Motoplanete
À la une des Actualités

Qui peut arrêter Quartararo ?

Qui peut arrêter Quartararo ?

Impérial et impressionnant, le Français est à l’instant de la trêve en Moto GP, solidement installé en tête du classement mondial des pilotes avec plus de 30 points d’avance sur son dauphin, l’autre français de la discipline, Johann Zarco. Rien ne semble pouvoir lui arriver.

La cote du Niçois ne ment pas et laisse place à tout entendement. Basée à seulement 1,40 chez Betway, elle ne laisse place à aucun doute sur ce que les amateurs de pari et particulièrement de Moto GP imaginent pour le restant de la saison. Éblouissant depuis la course inaugurale, Quartararo a continué de signer des prestations de choix et remarquées, prenant une avance déterminante au championnat mondial des pilotes.

Il existe toutefois des théories autour desquelles la forme de Quartararo pourrait baisser. Si le mental semble toujours être au beau fixe et que sa puissance se démontre à chaque secteur de piste visitée par les motos de la catégorie reine, Fabio Quartararo n’a fort heureusement, pas la capacité de contrôler tous les éléments. Quelles sont les choses qui pourraient éventuellement freiner sa route vers le titre de Moto GP ?

Photo par Unsplash, CC0

L’adaptation à certains circuits

Bien que Zarco ait démontré des qualités tout aussi exceptionnelles au guidon de sa Ducati Pramac cette saison, il ne semble pas en mesure de concurrencer à long terme l’autre tricolore du paddock. Personne ne semble être capable de le faire après tout.

Ce qui pourrait toutefois contrarier Quartararo n’est pas les autres pilotes, mais intrinsèquement les circuits prochainement visités par la Moto GP.

Au retour de la trêve, les deux Grands Prix disputés sur le Red Bull Ring de Spielberg en Autriche pourraient par exemple, handicaper la Yamaha du Français et de l’Espagnol Vinales.

Les courbes rapides couplées à un fort dénivelé ne représentent clairement pas les points forts de la Yamaha.

Photo par Unsplash, CC0

Il en sera sûrement de même quelques semaines plus tard du côté d’Austin, pour le Grand Prix des Amériques disputé sur le circuit éponyme.

S’il venait à passer les deux week-ends autrichiens sans trop d’embûches, rien d’un point de vue sportif ne semblerait pouvoir porter un préjudice à Fabio Quartararo. Les fans du Français auront donc les yeux rivés en direction de la Styrie autrichienne dans quelques semaines afin de voir si oui ou non, le pilote chéri possède l’étoffe d’un futur champion du monde.

Il y a de fortes raisons de croire que oui…

Le retour de sa blessure au bras

On ne lui souhaite bien évidemment pas, mais c’est incontestablement l’une des ombres les plus denses à pouvoir peser autour du futur de celui qui se surnomme « El Diablo ». En proie à d’immenses douleurs par instants, l’ayant d’ailleurs obligé à repasser sur le billard à l’issue du Grand Prix d’Espagne où on lui avait diagnostiqué un dysfonctionnement au niveau de l’artère cubitale.

Un terme purement médical que connaît toutefois bien le Niçois puisqu’il était bel et bien conscient de ce problème de circulation sanguine dans ses avant-bras. Relativement sec en masse graisseuse, Quartararo comporte à l’instar de tous ses collègues pilotes de Moto GP, des muscles stabilisateurs (et une musculature) relativement imposants. Toutefois, sa sécheresse ultime ne lui confère pas toujours un avantage, notamment dans le cas où ses muscles ont tendance à se congestionner ou se tétaniser.

Chose survenue durant ce fameux Grand Prix d’Espagne où le pilote français était solidement installé en tête, avant de devoir laisser passer plusieurs concurrents, se voyant par instants incapable de contrôler sa moto et de freiner avec la sensibilité nécessaire.

Si les Grands Prix suivants ont démontré que tout était entré dans l’ordre, il n’est pas improbable que ce problème fasse une réapparition chez le Français, forcément sujet à ce genre de pépins physiques. Une telle donnée serait alors à prendre en compte dans une éventuelle phase négative pour le leader actuel du Championnat du monde de Moto GP.

Crédit photo : MotoGP.com et Unsplash

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus