Motoplanete

HondaCBX 750 F 1985

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sport-GT

A l'entrée des années 80, Honda, constructeur n°1 de l'industrie motocycliste, affiche son leadership avec une incroyable insolence. Ses capacités industrielles et le dynamisme de son département de recherche et développement lui permet de se battre sur absolument tous les fronts et de proposer une gamme beaucoup plus large que ses concurrents directs.

Et alors que la gamme VF, nouveau fer de lance de la gamme sportive, se met en place, Honda n'abandonne pas pour autant sa traditionnelle gamme CB, bien au contraire. Ainsi en 1983, le constructeur lance le CBX 750. Ce 4 cylindres, se voulant à peine moins sportif que sa cousine VF-F, s'intercale dans une gamme déjà bien fournie proposant des modèles accessibles (CBX 400 F & CBX 550 F) ainsi qu'une luxueuse CBX 1000 équipée d'une suspension ProLink depuis 1981.

Ce nouveau « 4 en ligne » se veut un savant mélange de classicisme et de modernisme. La gamme VF annonce clairement son orientation High Tech avec son V4 refroidi par eau. Le CBX conserve, comme ses descendantes, une architecture en ligne face à la route et un refroidissement par air. Mais la comparaison avec les précédentes CB 750 K, CB 750 F & CB 750 F2 s'arrête là. Avec un double arbre à came en tête et 4 soupapes par cylindres équipées d'un système d'ajustement automatique (appelé Hydrolic Valve Adjuster System), le moteur du CBX gavé par 4 carburateurs de 34 mm développe une vingtaine de chevaux de plus (93 chevaux à 9.500 trs/min) que son prédécesseur équipant la CB 750 FC Bol d'Or.

Le CBX se paye le luxe d'être plus puissant que le VF-F et peut même se targuer d'être l'un des plus puissants 4 cylindres atmosphérique refroidi par air jamais produit. La puissance au litre (+124 ch/l) atteint des sommets que seuls, à l'époque, des modèles équipés de turbocompresseur pouvaient dépasser.

La partie cycle, comme le moteur se veut moderne mais sans artifice technologique futuriste. Au programme: cadre tubulaire acier à double berceau, mono-amortisseur ProLink et fourche télescopique équipée d'un système anti-plongée et une assistance pneumatique. Le train avant est équipé d'une paire de disques de 280mm de diamètre équipée d'étrier à double pistons (simple disque et étrier 2 pistons à l'arrière).... que du bon et surtout de l'éprouvé.

Le style est sobre et dans l'air du temps avec un moteur qui refuse encore de se cacher derrière des flancs de carénage et une tête de fourche solidaire du cadre et assurant une protection honnête compte tenu de la hauteur de la bulle. La face avant se distingue tout de même du reste de la production grâce à ses deux optiques carrées accolés. Le sabot moteur apporte, lui, un petit plus d'agressivité. La position de conduite hésite un peu entre le sport et le confort routier (encore qu'aujourd'hui un jeune motard chercherait le coté sportif). Le moteur plus large que le V4 impose une position plus décontractée.

Sur la route, le CBX est tout à fait dans le coup, mais offre une personnalité très différente que sa sœur VFF. Le 4 cylindres en ligne affiche un caractère différent du V4 ; moins rond, le CBX ne bénéficie pas du couple important à mi régime et de la vivacité à prendre ses tours du VFF. Souple en bas et puissant dans les tours, il semble vouloir s'opposer plus naturellement à la routière sportive Kawasaki GPZ 750. La partie cycle donne le même sentiment : stable, sur mais moins vif que le VFF.

En terme de performance, le CBX n'a pas à rougir. Avec plus de 215 km/h, il fait aussi bien que les autres. La consommation s'établit aux alentours de 7 à 7,5 litres.

Rare aujourd'hui, la carrière de cette moto a sûrement un peu souffert de la politique d'attaque sur tous les fronts de son constructeur. L'aura de la VFF lui a fait pas mal d'ombre et son remplacement en 1987 par la toujours charismatique gamme CBR l'a fait sombré dans l'oubli général.

Cette moto aura tout de même une descendance. Tout d'abord avec la CBX 750 Bol d'or qui fit en fait la jonction entre la CBX et les CBR entre 1985 et 1987. Il s'agissait en fait d'une simple évolution du CBX équipée d'un carénage intégral à la ligne très réussie qui semble annoncé le style vraiment novateur des CBR. Bien plus tard (1992), le moteur du CBX trouvera une seconde vie avec la CB 750 Seven Fifty. Toutefois, le moteur ici dégonflé à 73 ch et parfaitement adapté à la définition de cette moto n'aura guère la saveur de son ancêtre.

Tanthallas - Photos: Constructeur

L'aspect technique

Honda CBX 750 F 1985
  • Chassis
  • Cadre : Double berceau en tubes d'acier
  • Réservoir : 22 litres
  • Hauteur de selle : 795 mm
  • Longueur : 2 145 mm
  • Largeur : 740 mm
  • Hauteur : 1 240 mm
  • Empattement : 1 465 mm
  • Poids à sec : 218 kg
  • Poids en ordre de marche : 240 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 39 mm, déb : 150 mm
  • 2 disques Ø 280 mm, étriers à 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 90 - 16
Honda CBX 750 F 1985
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur ProLink, déb : 115 mm
  • 1 disque Ø 280 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 130 / 80 - 18
  • Moteur
  • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • 4 carburateurs Ø 34 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 747 cc (67 x 53 mm)
  • 93 ch à 9 500 tr/min
  • 7,20 mkg à 8 500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2,34 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreHonda CBX 750 F 1985

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Honda CBX 750 F 1985
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos