Motoplanete
À la une des Actualités

MotoGP - Marquez décroche son 7ème titre au Motegi !


     Marc Márquez a été sacré Champion du Monde pour la septième fois ce dimanche, après avoir remporté le Grand Prix du Japon au Motegi. Auteur sur saison toute en régularité, le numéro 93 remporte la couronne 2018 à trois manches de la fin du championnat.


Le pilote espagnol arrivait sur les terres de son employeur avec une première balle de match. Ne pas concéder plus de deux points à Andrea Dovizioso (Ducati Team) et pas plus de 24 à Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) : telle était l’équation à résoudre pour le Champion du Monde pour empocher un septième titre mondial dès ce week-end. Longtemps installé dans la roue d'Andrea Dovizioso, Marc Márquez décidait de passer à l’offensive à quatre tours de la fin. Tout semblait nous diriger vers un nouveau duel entre l'Italien et l'Espagnol... Mais les dés fûrent finalement jetés à deux tours de l'arrivée, lorsque Dovizioso partait à la faute dans le virage n°10.



En gagnant à Motegi, sur le circuit de Honda, Marc Márquez s’adjuge une septième couronne mondiale, sa cinquième en catégorie reine (il se hisse au niveau de John Surtees et de Phil Read). A moins de 25 ans (et demi), le Catalan est tout simplement le plus jeune à atteindre un tel palmarès.



Retour sur un carrière hors-norme :

Marc Márquez obtient son tout premier guidon en 2008 au sein du team Repsol KTM 125cc, mais ses débuts seront entachés par une fracture au bras droit dès les essais hivernaux. L’Espagnol devra ainsi patienter jusqu’à Estoril pour disputer sa première course. Une autre blessure lui fera également rater les deux dernières manches… une saison à oublier, bien qu’il ait fait une apparition au sein du Top 3 en Grande-Bretagne !

En 2009, le pilote ibérique poursuit son apprentissage avec un second podium, ainsi que deux poles, mais l’éclosion survient véritablement l’année suivante comme en témoignent ces dix succès décrochés sur une Derbi cette fois. Des résultats qui lui permettent d’être sacré à Valence, devant Nico Terol.

Marc Márquez fait ensuite son ascension en Moto2 et d’emblée le Catalan vient se mêler à la lutte en tête du Championnat. Pourtant sa saison avait commencé sur trois résultats blancs. Revenu à hauteur de Stefan Bradl, le natif de Cervera sera finalement contraint de faire l’impasse sur les deux dernières manches en raison de problèmes de vision ; un forfait qui offre le titre à son adversaire.

Mais la couronne ne lui échappera pas une deuxième fois. Après avoir empoché huit succès et cinq autres podiums, le représentant du team Catalunya Caixa Repsol est intronisé à Phillip Island. Une épreuve restait alors à disputer : Grand Prix qu’il se fera le plaisir de remporter en partant du fond de grille suite à une pénalité.


En 2013, Marc Márquez fait une entrée en fanfare en MotoGP, en se hissant sur la troisième marche du podium de sa toute première course au Qatar, avant de goûter aux joies de la victoire 15 jours plus tard à Austin ; tracé qui deviendra une de ses pistes de prédilection. L’Espagnol avait alors 20 ans et 63 jours… du jamais vu en catégorie reine ! Au Sachsenring, ses deux principaux adversaires Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa sont absents pour cause de blessure. Le pilote ibérique en profite donc pour se hisser aux commandes du général, que plus jamais il ne lâchera. Auteur de six triomphes au total, il devient ainsi le plus jeune Champion du Monde de la catégorie reine à 20 ans et 266 jours.

En 2014, sa domination est encore plus écrasante puisqu’il s’illustre sur les dix premières manches, ce qui lui permet d’être couronné quatre rendez-vous avant la fin, au Japon… devant ses employeurs.

Sa campagne 2015 sera en revanche marquée par beaucoup d’erreurs. Argentine, Italie, Catalogne, Grande-Bretagne ou encore Aragón : Marc Márquez n’enregistrera aucun point durant ces épreuves. Malgré cinq succès, le représentant du team Repsol Honda est donc très rapidement hors jeu face aux deux Yamaha…

Mais en 2016, l’Espagnol finira par reprendre possession de son trône, grâce à sa régularité. Preuve en est sept podiums s’ajoutent à ses cinq victoires. Et une fois de plus ce dernier sera sacré au Japon, même si ses chances étaient très minces. À vrai dire, Jorge Lorenzo tout comme Valentino Rossi se sera fait piéger.

La saison 2017 fut pour sa part animée, à tel point qu’il fallu attendre Valence pour assister au sixième titre de Marc Márquez. Andrea Dovizioso aura en effet tenu la dragée haute au Catalan, repassé en tête du général après Aragón. Mais l’Italien se faisait piéger pour cette grande finale, alors que le numéro 93 – arrivé avec 21 points d’avance - achevait la course au troisième rang, non sans s’être fait une jolie frayeur dans le premier virage. Et de six pour Marc Márquez !


La suite ? Vous la connaissez. Repoussé en cinquième position après l’incident de Termas de Río Hondo, l’Espagnol reprenait deux manches plus tard, les commandes du Championnat et Marc Márquez ne commit que très peu de faux pas contrairement à ses adversaires ; ce qui lui permit de les distancer progressivement. En amont du GP Motul du Japon, le représentant du team Repsol Honda possédait ainsi 77 longueurs d’avance sur Andrea Dovizioso et 99 sur Valentino Rossi, ses deux plus proches poursuivants. En d’autres termes, il ne devait pas concéder plus de deux points à Andrea Dovizioso et pas plus de 24 points à Valentino Rossi. Longtemps installé dans la roue d’Andrea Dovizioso, Marc Márquez décidait d’attaquer à quatre tours de la fin et son adversaire se faisait piéger dans la foulée.

Et de 7 !

Mais le championnat n'est pas bouclé. Il reste encore 3 manches pour attribuer la place de vice-champion du Monde que se disputent Andrea Dovizioso et Valentino Rossi, (4ème au Motegi et revenu au contact suite au zéro pointé de Dovi de ce week-end).

Cal Crutchlow et Álex Rins ont complétés le podium de ce GP du Japon tandis que Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) devait pour sa part se contenter de la septième position. 

La prochaine épreuve se tiendra la semaine prochaine à Phillip Island.

Résultats du Grand Prix du Japon / Motegi :
Dimanche 21 octobre 2018

1 25 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 162.2 42'36.438
2 20 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda CASTROL Honda 162.1 +1.573
3 16 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 162.1 +1.720
4 13 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 161.8 +6.413
5 11 19 Alvaro BAUTISTA SPA Angel Nieto Team Ducati 161.8 +6.919
6 10 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 161.7 +8.024
7 9 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 161.4 +13.330
8 8 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 161.2 +15.582
9 7 9 Danilo PETRUCCI ITA Alma Pramac Racing Ducati 160.9 +20.584
10 6 55 Hafizh SYAHRIN MAL Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 160.6 +24.985
11 5 21 Franco MORBIDELLI ITA EG 0,0 Marc VDS Honda 160.6 +25.931
12 4 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM 160.5 +26.875
13 3 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM 160.5 +27.069
14 2 89 Katsuyuki NAKASUGA JPN Yamalube Yamaha Factory Racing Yamaha 160.2 +32.550
15 1 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda 159.9 +37.718
16   10 Xavier SIMEON BEL Reale Avintia Racing Ducati 159.7 +39.583
17   81 Jordi TORRES SPA Reale Avintia Racing Ducati 159.7 +39.839
18   4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 159.5 +42.698
19   45 Scott REDDING GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 159.1 +49.943
20   12 Thomas LUTHI SWI EG 0,0 Marc VDS Honda 158.9 +52.707
21   50 Sylvain GUINTOLI FRA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 158.4 +1'01.848
Non classé
    29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 161.7 10 Tours
    17 Karel ABRAHAM CZE Angel Nieto Team Ducati 152.6 12 Tours
    43 Jack MILLER AUS Alma Pramac Racing Ducati 161.0 14 Tours
    41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini



Classement général provisoire MotoGP 2018 :
Après 16 courses sur 19

1 Marc MARQUEZ Honda SPA 296
2 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 194
3 Valentino ROSSI Yamaha ITA 185
4 Maverick VIÑALES Yamaha SPA 155
5 Cal CRUTCHLOW Honda GBR 148
6 Johann ZARCO Yamaha FRA 133
7 Danilo PETRUCCI Ducati ITA 133
8 Jorge LORENZO Ducati SPA 130
9 Alex RINS Suzuki SPA 118
10 Andrea IANNONE Suzuki ITA 113
11 Dani PEDROSA Honda SPA 95
12 Alvaro BAUTISTA Ducati SPA 83
13 Jack MILLER Ducati AUS 74
14 Franco MORBIDELLI Honda ITA 38
15 Tito RABAT Ducati SPA 35
16 Pol ESPARGARO KTM SPA 35
17 Hafizh SYAHRIN Yamaha MAL 34
18 Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 32
19 Bradley SMITH KTM GBR 23
20 Takaaki NAKAGAMI Honda JPN 19
21 Scott REDDING Aprilia GBR 12
22 Mika KALLIO KTM FIN 6
23 Karel ABRAHAM Ducati CZE 5
24 Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN 2
25 Michele PIRRO Ducati ITA 1
26 Thomas LUTHI Honda SWI  
27 Xavier SIMEON Ducati BEL  
28 Stefan BRADL Honda GER  
29 Jordi TORRES Ducati SPA  
30 Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA  
31 Christophe PONSSON Ducati FRA  

 

crédits photos et infos : motogp.com

Partagez

Avis

Déposez votre avis sur la MotoGP - Marquez décroche son 7ème titre au Motegi !
Notez cet article :
Dernières actus

Le Ducati Streetfighter V4 élu 'Plus belle moto' du Salon de Milan 2019.

15/11/2019
Le Ducati Streetfighter V4 élu 'Plus belle moto' du Salon de Milan 2019.

Comme quasiment chaque année, c'est une Ducati qui a été élu la plus belle moto du salon de Milan. Le surpuissant Streetfighter V4 remporte le vote du public avant de chauffer la route avec ses 208 chevaux.

#2018 #Actualités #Sport

Direction la Grèce pour le KTM Adventure Rally 2020.

15/11/2019
Direction la Grèce pour le KTM Adventure Rally 2020.

L'aventure et les Adventure se préparent pour la quatrième édition européenne du KTM Adventure Rally, qui se déroulera à Nafpaktos, en Grèce, du 9 au 12 juin 2020.

#2018 #Actualités #Sport

L'hiver vient pour les 8 heures de Sepang.

15/11/2019
L'hiver vient pour les 8 heures de Sepang.

D'ici un mois aura lieu la première édition des 8 'Hours of Sepang'. 150 pilotes au sein de 50 équipes ouvriront les portes de l'hiver à cette inédite épreuve d'Endurance.

#2018 #Actualités #Sport

Ducati présente deux concepts originaux de Scrambler pour le futur proche.

10/11/2019
Ducati présente deux concepts originaux de Scrambler pour le futur proche.

Deux nouveaux concepts Ducati Scrambler nommés "Motard" et "DesertX" ont été créés par Ducati pour explorer de nouveaus terrains de jeux et attiser la curiosité de ses fans.

#2018 #Actualités #Sport

Harley-Davidson Laidlaw's couronné champion de la Battle of the Kings International 2019.

10/11/2019
Harley-Davidson Laidlaw's couronné champion de la Battle of the Kings International 2019.

Les concessionnaires Harley se sont déchainés pour cette édition 2019 de la Battle of the Kings. Les finalistes furent Harley-Davidson Warr's du Royaume-Uni, Harley-Davidson Thunderbike de l'Allemagne, Harley-Davidson Calgary du Canada et Harley-Davidson Querétaro du Mexique.

#2018 #Actualités #Sport

Gagnez un essai de la Kawasaki Z H2 à Las Vegas.

04/11/2019
Gagnez un essai de la Kawasaki Z H2 à Las Vegas.

Rendez-vous chez votre concessionnaire Kawasaki et réservez un essai de la future Z H2. Le gagnant du concours partira à Las Vegas pour tester ce roadster de dingue.

#2018 #Actualités #Sport