Motoplanete
À la une des Actualités

Dakar 2017 / Etape 4 - Le résumé vidéo et les déclarations.

Dakar 2017 / Etape 4 - Le résumé vidéo et les déclarations.

Dakar 2017 / Etape 4 - Le résumé vidéo et les déclarations.

Jeudi 5 janvier :
Étape 4 - San Salvador de Jujuy > Tupiza
Spéciale 416km- 521km

     Retrouvez le résumé vidéo de la quatrième étape du Dakar 2017 ainsi que les déclarations des pilotes à l'arrivée.

Résumé de l'Étape 4 - Auto/Moto


Matthias Walkner (KTM 450 Rally Replica) / Vainqueur de l'étape 4 :
« C'était plus facile en partant onzième aujourd'hui… En début de course je ne me sentais pourtant pas très bien, la navigation était compliquée et il y avait pas mal de pilotes perdus et plantés ici et là. Au km100 j'ai commencé à être plus à l'aise. J'étais quand même loin de penser que j'allais gagner cette étape. Je suis content pour la victoire, mais le plus important aujourd'hui c'est ce qui est arrivé à Toby. C'est un sale coup, j'espère qu'il est OK. Je ne vais pas parler d'objectif aujourd'hui. Joan va très vite et on n'est même pas à la moitié du rallye. »

Joan Barreda (Honda CRF 450 Rally) / Deuxième de l'étape 4 : « Je suis très content de cette étape. C'était magnifique, surtout dans la première partie où on avait des paysages incroyables, des dunes difficiles et une navigation compliquée. A 1 ou 2 reprises j'ai douté mais j'ai gardé la concentration et, finalement, je fais un bon résultat. Il faut profiter de ces étapes avec des zones de navigation pour essayer de faire quelque chose. C'est ce que j'ai tenté en maintenant les distances pour ne pas servir de référence. Mon but c'est de garder un rythme sûr, sans prendre de risques car il reste beaucoup de rallye. »

Pablo Quintanilla (Husqvarna FR 420 Rally) / Sixième de l'étape 4 : « Une étape difficile avec beaucoup de navigation dans la première partie, mais au final c‘est une bonne journée. Nous avons aussi vu de grandes dunes, ce n‘était pas évident car avec l'altitude la moto perd de la puissance. J'ai quand même réussi à rouler régulièrement et à bien suivre le road-book, je suis content d'en avoir terminé avec cette étape. Joan Barreda roule toujours à un rythme impressionnant, c'est fort surtout qu'il avait toute la navigation à assurer seul. Je viens d'apprendre que Toby avait chuté, j'espère pour lui que ce n'est pas trop sérieux. On connaît tous ces dangers, et on n'aime pas voir un copain qui chute lourdement ».

Sam Sunderland (KTM 450 Rally Replica) / Treizième de l'étape 4 : « Le début a été très frustrant car la navigation était délicate et j'ai fait des ronds pour trouver mon chemin. On avait peu d'infos et elles n'étaient pas très claires… Mais c'est ce que veut l'organisation pour rendre la course plus dure. Après cette première partie, c'était plus simple. J'ai pu reprendre du terrain aux leaders jusqu'au ravitaillement. J'avais un bon rythme mais j'avais perdu trop de temps au début à cause de la navigation. C'est frustrant. Je suis quand même content d'être là après la frustration de l'an dernier. Il faut prendre la course jour par jour. C'est dangereux. On s'est levés à 3h00 du matin pour s'envoyer 430 km. »

 

Classement Etape 4 - Dakar 2017  :

Dakar 2017 / Etape 4 - Le résumé vidéo et les déclarations.


Classement général Dakar 2017 / après l'étape 4 :

Dakar 2017 / Etape 4 - Le résumé vidéo et les déclarations.

crédits photo : npo

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus

Question du jour

Qui a gagné le premier championnat du monde GP 500, en 1949 ?