Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Imola - Le doublé et la tête du classement pour Jonathan Rea.

   Superbike course 1

   Qualifié en pole position pour la première fois de l'année à l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari d'Imola, Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike Team) a transformé l'essai pour s'imposer avec plus de quatre secondes d'avance et remporter une seconde victoire consécutive après avoir décroché sa première victoire de la saison deux semaines plus tôt à Assen.

Le Nord-Irlandais, déjà vainqueur à Imola en 2011, a été intouchable et s'est imposé avec une confortable avance sur Chaz Davies (Ducati Superbike Team), qui signait son premier podium sur la 1199 Panigale R en finissant deuxième alors qu'il était parti quatrième.

Derrière Rea et Davies, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) a pris la troisième place en devançant son coéquipier Loris Baz (Kawasaki Racing Team), Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) et Marco Melandri (Aprilia Racing Team) suite à une longue bataille à quatre dont était absent Davide Giugliano (Superbike Racing Team), tombé dans le douzième tour.

Eugene Laverty (Voltcom Crescent Suzuki), Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki), Toni Elías (Red Devils Roma) et Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) complétaient le Top 10 à l'arrivée, devant Leon Camier (BMW Motorrad Italia), premier pilote EVO.

Jérémy Guarnoni (MRS Kawasaki) a inscrit les points de la quatorzième place tandis que Fabien Foret (Mahi Racing Team India) a terminé seizième.

Suite à sa victoire, Rea passe provisoirement à la seconde place du classement général, dix points derrière le Champion en titre Tom Sykes.

   Superbike course 2

   Vainqueur de la première épreuve à Imola, Jonathan Rea (Pata Honda World Supersport) s'est aussi imposé dans la seconde course de la journée en réalisant une fois de plus l'échappée en solitaire. En état de grâce, le Britannique, qui était en pole position et est maintenant sur une série de trois victoires consécutives, a de nouveau pris un très bon départ mais a dû imprimer un rythme très élevé pour se défaire de Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) et de Davide Giuglino (Ducati Superbike Team) et finalement compter plus de quatre secondes d'avance à l'arrivée, comme dans la première course. Il s'agit de son deuxième doublé en WSBK après celui d'Assen en 2010.

Très en forme en fin de course, Chaz Davies (Ducati Superbike Team) a réussi à prendre le dessus sur le Champion en titre Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) et sur Guintoli pour décrocher la seconde place devant le Français, tandis que Sykes s'inclinait face à son coéquipier Loris Baz (Kawasaki Racing Team) dans la lutte pour la quatrième place. Giugliano complétait le Top 6 à l'arrivée et se relançait donc après avoir conclu la première course sur une chute.

Niccolò Canepa a été victime d'un problème technique à quelques tours de l'arrivée alors qu'il était sur le point de prendre la première place dans la catégorie EVO, revenue à Leon Camier (BMW Motorrad Italia) suite à l'abandon de l'Italien.

Fabien Foret (Mahi Racing Team India) a pris le point de la quinzième place en terminant devant son compatriote Jérémy Guarnoni (MRS Kawasaki).

Grâce à cette troisième victoire de rang, Rea passe en tête du classement général, avec quatre points d'avance sur Sykes et seize sur Guintoli.

   Supersport

   Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport Team) a remporté sa première victoire en Championnat du Monde Supersport dimanche à Imola.

Passé en tête dans le deuxième tour, le triple Champion Kenan Sofuoglu (Mahi Team India Kawasaki) a été suivi par Zanetti, qui portait un nouveau casque en hommage à Ayrton Senna, durant presque toute la course, jusqu'à ce que le Turc ne soit contraint à l'abandon à quatre tours de l'arrivée et laisse Zanetti s'emparer de la victoire.

Jules Cluzel (MV Agusta RC – Yakhnich Motorsport), qui était en pole position, est sorti de piste avant la mi-course et a ainsi perdu ses chances de finir sur le podium. Le Français a terminé en quinzième position.

Derrière Zanneti, Michael van der Mark (Pata Honda World Supersport Team), vainqueur à Assen lors de l'épreuve précédente, assurait le doublé à Pata Honda pour leur course nationale tandis que Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) complétait le podium. Le Français demeure en tête du Championnat mais est désormais à égalité avec van der Mark, seize points devant Zanetti.

L'Américain PJ Jacobsen (Kawasaki Intermoto PonyExpres), Roberto Rolfo (Go Eleven Kawasaki) et Fabio Menghi (VFT Racing Yamaha) figuraient également dans le Top 6 à l'arrivé.

Alex Baldolini (ATK Racing MV Agusta) a dû partir en fond de grille suite à un problème technique qui l'avait privé des qualifications. L'Italien a chuté dans le premier tour et a fini par abandonner alors qu'il était parvenu à repartir.

Ratthapark Wilairot (Core PTR Honda), Roberto Tamburini (San Carlo Puccetti Racing) et Kev Coghlan (DMC-Panavto Yamaha) ont aussi chuté.


   Superstock 1000

   Ondrej Jezek (Barni Racing Ducati) a signé sa toute première victoire à l'issue d'une excellente performance qui lui a valu de battre Fabio Massei (EAB Racing Ducati) aujourd'hui à Imola lors de la troisième manche de la Coupe FIM Superstock 1000.

En tête à la fin du premier tour, Lorenzo Savadori (Pedercini Kawasaki) avait réussi à creuser l'écart sur ses adversaires mais s'est retrouvé hors course en raison d'un problème technique sur sa Kawasaki. Jezek a alors hérité de la première place et a maintenu une cadence soutenue pour s'imposer devant Massei.

Isolé en troisième position, Leandro Mercado (Barni Racing Team) complétait le podium tandis que Romain Lanusse (Pedercini Kawasaki Team) obtenait la quatrième place, devant Josh Day (Agro-On Wil Racedays Honda) et le Hongrois Balazs Nemeth (Pedercini Kawasaki).

Mathieu Lussiana (Team Garnier by Aspi) a fini neuvième, devant Federico D'Annunzio (FDA Racing Team), Stéphane Suchet (Team BSR) et Randy Pagaud (Team OGP).

Kevin Valk (MTM Kawasaki), le vainqueur d'Assen, et Kevin Calia (Nuova M2 Racing Aprilia) se sont percutés et ont abandonné mais ne sont heureusement pas blessés.


   Superstock 600

   Marco Faccani (San Carlo Team Italia Kawasaki) a réduit l'écart qui le séparait de Niki Tuuli (Kallio Racing Yamaha) en s'imposant haut la main devant le leader du classement général aujourd'hui à Imola lors de la troisième épreuve de la saison 2014.

Derrière Faccani, parti en tête dès le début de l'épreuve, Tuuli (Kallio Racing Yamaha) et Casalotti (VFT Racing Yamaha) ont assuré le spectacle pour prendre les deuxième et troisième positions. Le Finlandais s'est fait une très grosse frayeur sur un guidonnage dans le premier tour mais a miraculeusement réussi à reprendre le contrôle de sa machine pour ensuite remonter jusqu'à la deuxième place et conserver son statut de leader, avec deux points d'avance sur Faccani.

Luca Salvadori (Team 10 Lap Racing Kawasaki), Michael Ruben Rinaldi (G.A.S. Racing Team) et Federico Caricasulo (Evan Bros. Racing Team) complétaient le Top 6. Premier Français, Mathieu Marchal (Mouss Racing Team) a pris la dixième place tandis que son compatriote Guillaume Raymond (Team Garnier by Aspi) a fini vingt-deuxième, devant le Suisse Stéphane Frossard (Berclaz Racing Team).

Kevin Manfredi (Agro-On Wil Racedays Kawasaki) est tombé de sa ZX-6R lorsqu'il occupait la sixième position, en fin de course, dans la descente menant au virage n°18. Le Belge Gauthier Duwelz (MTM Racing Team) a lui aussi été contraint à l'abandon.


  European Junior Cup

   Augusto Fernandez (WIL Sport) a remporté la victoire dimanche à Imola dans l'épreuve de la Pata European Junior Cup, powered by Honda. Le jeune Espagnol a franchi la ligne d'arrivée juste devant son compatriote Javier Orellana (Europe Food SL) et le Britannique Josh Harland (Josh Harland), tandis que plusieurs autres pilotes étaient restés en lice pour la victoire. Fernandez passe en tête du classement général avec onze points d'avance sur Marc Miralles (Honda Spain), qui a fini la course en cinquième position.

Crédits infos : www.worldsbk.com
Crédits images : D.R.

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Imola - Le doublé et la tête du classement pour Jonathan Rea.
Notez cet article :

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus