Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Le GP de Silverstone tourne au fiasco.

Le GP de Silverstone tourne au fiasco.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le rendez-vous du plateau MotoGP avec le nouvel asphalte du circuit de Silversotne a viré au naufrage. Pas de courses, pas de points, et des questions sur le nouveau revêtement responsable de cette déroute.



            Comme les prévisions météo annonçaient du mauvais temps à Silverstone, et à la vue du carnage de la FP4 qui avait conduit Tito Rabat directement à l'hosto, la Direction de Course avait préféré revoir le programme du dimanche, pour avoir une chance d’échapper à la pluie. Les pilotes du MotoGP devaient ainsi ouvrir le bal à 12h30. Malheureusement c’est une piste totalement détrempée qui les attendait déjà… Et à l’issue du tour de mise en grille, ces derniers n’allaient pas tarder à livrer leur verdict : sur certaines portions, les conditions étaient jugées trop dangereuses.


La Direction de Course convoquait alors les représentants des différentes équipes, qui décidèrent d’attendre une possible amélioration, plutôt que de repousser la course au lendemain.

La piste fut inspectée une première fois sur les coups de 14h30, pour voir si une procédure de départ pouvait être envisageable à 15h. Négatif ! Il fut ensuite envisagé de disputer les courses à 17h50, à condition que la pluie s’arrête et que le safety car valide l’état de la piste.

Après une longue attente, les pilotes se réunirent finalement à 17h et la décision fut prise d’annuler les courses pour des raisons de sécurité ; les températures se faisant d’autant plus fraîches en plus de l'eau stagnante.

Reste maintenant à analyser les causes de ce naufrage. La Direction de course a clairement incriminé le nouveau revêtement du circuit et annoncé une enquête pour éviter que cela se reproduise. Les 90 000 fans présents et courageux jusqu'au verdict final méritent bien cela...

Au final, ce bazar profite à Marc Marquez (Repsol Honda) qui reste tranquillement installé en tête du Championnat avec 59 points d'avance sur Valentino Rossi (Movistar Yamaha).

Prochain rendez-vous dans 15 jours à Misano.

Mike Webb, Directeur de course : "Nous voulons bien entendu avoir un GP de Grande-Bretagne. Le climat de la région signifie qu'il faut s'attendre à de la pluie et le revêtement doit pouvoir supporter cela".

Franco Uncini, officiel de sécurité auprès de la FIM : "Nous avons discuté de l'amélioration de l'asphalte avec les responsables du circuit. Ils attendent une enquête, qui va prendre environ six semaines, pour nous indiquer quel a vraiment été le problème. Nous allons donc attendre pour savoir exactement quel a été le problème, mais il est certain qu'ils vont poser un nouvel asphalte."

crédits photos et infos : motogp.com

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Le GP de Silverstone tourne au fiasco."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire