Motoplanete
À la une des Actualités

Le championnat du monde Superbike se poursuit ce week-end en Grande-Bretagne.

Le championnat du monde Superbike se poursuit ce week-end en Grande-Bretagne.

   Le légendaire circuit de Donington Park accueille cette semaine la sixième manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike. Situé dans les East Midlands, à 20 kilomètres de Derby et 30 kilomètres de Leicester, Donington Park fut inauguré en 1931 et devint un circuit permanent deux ans plus tard.

   Donington occupe une place particulière dans l'histoire du WorldSBK puisque le circuit avait accueilli l'épreuve d'ouverture de la première édition du championnat en 1988. Le Britannique Roger Burnett avait alors décroché sa première, et finalement unique, pole position avant que les Italiens Davide Tardozzi et Marco Lucchinelli ne remportent les deux courses. Les résultats avaient à l'époque été combinés pour qu'il n'y ait qu'un seul vainqueur, qui fut Lucchinelli. Le championnat adopta dès la manche suivante son traditionnel format à deux courses aux résultats séparés, encore en vigueur aujourd'hui.

   Quatre Britanniques mènent le classement WorldSBK 2015 avant l'épreuve de ce week-end mais seuls deux d'entre eux ont déjà gagné à Donington. Tom Sykes est après Carl Fogarty l'un des pilotes avec le meilleur palmarès sur le circuit et y avait remporté le doublé en 2013 comme en 2014. Le Champion du Monde 2013 avait aussi impressionné en 2008, lorsqu'il avait fini deuxième en wildcard derrière Troy Bayliss.

   Le pilote phare de la saison 2015 est cependant son coéquipier Jonathan Rea, qui avait remporté la seconde course de Donington en 2012 suite à ce que Leon Haslam et Marco Melandri, alors sur BMW, se soient percutés dans le dernier virage. Haslam souhaitera évidemment éviter un tel scénario ce week-end et espèrera se relancer à Donington après les épreuves d'Aragón, d'Assen et d'Imola, qui sont parmi les circuits qui lui réussissent le moins, et surtout après avoir subi l'une des plus grosses chutes de sa carrière lors de la seconde course en Italie. Le pilote Aprilia a l'intention de revenir dans la course au titre et de le faire dès ce week-end, devant ses fans, ses amis et sa famille.

   Son coéquipier Jordi Torres est devenu à Imola le premier Espagnol à monter sur le podium en WorldSBK depuis l'illustre Carlos Checa. Il sera de nouveau sur un circuit où il n'a jamais couru ce week-end tandis que Chaz Davies (Aruba.it Racing-Ducati SBK Team) sera déterminé à marquer un maximum de points après deux coûteux abandons à Imola. En pole position et sur le podium dès son retour à la compétition, son coéquipier Davide Giugliano aura l'occasion de confirmer ses excellentes performances réalisées en Italie, où il avait fini troisième et quatrième de ce qui était en fait son premier week-end de courses de l'année.

   L'épreuve anglaise pourrait être cruciale pour le Pata Honda World Superbike Team et Voltcom Crescent Suzuki. Les deux équipes recherchent davantage de régularité après un début de saison globalement en dessous de leurs attentes. Le team Suzuki, basé à Dorset, a considérablement augmenté sa charge de travail en changeant de package électronique lors du week-end d'Aragón. Alex Lowes avait fini sur le podium à Donington l'an dernier tandis que son coéquipier Randy de Puniet retrouvera un circuit où il n'a plus couru depuis 2009. Le Français avait alors signé le deuxième de ses deux podiums en MotoGP en prenant la troisième place d'une course affectée par la pluie.

   Chez Honda, le Champion en titre Sylvain Guintoli a enregistré à Imola son second abandon de la saison 2015, après celui qui avait mis fin à la plus longue série de courses finies dans les points de l'histoire du WorldSBK. Michael van der Mark a aussi eu un week-end difficile en Italie après son double podium d'Assen et sera lui aussi en quête de progrès.

   Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse) était monté sur le podium de Donington en 2011, lorsqu'il courait aux côtés de Max Biaggi chez Aprilia. Le pilote anglais avait fait ses débuts en WorldSBK sur le même circuit deux ans plus tôt, en wildcard avec l'Airwaves Yamaha Team, avec lequel il avait remporté le titre 2009 du British Superbike.

   Remplacé par Michel Fabrizio à Imola, Nico Terol (Althea Racing) devrait être de retour ce week-end, sur un circuit où il a déjà couru en Grand Prix. Leandro Mercado (Barni Racing Ducati), Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia) et Roman Ramos (Team Go Eleven) seront eux aussi en quête d'un bon résultat, tout comme le rookie français Christophe Ponsson, qui avait rejoint le Team Pedercini juste avant l'épreuve d'Imola et qui s'est classé dans les points trois fois depuis le début de la saison.

   La première séance d'essais WorldSBK de la semaine commence vendredi à 10h, heure locale.


   Championnat du monde SuperSport

   Le Championnat du Monde Supersport débarque à Donington Park ce week-end pour une épreuve qui clôturera la première partie de la saison 2015. L’an dernier, Michael van der Mark avait remporté l’épreuve en dépassant Jules Cluzel dans le dernier virage. Le Néerlandais avait plus tard été sacré Champion du Monde, avant de rejoindre le WorldSBK pour la saison 2015.

   Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) est quant à lui toujours en quête d’un titre mondial en Supersport et se retrouve dans une situation compliquée puisqu’il doit rattraper 40 points de retard sur Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing) après avoir été victime de problèmes mécaniques en Thaïlande et en Aragón. Le Turc a quant à lui dernièrement remporté une impressionnante victoire à Imola, devant le Français, alors que son fils de sept semaines était hospitalisé pour de graves problèmes de santé.

   P.J. Jacobsen (Intermoto Ponyexpres Kawasaki) est lui aussi encore dans la course au titre et est actuellement à 37 points de Sofuoglu. Le New Yorkais arrive en Grande-Bretagne après avoir obtenu deux podiums et deux quatrièmes places mais demeure en quête d’une première victoire dans la catégorie.

   Troisième à Imola, Lorenzo Zanetti (MV Agusta Reparto Corse) semble avoir repris ses marques sur la F3 675 tandis que les Britanniques Kyle Smith (Pata Honda World Supersport Team) et Gino Rea (CIA Landlords Insurance Honda) espèreront briller à domicile. Ratthapark Wilairot (CORE’’ Motorsport Thailand Honda) cherchera quant à lui à trouver la régularité qui lui a manqué depuis sa première victoire remportée chez lui à Buriram.

   Le Finlandais Niki Tuuli profitera du fait que le STK600 ne coure pas à Donington pour faire ses débuts en World Supersport avec le Kallio Racing Team tandis que le Russe Alexey Ivanov sera de retour après sa participation exceptionnelle et sa treizième place en Aragón. Trois pilotes wildcards, Kyle Ryde (Pacedayz European TrackDays Yamaha), Luke Stapleford et Sam Hornsey (Profile Racing Triumph), porteront le total de pilotes présents sur la grille à 28.

   Les essais libres de la catégorie World Supersport à Donington Park commencent vendredi matin à 11h, heure locale.

Crédits infos et images : www.worldsbk.com

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus