Motoplanete
À la une des Actualités

Dakar étape 13 : Price & Benavides jusqu'au bout du suspense

Dakar étape 13 : Price & Benavides jusqu'au bout du suspense

            Pour présenter ses hommages à l’Empty Quarter et le quitter dignement, la spéciale du jour a été dessinée au sud de Shaybah, pour aller chercher un beau tas de sable où les dunes s’enchaînent à nouveau à perte de vue. Sur ce dernier test de franchissement, mixé avec un retour sur des pistes en gravier en fin de parcours, Kevin Benavides a fait parler son sens de l’adaptation et du timing pour revenir dans le sprint final le plus serré de l’histoire du Dakar. Un scénario à suspense qui a été écrit sur l’étape de Shaybah à la veille de l’arrivée finale du Dakar. Kevin Benavides et Toby Price en ont été les auteurs, sans calcul ni stratégie, uniquement à la force des bras, des déhanchements indispensables pour surfer sur les dunes… et « poignée dans le coin » dès que possible. Sur le chemin de la 7e victoire d’étape de sa carrière, le pilote de Salta a stoppé son effort en arrivant sur l’accident de son coéquipier Mattias Walkner, mais s’est pourtant relancé à l’assaut de son autre collègue chez KTM, Toby Price, qu’il place dans une position ultra-inconfortable à 136 kilomètre de la ligne d’arrivée finale. Au verdict de l’étape d’Al-Hofuf, l’Australien domine le classement général avec 12’’ d’avance sur Kevin Benavides, du jamais vu à ce stade du rallye. Après environ 3900 kilomètres de chrono, voilà un écart qui représente à peine 300 mètres, une distance que l’un et l’autre vont surveiller de près dans le final de demain sur la route de Dammam. Skyler Howes, battu par le duo australo-argentin, n’a pas totalement abdiqué mais les 1’30’’ qui le séparent de Price passent presque pour un gouffre. Surtout, l’ordre de départ particulier de la dernière spéciale, donné dans le sens inverse du classement général, contraindra l’Américain à rouler « en aveugle », avec Benavides puis Price à ses trousses. Deux garçons difficiles à semer !

Ce matin, Toby Price possédait 28 secondes d’avance au général sur Skyler Howes et 2’40’’ sur Kevin Benavides. À son arrivée de la spéciale du jour, longtemps après ses adversaires, l’Argentin avait réussi à inverser la vapeur alors qu’il avait passé 23’10’’ au chevet de Matthias Walkner, son coéquipier et vainqueur du Dakar 2018 qui a quitté le Dakar en hélicoptère. Dans ce contexte psychologique dont peu de champions réussissent à sortir gagnant, l’aîné des Benavides remportait la spéciale après réintégration de son temps d’arrêt. Il délogeait son frère, annoncé gagnant dans un premier temps avant de recevoir une minute de pénalité pour excès de vitesse, laissant filer un 4e succès sur ce Dakar. À la veille de l’arrivée, le vainqueur du Dakar 2021 n’est plus qu’à 12 secondes de l’Australien, un écart inédit sur le Dakar ! En 2014, Peterhansel était en tête à ce stade de la course pour 26 secondes devant Roma, record balayé. A moto, il ne faut pas remonter bien loin pour retrouver le plus faible écart entre deux pilotes à la veille de l’arrivée. En 2019, Pablo Quintanilla était parti 1’02’’ derrière… Toby Price, déjà lui. L’Australien avait atteint Lima en vainqueur, pour la deuxième fois de sa carrière après son succès de 2016. Le Chilien sur sa Husqvarna avait fini dans la douleur après une chute mémorable à la réception à plat d’un saut de dune. Demain, hormis une consigne d’équipe du clan autrichien, c’est un sprint de 153 km auquel on devrait assister. Avec peut-être à la clef l’écart le plus serré de l’histoire du Dakar entre le vainqueur et son poursuivant !

Le résumé de l'étape en vidéo :

Classement de l'étape 13 du Dakar 2023 :
Samedi 14 janvier 2023

Pos. Pilote-Equipe Équipe Temps Écart Pénalité
1 47
(arg) KEVIN BENAVIDES
RED BULL KTM FACTORY RACING 02h 21' 47''

2 111
(zaf) MICHAEL DOCHERTY
HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING 02h 22' 14''
+ 00h 00' 27''
3 77
(arg) LUCIANO BENAVIDES
HUSQVARNA FACTORY RACING 02h 22' 44''
+ 00h 00' 57'' 00h 01' 00''
4 42
(fra) ADRIEN VAN BEVEREN
MONSTER ENERGY HONDA TEAM 02h 23' 52''
+ 00h 02' 05''
5 8
(aus) TOBY PRICE
RED BULL KTM FACTORY RACING 02h 24' 15''
+ 00h 02' 28''
6 17
(fra) ROMAIN DUMONTIER
TEAM DUMONTIER RACING 02h 24' 19''
+ 00h 02' 32''
7 10
(usa) SKYLER HOWES
HUSQVARNA FACTORY RACING 02h 25' 18''
+ 00h 03' 31''
8 7
(chl) PABLO QUINTANILLA
MONSTER ENERGY HONDA TEAM 02h 25' 20''
+ 00h 03' 33''
9 68
(esp) TOSHA SCHAREINA
BAS WORLD KTM RACING TEAM 02h 25' 53''
+ 00h 04' 06''
10 16
(bwa) ROSS BRANCH
HERO MOTOSPORTS TEAM RALLY 02h 26' 38''
+ 00h 04' 51''

Classement générale provisoire Dakar 2023 :
Au samedi 14 janvier 2023

Pos. Pilote-Equipe Équipe Temps Écart Pénalité
1 8
(aus) TOBY PRICE
RED BULL KTM FACTORY RACING 43h 11' 51''
00h 01' 00''
2 47
(arg) KEVIN BENAVIDES
RED BULL KTM FACTORY RACING 43h 12' 03''
+ 00h 00' 12'' 00h 03' 00''
3 10
(usa) SKYLER HOWES
HUSQVARNA FACTORY RACING 43h 13' 22''
+ 00h 01' 31'' 00h 01' 00''
4 42
(fra) ADRIEN VAN BEVEREN
MONSTER ENERGY HONDA TEAM 43h 27' 42''
+ 00h 15' 51''
5 7
(chl) PABLO QUINTANILLA
MONSTER ENERGY HONDA TEAM 43h 27' 50''
+ 00h 15' 59'' 00h 02' 00''
6 77
(arg) LUCIANO BENAVIDES
HUSQVARNA FACTORY RACING 43h 30' 20''
+ 00h 18' 29'' 00h 01' 00''
7 18
(aus) DANIEL SANDERS
RED BULL GASGAS FACTORY RACING 43h 34' 25''
+ 00h 22' 34'' 00h 04' 00''
8 11
(chl) JOSE IGNACIO CORNEJO FLORIMO
MONSTER ENERGY HONDA TEAM 43h 40' 19''
+ 00h 28' 28''
9 15
(esp) LORENZO SANTOLINO
SHERCO FACTORY 44h 22' 19''
+ 01h 10' 28'' 00h 15' 00''
10 33
(arg) FRANCO CAIMI
HERO MOTOSPORTS TEAM RALLY 44h 42' 03''
+ 01h 30' 12'' 00h 01' 00''

crédits photos et infos : A.S.O / dakar.com


Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus

Question du jour

Mandello (la ville) est le fief de ?