Motoplanete
À la une des Actualités

Feux de jour, le retour ?

Feux de jour, le retour ?
Communiqué de presse de la FFMC :

Feux de jour, le retour ?            En matière de sécurité routière, y’a toujours des serpents de mer… la fausse bonne idée de faire allumer en permanence les feux de jour de tous les véhicules nous revient sortie du chapeau d’Hervé Mariton, député UMP de la 3ème circonscription de la Drôme.

            Cette fois, la bestiole a refait surface à la vingtième proposition d’un rapport d’information consacré aux amendes radars et au financement de la politique de sécurité routière rendu public en mai 2009.

            Que monsieur Mariton, en qualité de parlementaire, travaille à la mise en relation du budget consacré aux radars et à la politique de sécurité routière, quoi de plus normal ! En revanche, qu’il préconise, au nom de cette même sécurité routière, "l’obligation d’allumer les feux de jour à tout moment" laisse à penser que le député de la Drôme souffre d’un sérieux problème de détectabilité de la problématique des deux-roues motorisés. A moins que ce ne soit un problème de mémoire ?

Feux de jour, le retour ?            En 2004, Gilles de Robien, alors ministre des transports, avait déjà voulu nous faire avaler cette pilule. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir clamé que cette mesure inepte risquait de fragiliser davantage les usagers les plus vulnérables : cyclistes, piétons et surtout cyclomotoristes, sacrifiés sur l’autel du « tout voiture » ! Et nous n’avons pas été les seuls à s’y opposer puisque l’UFC Que Choisir, la FNAUT (Fédération National des Associations d’Usagers des Transports), des associations de cyclistes (Fubicy, FFCT, Cyclurba), le GEMA (Groupement des Entreprises Mutualistes des Assurances), le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile), des associations écologistes (notamment Robin des bois, France Nature Environnement), la Fédération Nationale des Taxi Indépendants , ont exprimés de sérieuses réserves vis à vis de l’expérimentation « feux de jour ».

           Du côté des motards, 184 792 signatures contre l’allumage des feux de jour ont été recueillies par la pétition lancée par la FFMC qui a organisé quatre retentissantes manifestations de septembre 2004 à avril 2005… à la suite de quoi la mesure avait été abandonnée.

            De plus, Hervé Mariton semble ignorer qu’à partir de 2011, les véhicules neufs seront équipés dès la construction de "feux dédiés", sorte de super-feux de position, une sophistication qui ne nous plait pas beaucoup puisque que, comme avec les feux de croisements allumés en permanence, cela risque de nous faire disparaître un peu plus dans le flot de véhicules, alors même que les plus récents rapports établis sur la sécurité routière mettent en avant le "manque de détectabilité des 2RM" comme la cause principale des accidents dont nous sommes toujours les victimes.

            Quant à la question environnementale, l’augmentation de la pollution atmosphérique liée aux "feux de jour" est évaluée par l’ADEME (Association pour la Défense de l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie) à 1,3 millions de tonnes de CO2, soit une augmentation de 1.56% de la pollution du secteur automobile.

            Alors les motards, toujours en colère ? Bin y’a de quoi, non ?

Avis

Les feux dédiés sont déjà actifs sur les Fiat 500 et les dernières Mégane et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on les confond facilement avec les feux de croisement. :( Ce sont plus que des "super feux de position"... Sur les voitures modernes, comme les conducteurs oublient de s'en servir, les phares et les essuie-glaces sont à allumage automatique. A quand le clignotant automatique ? :-P Ceci dit de nombreux 2-roues oublient que le phare est obligatoire, surtout par beau temps, il faudrait donc une campagne de sensibilisation à ce sujet... Répondre à Flagoo

Ca, c'est une réflexion intéressante. Dans le même genre, il y a des automobilistes qui n'utilisent pas les essuies-glaces par temps de pluie. Il suffit donc de les rendre obligatoires en permanence. Répondre à Thierry

Pas vraiment , avec tous ces imbéciles qui n'allument pas les feux en cas de pluie , ou lorsque la luminosité est insuffisante . <br /><br />Finalement , 184 792 utilisateurs de deux roues , du 1° Juillet au 31 Aout , quand il fait jour , beau , ne prenne pas conscience que les autres sont dangereux du fait de leur manque de visibilité , et c'est Monsieur Mariton qui a compris . Répondre à BART

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.