Motoplanete
À la une des Actualités

Rétrofit validé ! Full power sur la France... mais pas pour tous.

   Il aura fallu plus de 30 ans d'ineptie, un geste appuyé de l'Europe, moult contestations et de la profondeur administrative insondable pour enfin libérer les motos sur le territoire français. Mais ça y est : les motos délivrant une puissance supérieure à 100 chevaux sont autorisées en France ! Un rétrofit est en place pour débrider certaines des anciennes machines ! Mais une fois de plus, l'Etat n'a pas joué le jeu et n'a pas pu s'empêcher de torpiller les espoirs de milliers de motards. En bon geôlier sournois, il obéit aux ordres de libérer les prisonniers tout en prenant soin de balancer une dose d'arsenic dans le casse-croute d'adieu. Commençons par célébrer la libération, nous verrons la bouffe avariée après.

   Les motards français peuvent rouler avec plus de 100 chevaux. Ca, c'est fait. Et c'est acté depuis la norme Euro4. Ainsi, depuis plusieurs mois, les motos répondant à cette norme peuvent délivrer leur puissance nominale sur le territoire. La Ducati 1200 Multistrada fut la première à s'en orgueiller, et ce dès la moitié de l'année 2015. Au 1er janvier, une première série de machines pouvait voler allégrement au dessus de la masse car adaptées à cette nouvelle norme (Kawasaki ZX-10R, ZZR 1400, Honda 1200 Crosstourer, etc....).
La grosse inconnue, c'était ce qui allait se passer pour les autres motos puissantes, muselées depuis 1985. Et c'est là qu'on commence à rigoler. En octobre 2015, Motomag déniche un document du ministère précisant les grandes lignes du rétrofit (le passage en full power les motos avant Euro4). Ce texte non validé par l'Etat est quasi publiable mais n'a pas reçu les lectures et signatures nécessaires. Pas grave dans l'absolu : il reste plusieurs semaines pour ces opérations administratives. Mais...
2016 commence. Tout le monde se réjouit. Des modèles libérés sont déjà en concession et attendent leurs futurs propriétaires. Pourtant, aucun texte n'est signé.
Le temps passe. Plusieurs semaines. On commence à s'inquiéter. Février est là ; le silence des ministères aussi. Chez les professionnels, on tire la gueule. Les clients attendent, les motos ne sont pas livrables, et personne n'a de solution. Un courrier d'Eric de Seynes et de plusieurs politiques part dans les tuyaux. Et rien ne bouge.
Début mars, l'espoir renait. Le texte aurait été adopté par le conseil d'Etat et il ne manque que quelques signatures. Pour vous, je ne sais pas, mais pour moi, signer un bout de papier prend 2 secondes. Et l'apporter au voisin pour une autre signature, 2 minutes. Il faudra encore 5 semaines pour sortir ce document au journal officiel et ainsi faire sauter le verrou des 100 chevaux.
Alleluia ?!? Vite déchanté.

   Le texte est visible sur le site Legifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/4/13/DEVR1607462A/jo/texte

   Car si une telle attente provoque un ouf de soulagement chez les professionnels, on peut se demander si ce n'est pas une manœuvre délibéré de nos dirigeants pour nous faire accepter une loi somme toute assez dégueulasse. On est tous content de voir enfin ce texte validé, tellement on l'a attendu avec angoisse. On en oublierait sa substance en se disant qu'enfin, il est sorti. Mais dans les faits, cela reste sournois :

   Vous rêviez depuis 10 ans de libérer votre 750 GSX-R ? Continuez à rêvez. Votre superbe Z 1000 acheté l'an dernier est sans ABS ? Même sanction. Vous avez la toute première GSX 1300 R Hayabusa, avec le compteur gradué à 340 km/h ? L'aiguille ne les touchera jamais. La loi du rétrofit permettra à une gamme réduite de véhicule de retrouver toute leur fougue : uniquement ceux répondant à la norme Euro3 et disposant d'un freinage ABS.
Dans les faits, cela réduit considérablement le nombre de modèles concernés. Une trentaine de modèles sont Euro4 ; en ajoutant les Euro3 avec ABS, on arrive à une petite centaine de motos. En fonction des constructeurs, on peut avoir beaucoup de surprises. Chez les sportives, l'hécatombe sera sévère. Mis à part la version actuelle, toutes les Yamaha R1 ne sont pas débridables. Les R6 ? Aucune. Quelques Hayabusa et GSX-R 1000 pourront être sauvées mais une infime partie de toutes les Gex en circulation. BMW ayant accès sa politique sécuritaire avec une généralisation de l'ABS depuis longtemps, le constructeur bavarois est celui qui en sauvera le plus. Les Ducati 916, 999, 1098, S4R, Streetfighter et j'en passe.... Resteront avec une muselière. La liste est trop longue pour la détailler dans ce billet. J'encourage tout ceux qui le souhaitent à m'aider à dresser deux listes : les motos libérables, et les injustement écartés de la liberté.

   Enfin, ne croyez pas qu'il suffit de couper le fil qui va bien (ou de le porter à la masse) et de marquer full sur la carte grise. L'opération sera pratiquée obligatoirement par un concessionnaire, qui se chargera des modifs techniques et de la paperasse administrative qui s'en suit. Il demandera un agrément du prototype puis, une fois cette demande validée, il sera possible d'obtenir une nouvelle carte grise.
Tachons de relativiser notre amertume. La forteresse des 100 chevaux est tombée. Et ne baissons pas les bras : le spectre du contrôle technique est de plus en plus présent.

Partagez

Avis

Et la France est encore hors la loi européenne puisqu\'en n\'autorisant pas le débridage de la totalité des motos de n\'importe quelle norme depuis 30 ans elle interdit de fait la libre circulation des biens dans l\'Europe puisqu\'il nous est toujours impossible d\'acheter une moto étrangère d\'il y a 10 ans par exemple et de plus de 100 chevaux. Répondre à Vive la France

Finalement, la liste est facile à faire car contrairement à ce que dit l\'article, aucune condition sur les normes anti-pollution dans le texte de loi. Seul subsiste l\'ABS. Donc la moto a l\'ABS d\'origine --> débridable. La moto n\'a pas l\'ABS d\'origine --> non débridable. Facile à savoir donc, mais ne règle pas le problème : effectivement, aucune R1 sauf la 2016, aucune R6, etc, etc. Ouf ma ZZR1400 à l\'ABS, donc coup de fil dès demain à mon concess\' Kawa... Répondre à Trollnba
Déposez votre avis sur la Rétrofit validé ! Full power sur la France... mais pas pour tous.
Notez cet article :
Dernières actus

Aix-en-provence accueille son 1er Salon de la moto.

17/10/2019
Aix-en-provence accueille son 1er Salon de la moto.

Le groupe ''La Provence'' lance la 1ère édition du Salon du 2 roues et du quad à l'Aréna du Pays d'Aix, samedi 19 et Dimanche 20 Octobre.

#2016 #News maousse #Actualités

Triumph Australie montre la Street Triple S 2020 en 660 cm3.

14/10/2019
Triumph Australie montre la Street Triple S 2020 en 660 cm3.

Version d'accès à la famille Street Triple, la 660 récupère le design retouché de la RS mais avec une fougue calmée pour s'ouvrir aux jeunes permis.

#2016 #News maousse #Actualités

WSBK / Argentine - Rea s'offre encore deux victoires en Superbike.

14/10/2019
WSBK / Argentine - Rea s'offre encore deux victoires en Superbike.

En Amérique du Sud, Bautista et sa Panigale V4 R ont pris la victoire du samedi et semblaient retrouver de la domination sur une piste délicate. C'était sans compter sur la revanche du nouveau champion du monde sur tout le dimanche.En Amérique du Sud, Bautista et sa Panigale V4 R ont pris la victoire du samedi et semblaient retrouver de la domination sur une piste délicate. C'était sans compter sur la revanche du nouveau champion du monde sur tout le dimanche.

#2016 #News maousse #Actualités

MP8 - Motoplanete prépare son futur avec un tout nouveau site.

10/10/2019
MP8 - Motoplanete prépare son futur avec un tout nouveau site.

Le Motoplanete de 8ème génération est lancé. Plus rapide, optimisé sur tous les plans, mieux adapté à tous les écrans et prêt pour de multiples évolutions, notre media passe à un niveau supérieur.

#2016 #News maousse #Actualités

Le salon AUTOMEDON ouvre sa 19ème édition ce week-end.

08/10/2019
Le salon AUTOMEDON ouvre sa 19ème édition ce week-end.

Pour tous les amateurs de motos et d'autos de collection, le salon Automedon se déroulera les 12 et 13 octobre au Parc des Expositions de Paris le Bourget. Des milliers de véhicules seront à découvrir.

#2016 #News maousse #Actualités

Kawasaki retouche sa 650 Ninja pour 2020.

07/10/2019
Kawasaki retouche sa 650 Ninja pour 2020.

La 650 Ninja profite de son millésime 2020 pour se refaire la face et embarquer plus de technologie.

#2016 #News maousse #Actualités