Motoplanete

ActualitéWSBK : Toprak Razgatlioglu, des envies d’ailleurs (MotoGP)

WSBK : Toprak Razgatlioglu, des envies d’ailleurs (MotoGP)

Il n'y a pas eu de Grand Prix le week-end dernier, mais une actualité mêle le championnat du Monde Superbike et le MotoGP. Elle concerne "El Turco" Toprak Razgatlioglu. Quel avenir attend le pilote de 28 ans, actuellement en tête du WSBK ?

"El Turco" dragué par la catégorie MotoGP ?

C'était attendu au regard des situations contractuelles à l'entame de cet exercice 2024, le plateau MotoGP était voué à subir pas mal de mouvements en vue de l'année prochaine. Après le départ de Marquez pour Ducati, la prolongation de contrat de Quartararo chez Yamaha, ou encore Viñales chez RedBull KTM Tech 3, voilà désormais que les acteurs de la discipline reine de vitesse moto se tournent vers le Superbike (WSBK) pour faire leur marché et compléter la grille. C'est en tout cas ce qu'a confié Kenan Sofuoglu, manager de Toprak Razgatlioglu, actuel leader du championnat du monde : "Il y a beaucoup d'intérêt dans le paddock MotoGP déjà pour l'année prochaine."

Les rumeurs font état d'une offre d'Honda pour déloger Toprak Razgatlioglu. Approche que son représentant ne dément pas. Si on a un temps pensé à un départ de Joan Mir, en grande difficulté cette saison et arrivant au terme de son contrat, la tendance semble s'orienter vers une prolongation.

Dans l'attente de savoir si Toprak Razgatlioglu dispose bien d'un ticket pour rejoindre le MotoGP, il continue bien de se faire un nom au sein du paddock. Ducati qui a polarisé l'attention dernièrement avec la signature de Marc Marquez, garde un œil sur ses performances, par l'intermédiaire du team manager Davide Tardozzi. Ce dernier était l'invité de Sky Sport pour commenter la Superpole Race de Misano.

Davide Tardozzi, team manager Ducati, à propos de Toprak Razgatlioglu
C'est un vrai talent et j'aurais aimé l'avoir en MotoGP ces dernières années. Il possède des caractéristiques très intéressantes pour piloter une MotoGP [...] J'ai été très surpris que personne ne l'ait amené dans ce championnat, car il aurait pu offrir un grand spectacle. Il a fait le saut qualitatif en Superbike avec Yamaha, et maintenant, c'est BMW qui profite de ses performances.

Il faut dire que Tardozzi ne s'est pas trompé de jour pour apprécier la prestation du pilote tout le long du week-end. Sacré champion du monde en 2021 avec Yamaha, ce succès ne lui avait pas permis d'accéder au MotoGP. Il se pourrait donc bien que Toprak soit passé sous les radars jusqu'ici. Néanmoins, ses performances récentes au guidon de la M1000RR valident son choix d'avoir rejoint BMW cette saison pour poursuivre son ascension et espérer reconquérir le trophée... avant de s'envoler vers de nouveaux cieux ?

Toprak-Razgatlioglu-BMW-Foule-WSBK
Toprak Razgatlioglu est sous le feu des projecteurs après les déclarations de son manager.

BMW / Toprak / MotoGP : Une question de timing ?

Alors, simple appel du pied ou réel intérêt du MotoGP pour son poulain ? Kenan Sofuoglu avance : "J'ai déjà informé BMW que nous souhaitons quitter le championnat Superbike à la fin de cette année et passer en MotoGP." Pour rappel, Toprak est toujours sous contrat avec BMW, jusqu'à fin 2025. Celui qui reste sur un week-end brillant à Misano, avec un triplé de victoires inattendues, a semble-t-il pensé que son statut le plaçait en position de force pour l'avenir. Un coup de pression, par l'intermédiaire de son représentant, logiquement mal perçu par son équipe BMW a vite coupé court à ces allusions : "Nous avons un contrat en place pour cette saison et la prochaine. Nous ne participerons pas à d'autres spéculations. Nous sommes satisfaits des succès actuels de Toprak en WSBK." Pour autant, le manager du pilote n'a pas l'air de vouloir d'abdiquer.

Kenan Sofuoglu, manager de Toprak Razgatlioglu
Les choses se passent très bien avec BMW avec qui nous devons parvenir à un accord. Il s'agit aussi du futur, tout le monde sait que BMW veut participer au MotoGP. S'ils sont tous d'accord avec les souhaits de Toprak, j'essaierai de faire en sorte que cela devienne réalité.

Rejoindre une équipe avec une moto éprouvée lui permettrait de se focaliser sur son pilotage, sans les incertitudes techniques qui pourraient freiner sa progression. Une chose est sûre, attendre 2027 et intégrer la catégorie sous le constructeur BMW implique des inconnues. Tout comme il serait utopique de penser à un come-back en 2027 chez BMW, après un tour chez Aprilia, aux côtés de Jorge Martin ? Désormais, l'idée pensée par certains fans est entérinée avec l'arrivée de Marco Bezzecchi ! L'Italien, vainqueur de trois Grands Prix l'an dernier, quittera VR46 à la fin de la saison.

L'année 2025 suscite déjà beaucoup d'attentes compte tenu des équipes constituées. Toprak Razgatlioglu pourrait s'ajouter à l'univers éclatant de la catégorie reine. En attendant, s'il est la véritable attraction de ce début de saison en WSBK, ces spéculations semblent omettre que rien n'est fait au classement. Dues à ces récentes déclarations, le pilote de 28 ans ne peut plus se manquer, d'autant que BMW compte bien capitaliser sur son succès en vue de la prochaine saison.

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.

Question du jour

"Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson ". Cette chanson culte fut chantée par Brigitte Bardot et écrite par... ?