Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK : Checa pourrait être titré ce week-end à Imola.

WSBK : Checa pourrait être titré ce week-end à Imola.

        L'excitation ne cesse d'augmenter avant la 11ème manche du championnat FIM World Superbike 2011, qui se tient sur l'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari. Sur l'un des tracés les plus spectaculaires de l'histoire des sports mécaniques, re-surfacé de surcroît, la donne demeure mystérieuse, mais une chose est sûre : la bataille pour le titre y fera rage comme dans le passé. Le programme promet d'être fascinant pour les fans présents.

SBK-preview-imola-1

 
       Carlos Checa (Althea Racing Ducati) sortira des stands pour la première fois vendredi en tant que grand favori pour le titre pilotes. Avec 11 victoires cette saison, et un doublé signé ici-même en 2010 sur la même moto, le jour du triomphe de Max Biaggi, l'Espagnol compte une avance de 74 points au championnat sur Marco Melandri, et n'aura pour objectif rien d'autre que de boucler la saison à double tour avant les deux dernières manches de la saison à Magny-Cours et Portimao (deux tracés à priori favorables au quatre cylindres). Checa n'a besoin que de 26 points ce weekend pour remporter son premier titre mondial, et la seconde course du weekend sera ainsi à surveiller de très près !
 
       Marco Melandri (Yamaha World Superbike Team) fera tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir la course au titre ouverte, mais l'homme de Ravenna n'a couru ici qu'en 1999, lorsqu'il remporta la victoire sur une GP 125cc. L'expérience de Melandri conjuguée à son enthousiasme de débutant dans la discipline créent un cocktail équilibré, et les récents essais de Misano ont prouvé que Melandri est actuellement au sommet de sa forme et peut encore remporter des victoires pour Yamaha.

       Une grande incertitude entoure la participation de Max Biaggi (Aprilia Alitalia Team), à qui l'on ôtera l'appareil orthopédique de protection mercredi seulement. Après son incident du Nürburgring, le Champion en titre n'aura peut-être pas la joie de courir une nouvelle fois en Italie cette saison. Sa participation reste soumise au jugement des docteurs.

       Michel Fabrizio (Suzuki Alstare) a une relation spéciale avec le tracé d'Imola, sur lequel il a remporté la seconde manche il y a deux ans et en Superstock 1000 en 2003. Il faut ainsi s'attendre à voir le natif de Rome se montrer devant avec la GSX-R1000 de l'équipe Belge.
 
       Après les dernières délibérations de la FIM, la manche d'Imola devrait également voir le début d'une mise en place d'un contrôle d'accélération sur la Castrol Honda CBR1000RR de Jonathan Rea. L'Irlandais trouve maintenant que sa Fireblade est bien plus à son goût depuis les essais de Misano. Cela devrait lui permettre d'augmenter son potentiel, pas encore complètement récompensé en piste cette année. Avec sa prolongation de contrat pour la saison dans la poche, Rea a toutes les raisons de se réjouir désormais.

SBK-preview-imola-3


       Même son de cloche du côté de Leon Hasmal (BMW Motorrad Motorsport), qui, en dépit de cinq arrivées dans les points lors des six dernières courses disputées à Imola, n'a jamais terminé plus haut que cinquième. Toujours avec BMW, cette fois dans le camp Italien, Ayrton Badovini, qui remporta la course Superstock 1000 ici en 2009, aura à cœur de rester sur une bonne note. Il fera équipe avec l'Espagnol Xavi Fores, qui fait ses débuts en Superbike.
 
       Trois pilotes wild-card italiens seront enfin au rendez-vous également : Federico Sandi (Althea Racing Ducati), Matteo Baiocco et Alessandro Polita (Barni Racing Team Ducati).

SBK-preview-imola-2

Crédit infos et photos : worldsbk.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus