Motoplanete

BMWF 800 R 2011

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Entre les mains d'un stunter

Roadster
En mid-size, rien à se mettre sous la dent depuis 2005. Les roadsters chez BMW depuis cette année là, c’’était que du gros, voire du maousse. Entre un K 1200 R blindé de chevaux et un R 1200 R (remplaçant du R 1150 R) très classe et peu abordable pour le novice, l’offre roadster du constructeur Münichois était peu étoffé. Chose revue avec l’arrivée de ce nouveau F 800 R, la version Naked du tandem F 800 S / ST. Un engin très « djeun’s » pour la marque, avec pour ambassadeur (et presque créateur) le célèbre Chris Pfeiffer. Mais s’inviter dans un des marchés les plus agités (et juteux) de la production moto nécessite d’être bien armé…

Sur le plan physique, difficile de rester de marbre tout autant que de s’extasier. Certes, il ne joue pas dans la catégorie des Street-fighters, mais son profil très germanique ne donne pas beaucoup envie de rigoler. Le phare repris de la récente 800 GS lui donne un regard étrange, l’inspiration en provenance de la K 1300 R se devine en filigrane, mais ce qui nous dérange vraiment, c’est l’abandon du monobras et de la courroie pour un classique bras oscillant avec chaine de transmission. Dommage.

Cote technique, et mis à part la petite apostrophe précédente, le roadster « du milieu » de Béhème est bien plus intéressant. Question moteur, le twin 800 attire la sympathie. Une mécanique inaugurée sur les routières S BMW F 800 R 2011et ST (récemment essayée par Oli le Belge) au profil particulier : ses cylindres sont inclinés de 30°, et l’architecture moteur en décalage à 360° permet d’obtenir un bruit très proche des moteur Boxer de la grosse gamme BM. Technologiquement, les ingé’ ont bien bossé : lubrification par carter demi-sec, culasse inspirée des moulins K 1300, injection à double papillons avec système novateur de régulation du débit de carburant, réponse moteur peaufinée, nouvelle ligne d’échappement avec repositionnement du catalyseur et pot plus curt, ré-étagement de la boite avec les 3 derniers rapports raccourcis. Avec son positionnement plus sportif, il est judicieux de prévoir un étagement de boite plus serré, et de profiter au mieux des 87 chevaux du bicylindre.

Au niveau du châssis, le R récupère les éléments des frangines. A savoir un cadre périmétrique en alu où le moteur joue le rôle de fixation du bras oscillant, grâce à un carter renforcé dans sa partie arrière pour y ancré le bras oscillant. Plus classique, la fourche télescopique. BMW ne prend pas souvent des risques avec ses modèles de moyenne cylindrée – il était donc quasiment improbable d’y retrouver une fourche Duolever comme sur le K 1300 R. Ne soyons pas trop intransigeant… Car le F 800 R nous met quand même à disposition du freinage Brembo, double disque de 320 mm et étriers 4 pistons, durites aviations, de belles jantes sport et l’ABS en option.
BMW F 800 R 2011Ce nouveau roadster BMW adopte également LA révolution de la marque, également présente sur les nouveautés 2009 (K 1300 S, R, et GT) : la nouvelle commande de clignotants. Pendant des décennies, les commandes bavaroises de chaque clignos étaient dissociées et implantés de chaque coté du guidon. C’est fini ! BMW adopte le format standard des japonaises, avec un seul contacteur sur le coté gauche. Signalons aussi que la selle est légèrement plus basse que sur la F 800 S, et qu’on peut encore la descendre, en option. Ben, de toute façon, tout est en option chez BM. La liste qui suit plus loin vous donne la personnalisation possible et les accessoires proposés – vertige du portefeuille assuré.

Pour convaincre davantage les jeunes que ce modèle leur est destiné, le F 800 R pourra être kité en 34 chevaux. Sauf qu’à 21 ans, on n’a pas forcément un potentiel de 8000 euros à claquer dans une bécane, même pour le blason à l’hélice. A ce tarif, la Béhème ne peut rivalise avec les japonaises du segment ; mais se retrouve en concurrence directe avec la Triumph 675 Street Triple et la Ducati 696 Monster. Le F 800 R sera disponible en blanc alpin/noir, orange ardent ou blanc aluminium... et peut-etre un jour une version Chris Pfeiffer Replica, comme nous l'avons vu au salon de milan ->

M.B - Photos contructeur


Options.

• BMW Motorrad ABS.
BMW F 800 R 2011• Poignées chauffantes.
• Selle pilote basse (hauteur d’assise 775 mm).
• Selle pilote relevée (hauteur d’assise 825 mm).
• Système d’alarme antivol (DWA).
• I ndicateur de contrôle de la pression de gonfl age (RDC).
• Ordinateur de bord.
• Kit de réduction de la puissance à 25 kW (34 ch).
• Clignotants à leds.
• Bulle sport (dans la couleur de la moto).
• Prise de courant.
• Béquille centrale

Accessoires.

• Poignées chauffantes.
• Support de bagages.
• Kit de montage pour porte-valises.
• Valise sport à volume variable.
• Topcase, petit volume.
• Sac intérieur pour topcase.
• Dosseret pour topcase.
• Sacoche de réservoir, grand modèle.
• Sacoche de réservoir, petit modèle.
• Béquille centrale (avec kit de montage).
• Trousse à outils.
• Selle pilote basse (hauteur d’assise 775 mm).
• Selle pilote relevée (hauteur d’assise 825 mm).
• Clignotants à leds.
• Clignotants sous verre blanc.
• Filin d’attache pour porte-casque.
• Système de navigation BMW Motorrad ZUMO, support compris.
• Capot de selle passager.
• Sabot moteur.
• Cache de radiateur noir grenu et cache de radiateur aluminium.
• Bulle sport (trois couleurs : blanc alpin uni, orange ardent uni, blanc aluminium métallisé mat).
• Silencieux sport Akrapovi?®.
• Kit de réduction de la puissance à 25 kW (34 ch).
• Système d’alarme antivol (DWA).
• Protège-moteur.
• Prise de courant.

BMW F 800 R 2011

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      7 990
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreBMW F 800 R 2011

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 6 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      BMW F 800 R 2011
      • Chassis
      • Cadre : périmetrique en aluminium, moteur à fonction porteuse
      • Réservoir : 16 litres
      • Hauteur de selle : 800 mm
      • Longueur : 2 145 mm
      • Largeur : 905 mm
      • Hauteur : 1 160 mm
      • Empattement : 1 520 mm
      • Poids à sec : 177 kg
      • Poids en ordre de marche : 199 kg
      • Train avant
      • fourche télescopique Ø 43 mm, déb : 125 mm
      • Double disque flottant, Ø 320 mm, étrier fixe à 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      BMW F 800 R 2011 technique
      • Transmission
      • à 6 rapports
      • secondaire par chaine à joints toriques
      • Train arrière
      • monoamortisseur, déb : 125 mm
      • Monodisque flottant, Ø 265 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : liquide
      • Injection électronique
      • Double ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 798 cc (82 x 75.6 mm)
      • 87 ch à 8 000 tr/min
      • 8,60 mkg à 6 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,03 kg/ch
      • Compression : 12:1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (6)

      Très bonne moto, mais perfectible

      Ornyal Modèle 2010
      J\'ai roulé dessus pendant plus d\'un an et 15000 bornes. Les points positifs : - assez coupleuse pour un mid-size; - pas trop puissante pour débuter; - très robuste et fiable (les petites chutes ne lui font pas peur, et elle démarre au quart de tour, même après quelques nuits dehors par -10°C); - excellent freinage; - bonne routière, on n\'est pas sur une 1200RT, mais franchement avec les deux valise j\'ai avalé des bornes tranquillement sans aucun souci; - idéale pour le duo avec le siège passager généreux et confortable; - bonne autonomie / conso raisonnable. Les moins : - chassis perfectible. Pour attaquer un peu plus il manque un chassis plus précis et des suspensions plus fermes; - bruit plutôt naze (du moins avec l\'échappement d\'origine), mais au moins c\'est discret - un peu basse (mais j\'étais quand même à l\'aise malgré mon mètre 90). Répondre à Ornyal

      Modèle 2011
      Au bout d\'1 an, et plus de 11 000km au guidon c\'est une superbe moto. Traverser la France du Nord au Sud sans soucis, nationales, autoroutes très fiable. Test avec les routes sinueuses de la Dordogne, se manie comme un vélo. Les freinages d\'urgence sont très sécurisant avec l\'abs, elle ne bouge pas. Sur sol humide elle a également une bonne stabilité. Et en plus une gueule qui change des motos classiques japonaises Répondre à judocox76

      Acheté ma F800R en juillet, le bi-cylindre donne une puissance tres acceptable, les 4 1er rapports longs sont tres agreable, côté tenue de route le top je la conseille fortement pour le duo, le son du pot est tres agreable lors des décelérations,le bi donne un peu plus de vibrations qu'un 4 mais en vit stabilisé, se fait oublier...bonne apreciation en général...je conseille .. Répondre à Alpe

      J'ai fait un essai sur cette petite moto. Je la prefere à la triumph speed tripple, la 800 est plus sympa à conduire malgré les chevaux en moins que la speed. Au bout d'une heure d'essai, je l achetrait bien, mais j'hésite avec la R1200R. Ce qui est sure cà change beaucoup des motos japonaises. La conduite est différente, 2 styles différents les roasters japonais poussent plus au départ, certes, mais la 800 ou la 1200 un truc en plus. Répondre à gege

      jjb05 Modèle 2009
      j'ai essayé cette moto par trois fois dans des régions différentes,petite legère,maniable,bonne freineuse,efficace,elle est vraiment super.Le seul point noir pour moi,je l'aimerai bien avec un guidon plus haut et une protection car elle est trés vite fatiguante en usage routier.Alors bmw pensez au routard qui veule etre protègé pour les longs parcours,merci Répondre à jjb05

      jrm075 Modèle 2009
      très réussi... une gueule vraiment racée et originale qui se rapproche de la new K1300R (ma préféré), mais 9000 euros et l'esprit "stunt" m'emmerde un peu... au printemps, pour moi ca sera une moto-Guzzi V7 Classic Café, plus classe ! Répondre à jrm075
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos