Motoplanete
À la une des Actualités

Succès pour le premier Scorpion Masters.

Succès pour le premier Scorpion Masters.

logoscorpions masters            Le premier Scorpion Masters qui s’est disputé ce samedi 13 novembre s’est déroulé magnifiquement, tout simplement… Certes, la météo estivale a beaucoup aidé mais, outre le succès populaire, c’est surtout l’ambiance excellente, la satisfaction de tous les participants et la bonne humeur générale qui ont marqué cette première édition.   
            Et quand on parle de succès populaire, même si il est difficile d’émettre des chiffres concrets en l’absence de billetterie – puisque l’accès était gratuit pour les spectateurs – jamais de mémoire de Cévenole on avait vu autant de monde au Pôle Mécanique d’Alès. La gendarmerie et la police municipale, qui ont participé à l’organisation de l’événement en gérant le trafic, ont évalué la population présente à 18 000 personnes !

candidatscorpion


Adrien Chareyre « Pilote de l’Année »
            Une vraie réussite sportive aussi, avec des épreuves très disputées, un résultat indécis jusqu’aux dernières minutes de l’ultime épreuve, le Supermotard. Et c’est justement un grand spécialiste du Supermotard qui finit par s’imposer : Adrien Chareyre. Beau clin d’œil au destin puisque Adrien est natif d’Alès… Triple Champion du Monde de la discipline, il gagne devant Marc Germain et Christophe Nambotin, deux des meilleurs enduristes mondiaux. Les spécialistes du tout-terrain trustent un peu logiquement les huit premières places et Mickaël Pichon, grand favori du Scorpion Masters, ne termine que sixième. Cinquième en Rrial, premier en Enduro et en Supermotard, il perd tout à cause d’une chute en vitesse, alors qu’il pouvait terminer sur le podium, au guidon de sa Honda 1000CBR.

            Le premier spécialiste de la vitesse est Arnaud Vincent, neuvième et le premier trialiste est Jérôme Béthune, huitième. Reste le cas Serge Nuques… Le multiple vainqueur du Moto Tour termine quatrième mais n’oublions pas qu’il est avant tout enduriste. Et ses frasques ont bien sûr été remarquées... Il a participé au Trial en tutu de danseuse et est arrivé en pré-grille du Supermotard en Chevalier de Groland sur… un vrai cheval !

            Chez les journalistes, c’est Thierry Traccan, rédacteur en chef de Moto Revue, qui s’impose et termine à une belle seizième place.

            Seuls bémols du week-end, le poignet cassé du journaliste Bertrand Gold sur excès d’enthousiasme aux essais vitesse du vendredi et la clavicule cassée de l’enduriste Sébastien Guillaume lors de l’épreuve de Trial.

podiumscorpion


Moteur
             Samedi matin, à 8 heures, les pilotes du Scorpion Masters avaient rendez- vous sous l’Arche Scorpion pour une photo de famille imprégnée d’un parfum de bonne humeur et d’une sincère convivialité. Quelques instants plus tard, les 34 pilotes qui avaient pu répondre présent prenaient le départ de la première des quatre manches de la journée, le trial. Une formalité pour Loris Gubian – Champion de France Expert en titre -, Jérôme Bethune et Bruno Camozzi. Terminant tous trois à « zéro ». C’est le temps effectué pour parcourir les trois zones au programme qui les départage. En revanche, certains pilotes moins à l’aise dans le franchissement, notamment les "as de l’asphalte", se retrouvent quelque peu à la peine.

            Après un rapide changement de monture, le rendez-vous est donné à l’entrée d’une longue spéciale en ligne tracée dans les bois pour l’épreuve d’Enduro. Cette fois-ci la balle passe dans le camp des crossmen et des enduristes puisque Mickaël Pichon s’impose devant Johnny Aubert et Marc Germain. Une bonne opération pour Mickaël qui prend ainsi les commandes de l’épreuve avant de poursuivre l’aventure sur le circuit pour les manches de vitesse.

jolyGermainNambotinPuy

            La séance d’essais qualificatifs est remportée par Jérémy Delenne. C’est maintenant au tour des « pistards » de faire leur loi. Pourtant, l’incontournable Mickaël Pichon s’élance en deuxième position sur la grille grâce au temps canon qu'il réalise aux essais qualificatifs. Avant le départ, les pronostics vont bon train et, dans le paddock, nombreux sont ceux qui annoncent déjà le Sarthois vainqueur des Scorpion Masters.

            Pourtant, coup de théâtre, Mickaël perd le contrôle de sa machine en début de course et termine dans le bac à gravier. S’en est fini de ses chances, même s’il poursuit l’aventure, ses possibilités de victoire au final sont anéanties.

            Sur la piste, le public assiste à un duel sans concession dont sort vainqueur Denis Bouan – meilleur temps en course – face à Jérémy Delenne. Derrière eux Sylvain Bidart complète le podium. Aux Scorpion Masters, la régularité prime et avant d’entrer dans l’ultime joute, le Supermotard, c’est Adrien Chareyre qui mène au classement provisoire, un point devant Marc Germain qui précède Christophe Nambotin.

            La discipline de la Supermoto n’ayant pas de secret pour le triple Champion du Monde de Supermotard Adrien Chareyre, celui-ci part légitimement avec un statut de favori. Toutefois, cette grande « finale » comporte une particularité, les pilotes devront utiliser leur moto d’enduro, en gardant leurs pneus à crampons. Face à Marc Germain ou bien encore Christophe Nambotin, la partie n’est pas gagnée d’avance. Après un départ retardé par l’arrivée à cheval de Serge Nuques, alias le Chevalier de Groland sur la grille de départ, la course a été l’occasion pour Mickaël Pichon de sauver l’honneur en arrachant sa seconde victoire de la journée. Tombé dès le premier freinage, Marc Germain quant à lui perd toutes chances de conclure cette journée en tête malgré son incroyable remontée.

            Au cumul des quatre épreuves, Adrien Chareyre remporte donc la journée ! Marc Germain et Christophe Nambotin complètent le podium.

aubertBethune

             Cette première édition des Scorpion Masters a de toute évidence été un véritable succès aux yeux des pilotes et des spectateurs. Il y a longtemps qu’un tel format de course était évoqué par les passionnés du deux roues, professionnels ou amateurs et ce rêve a enfin vu le jour.

            Pour Jean-Michel Pfrimmer, directeur général Scorpion Sports Europe le bilan est encourageant : « SCORPION est une marque innovante et nous tenions à être les partenaires d’une épreuve comme celle-ci. C’était très intéressant de voir les pilotes de tous horizons jouer le jeu et prendre du plaisir dans un contexte aussi inhabituel pour eux. Aux dire des personnes que nous avons rencontré sur cette journée, les Scorpion Masters ont été une réussite. Pour les prochaines éditions nous verrons avec Laurent Corric les points à améliorer et les plus à apporter. »

            Pour conclure, on peut estimer que le Scorpion Masters a fait une entrée fracassante dans le paysage moto français, en proposant un programme inédit et alléchant au public et une ambiance conviviale et amicale unique à tous les participants. Vivement novembre 2011 !

AubertPeterhansel

Résultats du Scorpion Masters 2010 :
1 8 Adrien Chareyre moins 30 121 pts
2 3 Marc Germain plus 30 118 pts
3 17 Christophe Nambotin moins 30 115pts
4 13 Serges Nuques plus 30 112 pts
5 10 Johnny Aubert moins 30 109 pts
6 101 Mickaël Pichon plus 30 104 pts
7 64 Sylvain Bidart moins 30 102 pts
8 19 Jérôme Bethune moins 30 98 pts
9 21 Arnaud Vincent plus 30 97 pts
10 9 Loris Gubian moins 30 96 pts
11 2 Cyril Esquirol plus 30 94 pts
12 14 Jérémy Joly moins 30 94 pts
13 55 Régis Laconi plus 30 90 pts
14 4 Laurent Pidoux plus 30 88 pts
15 71 Jeremy Delenne Presse 17 86 pts
16 6 Denis Bouan plus 30 84 pts
17 16 Bruno Camozzi plus 30 84 pts
18 100 Thierry Traccan Presse 84 pts
19 20 Jordan Labbe Presse 78 pts
20 25 Mathieu Cayrol Presse 71 pts
21 23 Richard Angot Presse 69 pts
22 26 Philippe Lefevre Presse 68 pts
23 11 Stefan Houben Presse 66 pts
24 1 Ludivine Puy moins 30 64 pts
25 7 Alexis Masbou moins 30 64 pts
26 5 Fred Bolley plus 30 62 pts
27 75 Boris Chambon plus 30 59 pts
28 69 Louis Rossi moins 30 48 pts
29 200 Stéphane Lacaze Presse 48 pts
30 18 Marc Troussard Presse 38 pts
31 199 William Milios Presse 34 pts
32 24 Serge Gisquière Presse 30 pts
34 12 Sébastien Guillaume plus 30 15 pts
35 45 Guillaume Dietrich moins 30 14 pts

                                                                            crédits infos et  photos : ffm/scorpion masters

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus