Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Les chroniques de MC - Coup de chaud pour s'installer à Brno.

Les chroniques de MC - Coup de chaud pour s'installer à Brno.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

L'Europe étouffe, le paddock aussi. Ce n'est pas le job qui assomme M.C. mais les coups de masse de l'astre solaire. Malgré tout, faut poser le matériel et faire tourner les jantes. Epreuves calofiriques...

          Mercredi 1 août 9h. Déjà 28 degrés. Nous aurions bien commencé à la fraîche, mais rien ne peut se construire ou s'installer en l'absence des techniciens de l'IRTA. De plus pour baisser le haillon de notre remorque, nous devons empiéter sur le passage des camions des moto2 et moto3, or tous ne sont pas encore rentrés. Le mardi et le mercredi matin, la mise en place du paddock est un peu comme un Rubick's cub, si on bouge une case, on bouge forcément les autres. Tout est imbriqué.

          9h donc, on avance la remorque et on décharge tout ce qui passe par le haillon.
Entre nous et la piste, une étendue d'herbe parfaite pour étaler et regrouper par famille notre structure et notre matériel. Les pieds d'un coté, les montants de l'autre, etc, etc... Il faut faire vite, déjà deux camions en attente.

          Une fois tout dehors, on recule la remorque sur l'emplacement tracé au sol, au cm près svp, on ne grappille pas, tout doit être aligné...
On sort les vérins sur lesquels repose la remorque durant la semaine, on décroche le tracteur puis on l'emmène rejoindre les autres.
Une fois que tout est en place,  remorque et tracteur, nous avons la journée pour assembler notre structure et installer le matériel.

          La machine est heureusement bien rodée car le rythme est moins vif que d'habitude. Il faut dire que les 38 degrés sans le moindre vent ne nous aident pas.
Quand à 19h30 nous retrouvons la climatisation dans le hall de l'hôtel, c'est presque une bénédiction...

          Jeudi 2, la journée va être terrible, nous le savons. La météo annonce un petit 40 et toujours pas la moindre bise à l'horizon, par contre les 600 jantes sont bel et bien présentes....

          Comme pressentie, la journée a été terrible, à la chaleur étouffante est venue se joindre de nombreuses pannes d'électricité. La température n'a pas facilité la tâche aux nombreux composants des différents tableaux du circuit. De nombreuses coupures ont empêché les machines de tourner pendant près de 2h...
La décision de passer par notre groupe électrogène a été salvatrice, mais le cumul : chaleur, énervement et impatience des Wheels Man aura fait de cette journée la plus pénible depuis le début de l'aventure.

          Quand à 20h il a fallu baisser les rideaux, personne ne s'est fait prier....

Chronique précédente : la route de Brno.

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Les chroniques de MC - Coup de chaud pour s'installer à Brno."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire