Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Ducati dévoile son nouveau V4 - la future arme du Superbike.

Ducati dévoile son nouveau V4 - la future arme du Superbike.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Voici l'arme de toutes les déflagrations à venir ; dans le monde du Superbike, dans le cœur des puristes de Ducati, dans l'histoire même de la marque. Le V4 Desmosedici Stradale annonce une nouvelle ère pour le constructeur.

        Voici l'arme de toutes les déflagrations à venir ; dans le monde du Superbike, dans le cœur des puristes de Ducati, dans l'histoire même de la marque.
Cette arme fatale, c'est son nouveau V4 Desmosedici Stradale. Un moteur dont chacun penserait qu'il ne quitterait jamais le monde des GP. La philosophie et l'héritage de la marque de Bologne depuis plusieurs dizaines d'années, c'est le twin en L à 90°. Il a procuré tant de frissons à des centaines de milliers de motards, dans de multiples cylindrées et de raffinements technologiques.

        Mais la page se tourne. Pour aller chercher des chevaux et évincer la concurrence, le Superquadro ne pouvait plus aller bien loin au niveau développement. En optant pour l'architecture du 4 cylindres en V, Ducati opère une véritable révolution pour une de ses motos de route. Enfin, de route.....
Son écrin ? La Panigale V4. Quelques photos volées nous donnent un bon aperçu de ce que sera la nouvelle terreur de Borgo. Le style se poursuit dans celui de la 1299 Panigale bicylindre, avec quelques relents de 939 SuperSport.

       Au sein de cette Superbike civilisée (à peine), le bloc transpire la folie mécanique. Annonçons tout de suite les hostilités. 210 chevaux ! Voici la grosse dose de puissance qu'il va falloir affronter à 13 000 tr/mn. Ducati a manifestement voulu marquer le coup en proposant un punch du cran supérieur à la valeur référence du moment – toutes les sportives sont à 200 bourrins. Et le couple n'est pas en reste, avec 12.2 mkg dispo de 8750 tr/mn à 12 250 tr/mn.


Crédit photo : Facebook Ducati Fans France

Ce moteur est très particulier à plus d'un titre. Pour les Panigale V4 et S, il sera dans une configuration routière. Pour privilégier la disponibilité et dézinguer Euro4 sans trop de complexité, le 4 cylindres cube 1103 cm3. Une cylindrée copieuse, nous rappelant un certain appétit du volume déjà instauré par le voisin de Noale avec ses Tuono. Mais du coup, pas moyen de s'engager en compétition ?!?!. Si, car une Panigale V4 R est en cours de développement, avec un bloc qui sera ramené sous les 1000 cm3 pour satisfaire à l'homologation World Superbike. Ce moteur offrira plus de régime moteur et certainement une dose de technologie supplémentaire.

       Standard ou R, le V4 Ducati n'est pas peu fier de profiter de l'expérience de ses géniteurs en MotoGP. Par exemple, le vilebrequin est contre-rotatif, comme sur les MV-Agusta F3. Cela réduit l'effet gyroscopique et rend la moto plus rapide et plus agile lors des changements d'angles. Ce même vilo est calé à 70°, dans un calage moteur de type « Twin Pulse » afin de mieux gérer la puissance et la motricité. Comme tout moteur de Bologne, il s'annonce très compact. Afin de l'intégrer au mieux dans le châssis (minimaliste), les ingés ont basculé les cylindres avant de 42° vers l'arrière. Ce qui se traduit par une meilleure répartition des masses, la possibilité de mettre de plus grands radiateurs et de placer plus en avant l'axe du bras oscillant.

Autre analogie avec le moteur de la Desmosedici de Grand Prix, un alésage de 81 mm. C'est le maxi autorisé par le règlement. La distribution demeure fidèle au système Desmodromique. L'admission est particulièrement soignée avec des corps d'admission ovalisés de 52 mm, secondés par deux batteries d'injecteurs et des conduits d'admission à hauteur variable.
Le shifter up&down sera de la partie pour claquer les 6 rapports en un éclair. Quant à l'intervalle de révision, il est étonnamment conciliant pour un moteur avec un redoutable pedigree : 12 000 km, et 24 000 km pour le “Desmo-service”.

       Pourquoi avoir présenté ce nouveau V4 avant la nouvelle Panigale ? Pourquoi un tel focus uniqumenet sur le moteur ? Parce que celui-ci ouvre une nouvelle ère pour Ducati, après tant d'histoire et d'histoires avec le twin. Tout simplement un nouvel univers pour les machines de série du constructeur. Prochain épisode le 5 novembre à 21 heures lors du Ducati World Premiere 2018 où la nouvelle diva sera dévoilée.

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Ducati dévoile son nouveau V4 - la future arme du Superbike."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Les statistiques Xiti - Régie publicitaire