Motoplanete
À la une des Actualités

Le Mondial Superbike se prépare pour Imola.

Le Mondial Superbike se prépare pour Imola.

   Le Championnat du Monde eni FIM Superbike prend la direction de l’Autodromo Enzo et Dino Ferrari d’Imola cette semaine pour la quatrième manche de la saison 2014. Le circuit italien, situé à 40 km au sud-est de Bologne, avait fait son entrée sur le calendrier WSBK en 2001 et a depuis accueilli le Championnat onze fois. En 2009, une nouvelle chicane nommée « Nuova Variante Bassa » avait été ajoutée au circuit, à la fin du tour.

   L’an dernier, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) avait eu l’un de ses meilleurs week-ends de la saison à Imola puisqu’il avait décroché la pole position et avait remporté les deux courses, en signant au passage le meilleur tour et le nouveau record du circuit. Le Champion du Monde en titre et actuel leader du classement général est l’unique pilote à être parti plus d’une fois de la pole position à Imola : en 2010 (première pole de sa carrière), 2012 et 2013.

   Après avoir remporté sa deuxième victoire de la saison à Assen (Course 1), Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) est désormais deuxième du classement général, à douze points de Sykes et avec trois longueurs d’avance sur son compatriote Loris Baz (Kawasaki Racing Team). Les deux Français n’ont jamais gagné à Imola, contrairement à Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike), qui avait remporté la première course en 2011.

   Le Nord-Irlandais espèrera confirmer ce week-end après être monté en puissance sur les trois premières manches de l’année et avoir décroché son premier succès de la saison aux Pays-Bas, dans la deuxième course.

   Alors que les quatre premiers pilotes se tiennent en 19 points, les autres sont déjà assez loin derrière. Cinquième, Marco Melandri (Aprilia Racing Team) demeure en quête d’une première victoire avec la RSV4 et est à 39 points de Sykes tandis que Davide Giugliano et Chaz Davies, du Ducati Superbike Team, et Eugene Laverty (Voltcom Crescent Suzuki) sont respectivement à 49, 61 et 62 points du leader.

   Après son double abandon à Assen, Laverty voudra évidemment se relancer tandis que son coéquipier Alex Lowes tentera de confirmer après avoir obtenu son premier podium en WSBK lors de la manche précédente.

   La bataille pour le titre de la catégorie EVO continuera à Imola et est actuellement menée par Niccolò Canepa (Althea Racing Team), avec un point d’avance sur David Salom (Kawasaki Racing Team). Leon Camier (BMW Motorrad Italia Superbike Team) remplacera de nouveau Sylvain Barrier tandis que Ivan Goi, Champion d’Italie Superbike en titre, sera engagé en wildcard sur une 1199 Panigale R EVO avec le Barni Racing Team.

   Le Team Hero EBR disposera de plusieurs nouveautés et tentera de poursuivre sa progression, tout comme Bimota Alstare et MV Agusta.

   Classement (3 manches sur 13) :

1. Sykes 108;
2. Guintoli 96;
3. Baz 93;
4. Rea 89;
5. Melandri 69;
6. Giugliano 59;
7. Davies 47;
8. Laverty 46;
9. Haslam44;
10. Lowes 36;
11. Elias 34;
12. Canepa 28;
13. Salom 27;
14. Scassa 11;
15. Camier 11;
16. Morais 10;
17. Foret 9;
18. Allerton 6;
19. Bos 5;
20. Corti 5;
21. Guarnoni 5;
22. Fabrizio 2.

   Constructeurs :

1. Kawasaki 114;
2. Aprilia 106;
3. Honda 89;
4. Suzuki 76;
5. Ducati 73;
6. BMW 17;
7. MV Agusta 5.

   World Supersport

   Imola sera la prochaine étape de ce qui est pour l’instant l’un des Championnats du Monde Supersport les plus disputés de ces dernières années. Florian Marino (Intermoto Ponyexpres) arrivera en Italie en tête du classement général, avec quatre points d’avance sur le vainqueur de l’épreuve d’Assen, Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike). Kev Coghlan (DMC-Panavto Yamaha) et Jules Cluzel (MV Agusta RC - Yakhnich Motorsport) sont respectivement à 5 et 8 points du leader tandis que Raffaele De Rosa (CIA Insurance Honda) et Roberto Tamburini (San Carlo Puccetti Racing) ont 15 et 20 points de retard et sont suivis du triple Champion du Monde Kenan Sofuoglu (Mahi Racing Team India Kawasaki).

   Le Turc a jusqu’ici vécu un difficile début de saison, avec une chute dès la première course et un nouvel abandon à Assen, causé par un problème technique. Sofuoglu s’était, avant cette dernière mésaventure, imposé en Aragón et peut-être confiant pour l’épreuve de ce week-end puisqu’il avait gagné à Imola l’an dernier, en franchissant la ligne d’arrivée une demi-seconde devant Sam Lowes.

   L’ancien pilote Supersport Alex Baldolini (ATK Racing) sera de retour en piste ce week-end pour la première de cinq épreuves qu’il disputera sur la MV Agusta F3 675.

   Classement (3 manches sur 12) :

1. Marino 49;
2. Vd Mark 45;
3. Coghlan 44;
4. Cluzel 41;
5. De Rosa 34;
6. Tamburini 29;
7. Sofuoglu 25;
8. Zanetti 24;
9. Rolfo 19;
10. Wahr 16;
11. Gamarino 13;
12. Leonov 12;
13. Russo 10;
14. Gowland 9;
15. Jacobsen 9;
16. Menghi 9;
17. Wilairot 9;
18. Bussolotti 7;
19. Kennedy 5;
20. Coveña 4;
21. Schmitter 3;
22. Calero 3;
23. Rogers 1.

   Constructeurs :

1. Honda 61;
2. Kawasaki 58;
3. MV Agusta 49;
4. Yamaha 44;
5. Triumph 9.

   Superstock 1000

   Bien qu’il n’ait fini que cinquième sous la pluie à Assen, Leandro Mercado (Barni Racing Team Ducati) conserve l’avantage dans la course au titre STK1000 avant la troisième manche de la saison. L’Argentin est suivi de près par Lorenzo Savadori (Team Pedercini Kawasaki) et Kevin Valk (MTM Racing Team Kawasaki), le vainqueur à domicile de l’épreuve d’Assen.

   L’autre pilote de Barni Racing, Ondrej Jezek, troisième l’an dernier à Imola, a rattrapé une partie du retard qu’il avait pris lors de la première manche en décrochant la seconde place aux Pays-Bas. Le Tchèque est maintenant cinquième du classement général, derrière le Français Matthieu Lussiana (Team Garnier by ASPI Kawasaki) mais devant David McFadden (MRS Kawasaki), Kyle Smith (Agro-On Wil Racedays Honda) et Romain Lanusse (Team Pedercini Kawasaki).

   Sept pilotes inscrits exceptionnellement pour l’épreuve d’Imola viendront ajouter du piment à la troisième manche de la Coupe FIM Superstock 1000.

   Classement (2 manches sur 7) :

1. Mercado 36;
2. Savadori 33;
3. Valk 32;
4. Lussiana 26;
5. Jezek 20;
6. McFadden 18;
7. Smith 16;
8. Lanusse 15;
9. Bergman 13;
10. D'Annunzio 13;
11. Day 10;
12. Grotzkyj G. 9;
13. Massei 8;
14. Nemeth 7;
15. Walraven 6;
16. Pagaud 6;
17. Schacht 5;
18. Castellarin 4;
19. Suchet 2;
20. Ayer 1.

   Constructeurs :

1. Kawasaki 45;
2. Ducati 45;
3. Honda 21;
4. BMW 13;
5. Suzuki

Crédits infos et images : Communication Worldsbk - www.worldsbk.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus