Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Le nouveau flat-twin 1250 de BMW en vidéo.

Le nouveau flat-twin 1250 de BMW en vidéo.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

L'incontournable moteur Boxer de BMW va bientôt subir une importante mutation, avec plus de cubage, plus de watts, une distribution variable et un agrément en hausse.

         2019 s'annonce un très gros millésime pour BMW. Ce n'est plus un secret depuis la rentrée, le constructeur s'apprête à renouveler l'essentiel de sa gamme R avec un nouveau moteur de 1254 cm3. Trail GS, routière RT, roadster R et sportivo-GT RS vont franchir un nouveau cap d'agrément de conduite avec un boxer profondément remanié.

         L'augmentation de cylindrée, ce bloc y est habitué. Les générations lui rajoutent régulièrement du volume. On a vu aussi l'adoption d'une culasse double ACT en 2008 sur la HP2 Sport et un remaniement spectaculaire en 2013 avec le refroidissement liquide et la boite séparée sur la 1200 GS. 2019 introduit BMW dans le clan réduit des constructeurs adoptant la distribution variable. Une technologie que la marque maitrise depuis fort longtemps en bagnole avec le VANOS, mais tout nouveau en bécane. A ce jour, seuls Kawasaki, Ducati, Honda et Suzuki possèdent des distributions de ce genre, pour très peu de modèles.

         Avec 84 cm3 de plus, le twin allemand a plus de place pour respirer. Il propose une hausse sensible de puissance avec 134 chevaux annoncés, ainsi qu'un couple de 14.5 mkg (une très belle valeur pour la cylindrée). L'agrément à bas et mi-régimes devrait largement profiter de la nouvelle distribution variable, dont voici les grandes lignes.
L'ACT d'admission possède deux paires de cames. Un barillet de commutation en bout d'arbre permet de sélectionner l'une ou l'autre, en fonction du régime moteur. Quand le moulin tourne à faible ou mi régimes, des cames à levée courte et au temps d'admission réduit favorise la disponibilité et un gonflement de la courbe de puissance.
Pour les hauts régimes, l'ACT se déplace latéralement pour mettre en place l'autre jeu de cames, doté d'un profil plus agressif. Les soupapes restent ouvertes plus longtemps et le moteur est gavé pour exprimer totalement sa vigueur.

         Avec ses améliorations 2019, le boxer Münichois gagne en performance et voit le futur. Avec une nouvelle ligne d'échappement, son niveau de bruit passe de 92 à 88 décibels et il se voit déjà prêt pour les normes Euro5. En échange de cette optimisation générale, un surpoids de 5 kilos est annoncé. De nouveaux couvre-culasses permettront rapidement d'identifier ce nouveau moteur, qui emmènera les modèles de la série R dans la prochaine décennie.

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Le nouveau flat-twin 1250 de BMW en vidéo."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Les statistiques Xiti - Régie publicitaire