Motoplanete
À la une des Actualités

Sécurité routière - La FFMC réagit au mauvais résultats attendus pour 2009.

Sécurité routière - La FFMC réagit au mauvais résultats attendus pour 2009.

Sécurité routière - La FFMC réagit au mauvais résultats attendus pour 2009.

Sécurité routière - La FFMC réagit au mauvais résultats attendus pour 2009.            Annonçant de mauvais chiffres en matière de Sécurité routière, le gouvernement, par les voix de Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux transports et Michèle Merli, déléguée interministérielle à la Sécurité routière s’apprêtent à annoncer « un signal fort » en direction de l’opinion publique. La FFMC redoute qu’une fois encore, la répression ne soit la seule réponse alors qu’une concertation est en cours avec tous les intervenants du monde du 2-roues motorisés. Dans l’urgence, le Conseil interministériel de Sécurité routière devrait se réunir en décembre prochain.

            Selon la Direction de la Sécurité et de la Circulation Routière (DSCR), l’année 2009 s’annonce mauvaise avec une hausse des victimes d’accidents de circulation, après sept années d’améliorations statistiques. Le coup de semonce a été tiré le 23 septembre, lors de la troisième réunion plénière de la concertation engagée depuis juin dernier entre la DSCR et les représentants du monde des 2RM : alors que des groupes de travail sont à l’œuvre pour réfléchir à des mesures destinées à infléchir la sinistralité routière, Madame Merli prend de court tout le monde en réclamant des propositions concrètes dans les deux mois à venir. Le 1er octobre, cette injonction est remontée d’un cran, exprimée cette fois par Dominique Bussereau qui a convoqué les représentants des associations agissant en faveur de la Sécurité routière. Les usagers du 2RM étaient à l’occasion représentés par la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) et par la Fédération Française de Motocyclisme (FFM). 

            Dénonçant la vitesse et l’alcool comme les premiers facteurs d’insécurité routière, Monsieur Bussereau veut « envoyer un signal fort » à l’attention des Français en réaffirmant qu’il s’agit d’une priorité dans la politique du Président de la République. Les recettes annoncées sont toujours les mêmes : encore plus de radars associés à une pénalisation croissante des conducteurs. Mais si l’année en cours s’annonce aussi décevante en termes de résultats, c’est bien que cette politique a atteint ses limites. Pour sa part, depuis trois décennies, la FFMC s’est engagée dans les domaines de la prévention, l’éducation, la formation et l’information, convaincue que la répression ne peut être l’unique réponse pour endiguer les drames de la route : l’action entreprise par nos adhérents, militants bénévoles de la sécurité routière, démontre que des résultats durables sont possibles, les résultats en constante amélioration de l’Assurance Mutuelle des Motards en témoignent.
            Hélas, cela ne semble pas compatible avec une politique avide d’effets d’annonces pour frapper l’opinion publique.

                                                          Communiqué de presse de la FFMC du 05 octobre 2009

Avis

cela devient agassant (pour ne pas dire autre chose) repression,repressin repression pognon,pognon pognon mais quand con prendront il que la solution n'est pas là!! je roule peu (lol 80000KM/an)et les limitations de vitesse descendent un peu partout et le nombre de controle augmente en même temps . Je suis désolé pour les personnes subit des drames mais à moins de limiter la vitesse maxi à 3KM/H sur autoroute cela ne tomberas pas à 0 mort plus les viteses descendent et monis les gens fond attention et plus il bouffes les virages!! ABS et autre aides nous sont présenté comme une des solution il faut arrèter et réaprendre à conduire question bête combien de personne connaisse la bonne position des mains sur le volant et pourquoi cette position? pourquoi une trajectoire et quel trajectoire??enfin je ne parlerais pas du freinage avec l'ABS ou maintenant si l'ABS est en panne 90% des gens cartonne<br />on devrais nous réaprendre à conduire avec des R8 ou des 4L avec freins à tambours et sans assistance et après cela irras certainement mieux !! par contre pour les Cons qui pense qu'il sont capable de s'arrêter en 30m à 200KM/H en ville à 16H30 devant une école rien à faire mais à 200 sur l'autoroute desert à 2h du matin alors qu'il n'y à personne et qu'il est seul c'est son choix mais les flic eux 260 au milieu du trafic il peuvent car ce sont desx super pilotes (il suffit de voir combien il ont crasher de Subaru) mais pas de mort ni de bléssé grave.....? Répondre à xavier

Il faudra expliquer cela au tiers des familles victimes des morts sur la route a cause de l'alcool . <br /><br />Quand a la vitesse , si elle n'est pas le vecteur primaire , elle en est une cause d'aggravation , et le nier , ne fait que donner raison a l'état ! Répondre à BART

pff facile de pondre des lois derrier eun bureau coupé du monde et se deplacer avec chauffeur... vive l etat..<br />et vitesse et alcool son de vrai fausse excuse... Répondre à greg

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.