique en termes de développement de produits et d'exposition de la marque sur la scène mondiale. Notre engagement dans le WorldSBK est plus fort que jamais et nous espérons que ce nouveau projet de course stimulera les fans de Bimota et de Kawasaki. La passion pour le succès en course demeure et nous attendons avec impatience la présence de l'équipe Bimota by Kawasaki Racing Team sur la grille de départ du WorldSBK en 2025.

             Pierluigi Marconi, directeur de l'exploitation de Bimota, a commenté :

L'ingénierie, la technologie et le soutien commercial quotidien déjà offerts par Kawasaki ont fermement ramené Bimota sur le devant de la scène. Il est maintenant temps de franchir une nouvelle étape dans notre évolution. La course fait partie de l'ADN de Bimota depuis le premier jour et participer au WorldSBK tout en développant notre nouvelle gamme de produits et en élargissant notre réseau de concessionnaires en Europe et dans le monde entier est d'une logique indéniable.

             L'expérience inégalée des experts de l'équipe du Kawasaki Racing Team, ainsi que le soutien et la coopération de Kawasaki Motors, Ltd. au Japon, nous remplissent de fierté et d'optimisme. Le Bimota by Kawasaki Racing Team constituera certainement les fondations du prochain chapitre de l'histoire de Bimota

            Le directeur de l'équipe KRT, Guim Roda, a conclu :

Au cours des treize dernières années, moi-même et tous ceux qui travaillent à l'atelier KRT de Granollers nous sommes consacrés de tout cœur au projet Kawasaki en Superbike et avons remporté sept titres de pilote WorldSBK pendant cette période, ainsi que de nombreuses récompenses pour l'équipe et le manufacturier. Aujourd'hui, après que Kawasaki ait participé pendant près de quatre décennies au championnat Superbike, nous sommes fiers de faire partie d'une nouvelle ère en formant l'infrastructure de la nouvelle équipe Bimota by Kawasaki Racing Team.

             Il est certain que nous prendrons le temps de réfléchir et de célébrer l'héritage de Kawasaki dans les courses de Superbike, mais nous sommes également très enthousiastes à l'idée d'être un élément central de cette nouvelle collaboration entre Bimota et Kawasaki. Il s'agit d'une évolution de l'approche de Kawasaki au plus haut niveau de la course de production et nous sommes honorés de jouer notre rôle dans ce nouveau projet. Je suis convaincu que nous disposons de la technologie et des ressources humaines nécessaires pour réussir et ce sera une expérience nouvelle et énergisante que d'aligner une impressionnante équipe de deux pilotes dans le Championnat du monde Motul FIM WorldSBK 2025.

Crédits infos et images : Kawasaki / D.R.

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.

Question du jour

De quand date le premier Triumph Scrambler ?