Motoplanete
À la une des Actualités

Victoire de Honda aux 43ème 24 heures Moto du Mans.

Victoire de Honda aux 43ème 24 heures Moto du Mans.

            Cette année, la CBR 1000 RR-R replaçait Honda dans la course aux armements des hypersports. Son palmarès commence avec une sacrée griffe : la victoire aux 24 heures du Mans Moto. L’équipe japonaise Honda remporte sa deuxième victoire au Mans. F.C.C. TSR Honda France triomphe devant Webike SRC Kawasaki France Trickstar et le Suzuki Endurance Racing Team qui conserve la tête du championnat.

            Trois constructeurs et trois manufacturiers pneumatiques différents montent sur le podium des 24 Heures Motos 2020. Le F.C.C. TSR Honda France équipé en Bridgestone remporte une nouvelle victoire au Mans avec Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio. Cela fait la 14ème fois que Honda remporte cette épreuve depuis sa création en 1978. Un nombre de victoires égalant désormais celui de Kawasaki.

            Pour sa première entrée en piste en Michelin, Webike SRC Kawasaki France Trickstar a défendu jusqu’au bout la deuxième place grâce à Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa. Ils devancent d’un tour le Suzuki Endurance Racing Team d’Etienne Masson, Gregg Black et Xavier Simeon chaussé en Dunlop.

            Après une chute en début de course, le YART Yamaha (Bridgestone) a cravaché pour revenir dans le carré de tête. Karel Hanika, Marvin Fritz et Niccolò Canepa terminent 4e à 5 tours du vainqueur.

            BMW Motorrad World Endurance Team, solidement accroché à la 5e position, perd cette place sur une chute d’Ilya Mykhalchyk en toute fin de course. La BMW officielle n’a pas pu passer la ligne d’arrivée et termine non classée. Ce coup de théâtre permet au F.C.C. TSR Honda France de faire une remontée jusqu’à la 2e place du classement provisoire mondial.

            Cela bénéficie au VRD Igol Pierret Experiences qui hérite de cette 5e position devant le 3ART Best of Bike et le Wójcik Racing Team. Cette équipe polonaise remporte aussi l’EWC Dunlop Independent Trophy.

            Une course incroyable

            Cette course a été haletante et nerveusement éprouvante. Les changements incessants de météo et de conditions de piste ont maintenu les équipes sous pression durant 24 heures. La fin de course a été rythmée par une série d’averses imposant une très fine stratégie de changements de pneumatiques. Ces conditions de piste délicates ont privé le Suzuki Endurance Racing Team d’une 2e place qui semblait acquise à deux heures de l’arrivée. Une chute leur fait perdre leurs deux tours d’avance sur Webike SRC Kawasaki France Trickstar.

            Cette épreuve relance le Championnat du Monde FIM EWC. Cinq des six équipes officielles sont regroupées en haut du classement provisoire à moins d’un mois de la finale qui se disputera samedi 26 septembre avec les 12 Heures d’Estoril au Portugal. Ducati manque à l’appel malgré de belles performances tout le week-end du Team ERC Endurance. L’équipe allemande a tout tenté pour rester au contact du peloton de tête au Mans. Mais elle a connu de multiples déboires, une panne d’essence, des chutes, des soucis techniques avant d’abandonner en fin de nuit sur un problème électrique.

            Victoire de BMW en Superstock pour le GERT56 by GS Yuasa

            Grâce à une course parfaite, l’équipe allemande sur BMW s’impose pour la première fois cette saison en catégorie Superstock avec Stefan Kerschbaumer, Lucy Glöckner et Toni Finsterbusch. La victoire du GERT56 by GS Yuasa devant le No Limits Motor Team et Moto Ain relance aussi la Coupe du Monde FIM d’Endurance Superstock. Moto Ain, qui réussit à remonter sur le podium malgré plusieurs chutes, reste leader du classement provisoire mais les positions se resserrent à la veille de la finale à Estoril.

            Dans cette catégorie, deux équipes perdent leurs chances de victoire finale. BMRT 3D Maxxess Nevers et Wójcik Racing Team ont abandonné après plusieurs chutes.

            Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy décerné à Aprilia Le Mans 2 Roues

            Seul team sur Aprilia et équipe locale fidèle aux 24 Heures Motos, Aprilia Le Mans 2 Roues reçoit l’Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy. Après la chute de Nelson Major, Eddy Dupuy et Marco Boué ont cravaché toute la nuit à deux pour maintenir l’Aprilia en course. L’Aprilia #15 passe la ligne d’arrivée en 27e position avec Nelson Major qui a repris le guidon pour soulager ses coéquipiers. Cette combativité est récompensée par ce trophée créé à la mémoire d’Anthony Delhalle.

            A l’issue de cette édition 2020 disputée sans ses fans dans les tribunes, l’ACO, organisateur de l’épreuve, et Eurosport Events, promoteur du FIM EWC, vous donnent d’ores et déjà rendez-vous en 2021 les 17 et 18 avril pour la 44e édition des 24 Heures Motos.

- Classement provisoire des 24 Heures Motos 2020 -

Crédits infos : FIM-EWC
Crédits images : Honda Racing - Kawasaki SRC - Suzuki Racing -
Yamaha Austria Racing Team - BMW Motorrad World Endurance Team

Avis

Les indispensables du motard

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus