Se connecter
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

La belle et la bête

Yamaha 800 FZ8 2011 / Suzuki GSR 750 2011
Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

          ENFIN !

          Et oui, après avoir pris un peu de retard sur mon année d'essai pour "choisir un nouveau style de motos", vous trouvez ici le point final du comparo Harley / KTM / Yamaha's / Suzuki.
D'abord, je devais essayer la FZ8 seule... Mais l'arrivée de la GSR 750 a tout remis en question!
Alors le rdv est pris pour faire le comparo, et c'est parti mon kiki !

          La belle et la bête par Oli le belge

Photos : constructeur / David Jones

J'aurais pu également appeler ce comparo "l'évidence", tellement, et le fait est assez rare, pour une fois que le ramage est en adéquation avec le plumage.
Lorsque les motos se retrouvent côte à côte, on ne peut que remarquer la plaque phare / mini-carénage au design très proche et le gabarit pratiquement égal des deux motos (hauteur de selle de 815 mm toutes les deux).

          Grosse différence par contre au niveau finition / présentation de l'ensemble.

Oli compare la Yamaha FZ8 à la Suzuki GSR 750La Yamaha semble faire plus riche face à la présentation plus piste de la Suzuki.
La selle de la FZ8 est très confortable, alors que côté GSR, la découpe des flancs de la fine selle laisse à penser que le déhanchement va être forcément facile !
Pour le reste, c'est une question de goût. La GSR s'habille de cache-radiateurs très agressifs alors que la FZ8 présente juste un moteur qui dépasse de partout.
Je n'apprécie que moyennement la découpe de garde-boue avant de miss Suz, de même que le "trou" dans le compartiment moteur que laisse entrevoir la moto en latéral.

Pour la Yam, si l'on doit retenir quelque chose, c'est bien l'implantation surprise du "régulateur" sur la version ABS.
J'imagine bien la scène dans les bureaux de Yamaha au Japon: le groupe d'ingénieurs regarde avec fierté le modèle de série de la FZ8, à ce moment, débarque le p'tit nouveau avec le "régulateur" en main et disant:" chef, chef, on a oublié de mettre une pièce!"
"Bah, dit l'ingénieur, on n'a qu'à le mettre là devant le hublot de niveau d'huile moteur, de toute façon personne ne regarde jamais ce hublot ! ".
Bien entendu, j'imagine le casse tète pour installer cette pièce qui normalement se trouve sous la selle mais qu'ils ont dû déménager suite à l'installation de la centrale ABS, mais cela reste spécial comme implantation...

Même esthétique plus brute au niveau du bras oscillant de la Suzuki, alors que la Yamaha nous gratifie d'un élément sombre et beaucoup plus beau.
Par contre la sortie de pot sur la FZ8 est une catastrophe, à mon avis Yam a voulu faire une fleur aux constructeurs de pots adaptables tellement l'élément d'origine vous oblige à investir dès l'achat.
Bien, on va dire qu'en statique, j'ai une petite préférence pour la Yamaha, plus cosy.

          En route !

Je différencie les blocs compteurs pendant que les motos chauffent.
L'élément de la FZ8 est le même que sur la FZ1, donc c'est simple (très simple) et net.
Gros compte-tours et petit écran regroupant les informations habituelles.
Même simplicité pour la Suzuki, sauf qu'une fois de plus on ne peut que féliciter Suzuki pour l'indicateur de rapport engagé, un petit plus pour ces moulins qui tournent plutôt vite et qui donc vous amènent régulièrement sur autoroute à tenter de passer la 7ème !

Oli compare la Yamaha FZ8 à la Suzuki GSR 750          Venons-en au moulin.

Le 4 en ligne de la FZ8 est un tout nouveau moteur développé pour distiller puissance et couple dans les régimes les plus souvent utilisés.
Le moteur développe une puissance maxi de 78,1 kW soit 106,2 ch à 10 000 tr/min et un couple maxi de 82 Nm au régime de 8 000 tr/min.
De son coté, la Suzuki part d'une base GSX-R 750 tout en rendant le moteur moins pointu dans les tours.
Même puissance, donc pas d'étranglements castrateur pour le marché Français
Pratiquement la même cylindrée, la même puissance et pourtant un comportement moteur très différent.
Côte à côte, la FZ8 profite de son couple à bas régime pour distancer de quelques mètres la GSR au démarrage, mais dès que la Suzuki est dans les tours, les rôles s'inversent.
D'ailleurs lorsque la Suzuki taquine la zone rouge (après 9 000 tr/min), la roue avant à vraiment du mal à rester au sol !

          En définitive


Doit-on enterrer les petites et grandes soeurs de ces roadsters ?
Pour me faire une idée, j'essaie de me dégoter une GSR 600, une FZ6 ou même une FZ1...
Le parc presse de cette fin de saison ne possède plus aucun de ces modèles, bah, je cherche dans mes "relations", bingo, je réussi à trouver une FZ1.
La moto n'est plus tout à fait d'origine, elle est entre autre équipée d'un silencieux Akrapovic.
Garée l'une à coté de l'autre, la FZ8 et la FZ1 sont vraiment très proches, sauf que la FZ1 profite d'un moteur qui dépasse encore PLUS de partout.
En full (44 ch de différence pour la 1000 quand même!) le travail moteur de Yamaha sur le 800 est bluffant, sur les 50 premiers mètres la 8 dépose la 1.
Bon après, les 150 canassons reviennent à la charge, et le bolide blanc prend une fameuse avance.
Et c'est lors de ces accélérations que l'on se rend compte de la bestialité de 150 vrais chevaux.
La GSR comme la FZ8 tirent déjà fort sur les bras alors que la FZ1 les arrache.
C'est bien pour cela que ces motos de "moyenne gamme" de puissance ont autant d'intérêt. Leurs moteurs souples et puissants permettent de tirer un trait d'union entre les 600 très pointus et les 1000 très puissants et gourmands en pneu, essence et tendons !

Oli compare la Yamaha FZ8 à la Suzuki GSR 750

          Laquelle choisir ?

Chacun de ces modèles m'a laissé un chouette souvenir, mais je devais faire un choix...
Le dernier comparo m'a rappelé à quel point rouler avec un "quatre pattes" est sympa, mais le manque de protection de ces roadsters reste un réel problème pour un motard qui roule autant que moi.
Rouler plus de 50 bornes sur autoroute à vitesse soutenue est un véritable calvaire.
En cas de pluie, les quelques gouttes que vous ratez de face vous rattrapent par derrière tant le garde boue ne garde rien (j'ai même réussi à avoir de la boue SUR le dessus de mon casque)
J'ai donc fini par signer un bon de commande pour un roadster mais avec un semblant de carénage, la FAZER 8 !

A+

Oli le belge

Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire