Motoplanete
À la une des Actualités

Du chaud-bouillant en prévision pour les 42ème 8 heures de Suzuka.

Du chaud-bouillant en prévision pour les 42ème 8 heures de Suzuka.

  Victorieux sans partage depuis 2015 aux Suzuka 8 Hours, le Yamaha Factory Racing Team aligne à nouveau son trio vainqueur en 2017 et 2018. Katsuyuki Nakasuga, Alex Lowes et Michael van der Mark seront au guidon d'une Yamaha Tech 21 Shiseido aux couleurs historiques de la première machine d'usine engagée en 1985 par Yamaha. Leur objectif, décrocher une 5e victoire d'affilée.

  Le retour de Kawasaki

  Pour contrecarrer les plans de Yamaha Factory, les autres constructeurs japonais resserrent les rangs. Kawasaki est de retour à Suzuka avec une équipe usine KRT. Après trois années sur le podium sous les couleurs du Kawasaki Team Green, le Kawasaki Racing Team vise la victoire avec Jonathan Rea, Leon Haslam et Toprak Razgatlioglu. Ces trois pilotes pointent actuellement dans le Top7 en championnat du monde FIM Superbike. Jonathan Rea et Leon Haslam ont terminé 3e l'an dernier à Suzuka avec le Kawasaki Team Green.

Du chaud-bouillant en prévision pour les 42ème 8 heures de Suzuka.

  Yoshimura Suzuki renforce son équipage

Côté Suzuki, Yoshimura vient d'annoncer un trio de pilotes très expérimentés. On retrouvera au guidon le Français Sylvain Guintoli, pilote d'essais Suzuki MotoGP, et deux Japonais, Kasuki Watanabe et le « vétéran » Yukio Kagayama qui fait son retour sous les couleurs Yoshimura. Il avait terminé 2e à Suzuka en 2011 avant d'engager son propre Team Kagayama qui a monopolisé la 3e marche du podium de 2013 à 2015.

  Une armada Honda derrière le HRC

  Les couleurs Honda seront les plus présentes à Suzuka. Revenu en course l'an dernier à Suzuka, Honda HRC aligne Takumi Takahashi, actuel leader du Superbike japonais JSB1000 qui compte trois victoires aux Suzuka 8 Hours, Ryuichi Kiyonari, engagé en championnat du monde FIM Superbike avec quatre victoires à Suzuka à son palmarès, et Stefan Bradl, pilote d'essais HRC en MotoGP, au guidon de la Red Bull Honda #33. Dans l'armada Honda, on compte aussi Musashi RT Harc-Pro Honda, au Teluru RT, KYB Moriwaki Racing, Honda Asia Dream, Honda Dream RT Sakurai sans oublier F.C.C. TSR Honda France qui peut encore prétendre au titre mondial FIM EWC 2018-2019 et Honda Endurance Racing qui a une revanche à prendre après son abandon à Oschersleben.

  Trois prétendants au titre mondial dans l'arène japonaise

  Trois équipes se disputeront le titre de champion du Monde FIM EWC aux Suzuka 8 Hours. A la veille de cette Grande Finale, le Team SRC Kawasaki France est le mieux classé avec 132 points devant le Suzuki Endurance Racing Team, 127 points, et le F.C.C. TSR Honda France, 109 points. Objectif, affronter les meilleures équipes japonaises sur leur terrain et profiter de la valorisation à 150 % des points réservée à cette épreuve finale pour décrocher la couronne mondiale. 45 points sont attribués au vainqueur des Suzuka 8 Hours.

Du chaud-bouillant en prévision pour les 42ème 8 heures de Suzuka.

  La 42e édition des Suzuka 8 Hours se disputera le dimanche 28 juillet au Japon.

Crédits infos : FIM-EWC
Crédits images : Circuit de Suzuka

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.