Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > YZF-R 125 2014 > Essai
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Vendre du rêve, mais pas que ...

Yamaha YZF-R 125

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Yamaha

Essai de la Yamaha YZF-R 125

Second essai de la saison, après avoir eu un chagrin d'amour en quittant la KTM duke 125, c'est avec bonheur qu'on m'annonce que pour la première fois, je vais essayer une sportive, qui vend du rêve tant sur le papier que par sa magnifique couleur matte.

Impossible qu'avec cette gueule, ce soit une 125 !

Jugement un peu trop optimiste de ma part ? Peut-être... Mais quand on vous le répète sans cesse, partout où vous allez, on finit par y croire !

Effectivement, Yam a fait très fort sur le physique de ce petit monstre. On sent vraiment l'inspiration de la série R, un simple coup d’œil de face pour la confondre avec une de ses grandes sœurs !

Ce qui m'a aussi frappé, c'est la fourche! Inversée et qui plus est, rigide (Ø 41 mm). Ce qui permet d'oublier toutes ces traces de freinages au fond du caleçon, en rentrant dans un virage et en se disant que ça ne passera pas ! L'YZF vous rassure puisque peu importe où vous voulez aller, elle ira !

Un dernier petit détail, c'est l'admission d'air, entres les phares... Une seule chose à dire par rapport à ça, c'est que ça en rajoute une couche en ce qui concerne son esthétique !

Question : a-t-on à faire à une jolie blonde intelligente ou pas ?

Et là, grande surprise, ce monocylindre m'a vraiment épaté... Forcément, ça reste une 125cc et vous vous dites que je suis fort optimiste. Et bien, après avoir enfourché déjà quelques bécanes du genre, c'est bien la première qui dépasse les 130 km/h, la première qui me rassure autant sur le freinage, mais aussi la première qui me convaincra de laisser le genou à 2cm du sol (faute de sliders).

Les 140 kg toute mouillé m'ont vraiment donné une confiance dans les virages, mais aussi la taille du pneu arrière ainsi que la légèreté du bras oscillant. Tout ce mélange permet d'avoir une excellente précision et une tenue de route parfaite.

 Ce n'est pas la taille qui compte !

Belle journée ensoleillée qui s'annonce en ce dimanche matin. Oli le belge et moi-même sortons nos engins respectifs avec lesquels on va s'amuser toute la journée. Je parle bien sûr de la Super Téneré et l'Yzf-r 125.

Après quelques kilomètres, on se pose sur un magnifique virage pour réaliser quelques images. Et après vision de celles-ci, nous sommes comme 2 enfants à l'idée qu'on va vraiment bien profiter de cette journée !

A mon étonnement, je me rends compte que pour une fois, je ne me traine pas avec la 125. Quel plaisir de ne pas se sentir comme l'escargot de la bande !

Très vite, nous arrivons dans la région de Maredsous, connue pour ces superbes routes. Petit break apéro sans alcool s'impose, il est temps de faire le point avant de se lancer.

Comme dit plus haut, le moteur se montre bien présent pour ce petit cube. Et encore une fois, je me répète mais la confiance est vraiment bluffante. Un régal de pouvoir enchaîner des virages à belles vitesses, tout en gardant de la pèche.

Malheureusement, les poignets ainsi que la nuque me crient déjà dessus, la position, loin qu'agréable, me permet d'oublier les douleurs en me mettant dans la peau d'un pilote de GP !

Aller, c'est partit, les GoPro sont prêtes, les pilotes aussi, et les moteurs tournent sur le ralentit, attendant qu'une chose, l'attaque !

Un vrai délice, virages sur virages, freinages hallucinants, et c'est avec un grand sourire jusqu'aux oreilles que je me rends comptes que j'arrive à jouer avec une GSR 750 qui me rattrapent en ligne droite, mais qu'avec assurance, je distance dans les courbes.

De retour à la réalité, ou plutôt dans le garage, il est temps de faire le point sur ce petit bijou.

 « C'est bien beau tout ça Nico, mais elle doit bien avoir des défauts ta brèle »

 C'est vrai, malgré les 130 km/h dépassé, 15ch, ça reste peu pour une moto avec une gueule pareil. Mais on reste dans la cours des 125cc donc on peut se dire que cela reste discutable.

Le gros point faible de cette moto, et je dirais même LES car ils sont 2. Ce sont de un, la position de conduite qui reste très fatigante pour une personne de grande taille. Mes poignets étaient contents de rentrer à la maison.

Et deuxièmement, c'est le prix, 4599€ pour une 125cc, ça reste très élevé à mon goût, mais il faut dire qu'elle en a dans le ventre. Et que sa mise en confiance est vraiment exceptionnelle pour une moto sportive !

En bref, on peut dire que c'est une jolie blonde intelligente, mais en tant qu'homme, on sait tous qu'une créature pareil coûte cher, mais qu'il y a possibilité de bien s'amuser, et même pour les plus jeunes ;-)

A bientôt 

Nico le belge

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha YZF-R 125 2014"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :