Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Aragon - Ducati est de retour, Rea confirme, Cluzel en déveine.

   Superbike - Course 1

   Jonathan Rea a réussi à décrocher sa quatrième victoire en cinq courses avec le Kawasaki Racing Team dimanche matin au MotorLand Aragón, lors de la première des deux courses de la troisième manche de la saison WorldSBK 2015. Sur les derniers tours, le Nord-Irlandais a résisté aux assauts du Gallois Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati Superbike Team), battu de seulement 0.051s.

   Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) avait dominé toute la première partie de la course mais a fini par être rattrapé par son coéquipier et n'a pas eu les moyens de défendre face à Rea comme à Davies. Le Champion WorldSBK 2013 a terminé sa course loin du duel pour la victoire, 4.977s après Rea.

   Qualifié en pole position, Leon Haslam (Aprilia Racing Team – Red Devils) s'est imposé sur Jordi Torres et Xavi Fores (Aruba.it Racing-Ducati Superbike Team), qui réussit jusqu'ici très bien sa mission en tant que remplaçant de Davide Giugliano, pour prendre la quatrième place.

   Nico Terol (Althea Racing) a terminé septième devant Leandro Mercadro (Barni Racing), Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike Team) et Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse).

   Alex Lowes et Randy de Puniet du team Voltcom Crescent Suzuki travaillaient avec un nouveau système électronique ce week-end et ont malheureusement dû rentrer aux stands dès les premiers tours de la course. Les deux pilotes sont ensuite repartis en piste afin d'essayer de résoudre leurs problèmes avant la seconde course.

   Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team) a quant à lui abandonné dans le onzième tour, juste après David Salom (Team Pedercini Kawasaki).

   Superbike - Course 2

   Battu d'un rien par Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) dans la première des deux courses du WorldSBK au MotorLand Aragón, Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati Superbike Team) a brillamment pris sa revanche dans la seconde épreuve de la journée et s'est imposé avec plus de trois secondes d'avance sur le leader du classement général.

   Le Gallois, double vainqueur en Aragón en 2013, signait ainsi la première victoire de Ducati depuis celle de Sylvain Guintoli à Magny-Cours en 2012 mais surtout le tout premier succès de la Panigale depuis son introducion en WorldSBK en 2013. Il compte désormais cinq victoires à son palmarès.

   Incapable de suivre Davies sur cette seconde course, Rea s'est contenté de la seconde place devant Leon Haslam (Aprilia Racing Team – Red Devils), qui lui a tenu compagnie durant presque toute la course et était parti de la pole position.

   Jordi Torres, le coéquipier de ce dernier, a encore pris la quatrième place, sa quatrième cette année, tandis que Xavi Fores (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team), qui succède à Troy Bayliss au poste de remplaçant de Davide Giugliano, progressait d'une position pour compléter le Top 5.

   David Salom (Team Pedercini), Leandro Mercado (Barni Racing), Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team), Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia) et Nico Terol (Althea Racing) figuraient eux aussi dans le Top 10 à l'arrivée.

   Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) a chuté alors qu'il occupait la quatrième position, dans le sixième tour. Le Champion en titre Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike Team) est tombé peu de temps après le Britannique, dans le virage n°14 et s'était classé dans les points 43 fois de suite avant ce premier abandon avec Pata Honda.

   Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) est sorti de piste en début de course mais a pu revenir pour marquer les deux points de la quatorzième place, en finissant juste derrière son coéquipier Randy de Puniet tandis que Christophe Ponsson (Grillini SBK Team) a fini seizième.

   Avec quatre victoires et deux secondes places en six courses depuis l'ouverture de la saison 2015, Rea mène le classement général avec un impressionnant total de 140 points et 26 longueurs d'avance sur Haslam, 57 sur Davies et 74 sur Sykes.


   SuperSport

   La première épreuve européenne du Championnat du Monde Supersport 2015 a été remportée par Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing), qui succède donc à Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) et Ratthapark Wilairot (CORE Motorsport Thailand), vainqueurs respectifs de épreuves australienne et thaïlandaise, au sommet du podium.

   En pole position, Cluzel était en lice pour la victoire contre Sofuoglu mais a de nouveau été victime d'un problème technique sur sa moto, comme en Thaïlande, et a dû abandonner pour la seconde course consécutive, dans le douzième tour.

   Suite à ce que le Français ait été obligé de s'arrêter en bord de piste, Sofuoglu a filé vers la 21e victoire de sa carrière en solitaire tandis que PJ Jacobsen (Kawasaki Intermoto Ponyexpres), qui s'était battu avec les deux leaders en début d'épreuve, a fini deuxième, à trois secondes du triple Champion du Monde.

   Kyle Smith (Pata Honda World Supersport Team) complétait le podium tandis que Gino Rea a pris la quatrième place au photo finish devant Lorenzo Zanetti (MV Agusta Reparto Corse).

   Alex Baldolini (Race Department ATK#25) a fini sixième, devant son compatriote Fabio Menghi (VFT Racing).

   Plusieurs pilotes ont chuté dont Wilairot, qui perd la première place du classement général, Marco Faccani (San Carlo Puccetti Racing) et Lucas Mahias (Kawasaki Intermoto Ponyexpres).


   Superstock 1000

   La première course de la Coupe FIM Superstock 1000 2015 a été mémorable et s'est décidée dans le tout dernier virage. Roberto Tamburini (Team MotoxRacing BMW) a devancé Lorenzo Savadori (Nuova M2 Racing Aprilia) grâce à une manoeuvre parfaitement jugée et s'imposait dès ses débuts dans la catégorie.

   Présents aux avant-postes avec les deux Italiens en début d'épreuve, Kev Coghlan (MRS Yamaha) et Raffaele De Rosa (Althea Racing Ducati) ont fini par se disputer la troisième place, remportée par l'Écossais.

   Ondrej Jezek (Triple-M by Barni Ducati) et Bryan Staring (Team Pedercini Kawasaki) complétaient le Top 6 devant un trio français composé de Florian Marino (MRS Yamaha), Romain Lanusse (Team Pedercini Kawasaki) et Jérémy Guarnoni (Team Trasimeno Yamaha) tandis que Sylvain Barrier, de retour dans la catégorie avec G.M. Racing, a fini onzième.


   Superstock 600 - Course 1

   Toprak Razgatioglu (Kawasaki Puccetti Racing) s'est imposé de 0.060s samedi au MotorLand Aragón lors de la première manche du Championnat d'Europe FIM Superstock 600 et montait sur la plus haute marche du podium pour la seconde fois après avoir réalisé l'exploit à Magny-Cours l'an dernier, lorsqu'il courait en wildcard.

   Le Turc a devancé d'un rien Michael Ruben Rinaldi (San Carlo Team Italia), sur le podium pour la première fois, et Federico Caricasulo (Pata Honda Junior Team).

   Derrière les pilotes du podium, Gauthier Duwelz (MVR Racing), Niki Tuuli (Kallio Racing) et Guillaume Antiga (MTM – HS Kawasaki), qui s'était qualifié en seconde position, complétaient le Top 6 tandis que Hugo Clere, Mathieu Marchal et Anthony Dumont ont respectivement fini aux septième, quatorzième et dix-neuvième places.

   Superstock 600 - Course 2

   Vainqueur de la première course du Championnat d'Europe FIM Superstock 600 samedi après-midi au MotorLand Aragón, Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing) s'est à nouveau imposé dimanche lors de la seconde manche. Le Turc a une fois de plus dû se battre avec Michael Ruben Rinaldi (San Carlo Team Italia) jusqu'au dernier tour, dans lequel l'Italien a fini par partir la faute.

   Suite à sa chute, Federico Caricasulo (Pata Honda Junior Team) et Gauthier Duwelz (MVR-Racing Yamaha) se sont emparés des deuxième et troisième places devant Andrea Tucci (San Carlo Team Italia Kawasaki), Niki Tuuli (Kallio Racing Team) et Augusto Fernandez (Pata Honda Junior Team).


   European Junior Cup

   Deuxième de la Pata European Junior Cup, powered by Honda l'an dernier, Javier Orellana (Europ Foods) a commencé sa saison 2015 avec une superbe victoire remportée dans une course extrêmement disputée au MotorLand Aragón. Le jeune Espagnol a franchi la ligne d'arrivée 0.028s avant Paolo Grassia (MVR Racing Team) tandis que Emanuele Pusceddu (SK & Itaba Moto) prenait la troisième place.

   Les trois pilotes s'étaient battus dans un groupe de huit qui comprenait également Mika Perez (RBC Team), Hannes Soomer (Lub Line Auto24Ring), Matteo Ciprietti (Ciprietti Corse), Guillaume Raymond (Activebike) et Illan Fernández, classés de la quatrième à la huitième place à l'arrivée.

   Dorian Laville (Team Laville Mi&Do), le deuxième Français engagé en EJC, a pris la dixième place.


   La saison WorldSBK 2015 continue la semaine prochaine aux Pays-Bas, dans la Cathédrale d'Assen.

Crédits infos : www.worldsbk.com
Crédits images : D.R.

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Aragon - Ducati est de retour, Rea confirme, Cluzel en déveine.
Notez cet article :

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus