Motoplanete
À la une des Actualités

WSBK / Misano - Rea se rapproche de Bautista au classement.

   Misano WSBK - course Superpôle

   Si Jonathan Rea a su s'imposer dans des conditions difficiles dans la course 1, son rival espagnol Bautista est loin de rendre la main. C'est sous le soleil que s'est déroulée la première course du dimanche sur la côte Adriatique pour les protagonistes du Championnat MOTUL FIM World Superbike.
 
   Parti depuis la pole position, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) virait en tête au premier freinage devant Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) et Álvaro Bautista (Aruba.it Racing Ducati). Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) pointait quatrième devant Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) et Leon Haslam (Kawasaki Racing Team) alors que Bautista portait une attaque sur Cortese et tentait de rattrapper le quadruple Champion du Monde.
 
   Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) réussissait à se hisser sixième en dépassant Haslam, qui restait sous la menace de Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) et Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team). Leandro Mercado (Orelac Racing VerdNatura) fermait les portes du Top 10 devant Jordi Torres (Team Pedercini Racing) et Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK).
 
   Toujours troisième, Cortese voyait Rea et Bautista s'éloigner un peu plus à chaque virage, le Nord-Irlandais ne parvenant pas à contenir le leader du Championnat qui réussissait à le dépasser avant d'hausser le rythme pour s'échapper.
 
   Quelques encablures derrière le pilote allemand, un problème mécanique pour Davies le forçait à sortir de la piste avant de repartir tant bien que mal en dernière position. De son côté, Sykes se retrouvait à la lutte avec Lowes, et Haslam, ne pouvant faire la jonction avec les deux hommes, tenait à distance Razgatlioglu, septième, et Melandri.
 
   Dans les derniers tours, Cortese partait à la faute au virage 16, bientôt imité par Rea au virage 10. Le Champion du Monde en titre parvenait toutefois à reprendre la piste en sixième position derrière Razgatlioglu. À l'avant, Bautista comptait plus de sept secondes d'avance sur son plus proche poursuivant, Lowes, le Britannique lui-même suivi par le trio Sykes, Haslam et Razgatlioglu en pleine lutte pour la dernière place du podium.

   Alors que Bautista s'adjuge la victoire devant Lowes, c'est finalement Haslam qui décroche la troisième place après un problème mécanique pour Sykes l'ayant forcé à abandonner. Razgatlioglu termine quatrième devant Rea et Melandri, tandis que Rinaldi remporte les points de la septième place devant le wildcard Michele Pirro (Barni Racing Team).
Mercado et Lorenzo Zanetti (Team Goeleven) clôturent le Top 10 devant Torres et Loris Baz (Ten Kate Racing - Yamaha), douzième pour sa première course Tissot-Superpole.
 
   Le Top 10

1. Álvaro Bautista - (Aruba.it Racing Ducati)
2. Alex Lowes - (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) - +7.261
3. Leon Haslam - (Kawasaki Racing Team) - +9.154
4. Toprak Razgatlioglu - (Turkish Puccetti Racing) - +9.405
5. Jonathan Rea - (Kawasaki Racing Team) - +12.835
6. Marco Melandri - (GRT Yamaha WorldSBK) - +13.056
7. Michael Ruben Rinaldi - (Barni Racing Team) - +13.688
8. Michele Pirro - (Barni Racing Team) - +15.104
9. Leandro Mercado - (Orelac Racing VerdNatura) - +17.310
10. Lorenzo Zanetti - (Team Goeleven) - +18.742

   Misano WSBK - course 2

   À l'extinction des feux, le pilote espagnol prenait le commandement des hostilités devant Leon Haslam (Kawasaki Racing Team) et Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) tandis que Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) remontait à la quatrième place. Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) pointait cinquième devant Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK), Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team) et Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK).
 
   Dans le deuxième tour, Bautista partait à la faute au virage 4, laissant les Kawasaki de Haslam, Rea et Razgatlioglu occuper les trois premières places, suivi de trois pilotes Yamaha, Melandri, Lowes et Cortese.
 
   Derrière le pilote allemand, Rinaldi s'établissait en septième position devant Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) et Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) tandis que Michele Pirro (Barni Racing Team) complétait le Top 10 devant Jordi Torres (Team Pedercini Racing) et Lorenzo Zanetti (Team Goeleven).
 
   Razgatlioglu profitait du rythme assez lent des leaders pour porter une attaque sur le quadruple Champion du Monde le laissant sous la menace de Melandri. Bautista repartait bon dernier, avec 17 tours à parcourir, alors que Cortese tombait à son tour mais repartait en 18e position. Loris Baz (Ten Kate Racing - Yamaha) pointait alors 13e derrière la BMW de Markus Reiterberger (BMW Motorrad WorldSBK Team).
À l'avant, Razgatlioglu dépassait finalement Haslam, tout comme Rea qui partait à la poursuite du pilote turc. Haslam devait alors composer avec les attaques de Melandri, leur faisant perdre le contact avec les deux pilotes de tête.

   À la mi-course, les trois pilotes Kawasaki gardaient la tête de la course devant Melandri et Lowes alors que Rinaldi, première Ducati, conservait sa sixième place devant Sykes et Davies. Pirro et Torres se maintenaient à la neuvième et dixième places devant Zanetti alors que Bautista continuait sa longue remontée et pointait 17e.
 
   Alors qu'il espérait dépasser Haslam, Melandri chutait au virage 8 mais parvenait à reprendre la piste à la dernière place derrière Leandro Mercado (Orelac Racing VerdNatura). Lowes restait au contact de son compatriote, Haslam, alors que Rinaldi gardait les deux pilotes britanniques dans sa ligne de mire. Derrière eux, Sykes continuait de défendre sa sixième place face à Davies.
 
   Dans les derniers tours, Rea ne laissait aucun répit à Razgatlioglu qui faisait tout son possible pour fermer les portes au nez du Nord-Irlandais. Quelques encablures plus loin, Haslam se retrouvait dans la même situation avec Lowes alors que Bautista était remonté 14e.
Rea plongeait finalement à l'intérieur du leader de la course qui devait redoubler d'effort pour rester au contact de son rival. Derrière la bagarre pour la victoire, Lowes et Haslam se lançaient également dans une intense passe d'armes pour la dernière marche du podium.
 
   À l'issue d'un dernier tour incroyable, Rea passe finalement sous le drapeau à damier en première position, devant Razgatlioglu alors que Haslam complète un podium entièrement composé de Kawasaki. Lowes termine quatrième devant Rinaldi et Sykes.
Davies enregistre les points de la septième place devant Pirro et Zanetti alors que Torres clôture le Top 10 devant Reiterberger et Baz.
 
   Malgré leurs chutes, Bautista et Cortese s'adjugent respectivement la 14e et 15e place.
 
   Le Top 10

1. Jonathan Rea - (Kawasaki Racing Team WorldSBK)
2. Toprak Razgatlioglu - (Turkish Puccetti Racing) - +0.381
3. Leon Haslam - (Kawasaki Racing Team) - +5.880
4. Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) - +6.203
5. Michael Ruben Rinaldi - (Barni Racing Team) - +7.147
6. Tom Sykes - (BMW Motorrad WorldSBK Team) - + 7.682
7. Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) - +10.916
8. Michele Pirro (Barni Racing Team) - +14.268
9. Lorenzo Zanetti (Team Goeleven) - +20.043
10. Jordi Torres (Team Pedercini Racing) - +22.127

   Prochaine étape du Championnat WSBK avec le Round Prosecco DOC de Grande-Bretagne dès le 5 juillet.

Crédits infos : WorldSBK.com
Crédits images : Ducati Corse - Kawasaki Racing

Partagez

Avis

Déposez votre avis sur la WSBK / Misano - Rea se rapproche de Bautista au classement.
Notez cet article :
Dernières actus

Le Ducati Streetfighter V4 élu 'Plus belle moto' du Salon de Milan 2019.

15/11/2019
Le Ducati Streetfighter V4 élu 'Plus belle moto' du Salon de Milan 2019.

Comme quasiment chaque année, c'est une Ducati qui a été élu la plus belle moto du salon de Milan. Le surpuissant Streetfighter V4 remporte le vote du public avant de chauffer la route avec ses 208 chevaux.

#2019 #Actualités #Sport

Direction la Grèce pour le KTM Adventure Rally 2020.

15/11/2019
Direction la Grèce pour le KTM Adventure Rally 2020.

L'aventure et les Adventure se préparent pour la quatrième édition européenne du KTM Adventure Rally, qui se déroulera à Nafpaktos, en Grèce, du 9 au 12 juin 2020.

#2019 #Actualités #Sport

L'hiver vient pour les 8 heures de Sepang.

15/11/2019
L'hiver vient pour les 8 heures de Sepang.

D'ici un mois aura lieu la première édition des 8 'Hours of Sepang'. 150 pilotes au sein de 50 équipes ouvriront les portes de l'hiver à cette inédite épreuve d'Endurance.

#2019 #Actualités #Sport

Ducati présente deux concepts originaux de Scrambler pour le futur proche.

10/11/2019
Ducati présente deux concepts originaux de Scrambler pour le futur proche.

Deux nouveaux concepts Ducati Scrambler nommés "Motard" et "DesertX" ont été créés par Ducati pour explorer de nouveaus terrains de jeux et attiser la curiosité de ses fans.

#2019 #Actualités #Sport

Harley-Davidson Laidlaw's couronné champion de la Battle of the Kings International 2019.

10/11/2019
Harley-Davidson Laidlaw's couronné champion de la Battle of the Kings International 2019.

Les concessionnaires Harley se sont déchainés pour cette édition 2019 de la Battle of the Kings. Les finalistes furent Harley-Davidson Warr's du Royaume-Uni, Harley-Davidson Thunderbike de l'Allemagne, Harley-Davidson Calgary du Canada et Harley-Davidson Querétaro du Mexique.

#2019 #Actualités #Sport

Gagnez un essai de la Kawasaki Z H2 à Las Vegas.

04/11/2019
Gagnez un essai de la Kawasaki Z H2 à Las Vegas.

Rendez-vous chez votre concessionnaire Kawasaki et réservez un essai de la future Z H2. Le gagnant du concours partira à Las Vegas pour tester ce roadster de dingue.

#2019 #Actualités #Sport