Motoplanete
À la une des Actualités

Dakar 2019 - Etape 6 : Quintanilla passe devant.

Dakar 2019 - Etape 6 : Quintanilla passe devant.

Dakar 2019 - Etape 6 : Quintanilla passe devant.
Arequipa > San Juan de Marcona
Liaison > 502km - Spéciale > 336km
Dimanche 13 janvier 2019

     Pablo Quintanilla remporte sa première étape sur ce Dakar 2019 à San Juan de Marcona. L’officiel Husqvarna ne pouvait pas mieux attaquer la seconde partie du rallye. Malgré un problème de road book, le Chilien remporte la sixième étape devant Kevin Benavides (Honda, +1'52) et s’empare par la même occasion de la première place du classement général aux dépends de Ricky Brabec (Honda). Moins de cinq minutes séparent les deux pilotes sud-américains.

Dakar 2019 - Etape 6 : Quintanilla passe devant.

Matthias Walkner (KTM), le tenant du titre, prend la 3ème place du jour et reste dans le match pour la gagne, à la 6ème place du général avec environ 10 minutes de retard sur le nouveau leader.

Malgré un poignet droit qui le fait horriblement souffrir, Toby Price (KTM) ne lâche rien. L’Australien s’est classé quatrième de la sixième étape, ce qui lui permet de se maintenir à la troisième place du général à cinq minutes du premier.

Cinquième de l’étape du jour, Adrien van Beveren (Yamaha) conserve aussi la cinquième place du classement général, en embuscade à moins de 10 minutes de Quintanilla. Le pilote Yamaha table sur une course par élimination.

Sixième aujourd'hui à 7’30 de Quintanilla, Ricky Brabec (Honda) cède donc les commandes du provisoire au Chilien et se retrouve à 4’38.

Le coup dur du jour revient à Lorenzo Santolino (Sherco) qui a lourdement chuté après 33 kilomètres de spéciale. L’Espagnol, quatrième de l’étape 5 et meillleur rookie au général, a dû être évacué par le service médical et ne verra donc pas l’arrivée de son premier Dakar. Mais le pilote Sherco sera assurément à suivre dans les années à venir...

Adrien van Beveren : « La journée de repos a vraiment fait du bien parce que les nuits sont courtes. La spéciale d’aujourd’hui était hard. J’ai dû m’arrêter pour Santolino qui a subi un crash, et ça fait toujours bizarre, mais je crois qu’il va bien et c’est l’essentiel. J’ai roulé avec Toby Price pendant l’essentiel de la spéciale, on a bien attaqué mais je pense qu’il avait un peu mal au poignet. C’était assez piégeux, il fallait être très attentif. C’est intense, il ne faudra surtout pas faire la faute de trop. J’vais continuer d’être solide et j’espère que le travail va payer. »

Ricky Brabec : « Ça a été une étape difficile. J’ai attaqué d’entrée, j’ai rattrapé Kevin et je l’ai doublé. Puis, au km 290, j’ai eu un problème avec road book que je ne parvenais plus à lire. A partir de là j’ai été obligé de le suivre. Et puis à l’approche de l’arrivée, je me suis retrouvé sur la réserve. Finalement, j’ai eu de la chance d’être obligé de rouler derrière car si j’avais continué à attaquer sur le même rythme je serai tombé en panne d’essence. Au final, ma journée a été difficile et stressante, mais elle se termine très bien. »

Classement Etape 6 - Dakar 2019 :

Dakar 2019 - Etape 6 : Quintanilla passe devant.

Classement général provisoire Dakar 2019 :
Après l'étape 6
Dakar 2019 - Etape 6 : Quintanilla passe devant.

crédits photos : dakar.com

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus