Motoplanete
À la une des Actualités

Bol d'Or 2015 - Découvrez les premières réactions des protagonistes.

Bol d'Or 2015 - Découvrez les premières réactions des protagonistes.

Bol d\'Or 2015 - Découvrez les premières réactions des protagonistes.

     Le retour du Bol d’Or sur le circuit Paul-Ricard au Castellet a été un énorme succès populaire. La course à laquelle ont assité les 74 000 spectateurs présents a offert son lot de rebondissements et de moments de bravoure (à revivre en live ici).

     La victoire est revenue au Kawasaki SRC #11 alors que le SERT a été sacré Champion du Monde pour la quatorzième fois de son histoire.


     Découvrez ci-dessous les réactions des protagonistes.

Bol d\'Or 2015 - Découvrez les premières réactions des protagonistes.
Dominique Méliand / Team manager du SERT (Suzuki Endurance Team) / Champion du Monde 2015, 3ème du Bol D'or :
« Ce 14e titre, on le voulait, c’était quelque chose que me tenait à cœur, on est vraiment au bord des larmes ! Ce Bol d’Or fut difficile, compte tenu de tout ce qu’il s’est passé"

Vincent Phillipe / Pilote SERT :
« J’ai eu très peur cette nuit, j’ai beaucoup douté. Quand on a la roue en travers à 250 km/h, ce n’est pas évident. Notre but était de nous battre devant tout en gardant à l’esprit qu’on avait ce petit matelas d’avance »

David Checa , Pilote GMT94 qui a chuté dès le premier tour / 2ème du Bol d'Or :
« J’ai connu un problème tout de suite, les autres teams en ont eu plus tard, c’est comme ça ».


Freddy Foray , Pilote GMT94 :
« Nous sommes repartis de la 54e place en début de course. Cette performance efface notre déception pour le titre mondial. Un podium au Bol d’Or pour le retour au Castellet, c’est bien ».

Gilles Stafler / Team Manager du Kawasaki SR / Vainqueur du Bol d'Or :
« Je vis à 60 kilomètres d’ici, je suis licencié au Moto-Club Paul-Ricard, je tenais à cette victoire. Il nous fallait un succès cette année après nos déboires lors des 8 Heures de Suzuka puis des 8 Heures d’Oschersleben. »

Gilles Caballo , Team Manager du Team Traqueur Louit Moto 33 / Vainqueur de la Coupe du Monde Superstock / Cinquième du Bol d'Or : « Nous sommes partis à fond pour rattraper la Suzuki (du Juinor Team, ndlr). Ils ont alors connu leur problème et j’ai dit à mes pilotes de se calmer».

 

crédits photos : Motoplanete

Avis

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus