Motoplanete
À la une des Actualités

Comment assurer sa moto l’hiver ?

Comment assurer sa moto l’hiver ?

En hiver, les conditions climatiques poussent la plupart des motards à garer leur engin ou à beaucoup moins rouler. Les compagnies d’assurance ont donc instauré une couverture hivernage pour aider les motards. Également connue sous le nom d’assurance saisonnière, l’assurance hivernage permet d’offrir une protection à sa moto et de réduire ses garanties en période d’hiver. Par conséquent, la prime d’assurance est revue à la baisse. Comment assurer alors sa moto pendant l’hiver ?

Souscrire à une couverture au tiers

Bien que certains motocyclistes ne roulent pas avec leur engin pendant la période hivernale, l’assurance moto reste exigée en tout temps. Cette disposition concerne également les conducteurs de véhicules terrestres à moteur. En réalité, l’article L122-1 du code des assurances impose une couverture aux deux et trois roues, aux quadricycles, aux voitures (doté d’un permis ou non). À cette liste s’ajoute la tondeuse autoportée équipée d’un siège permettant à l’utilisateur de guider l’engin.

Différentes formules s’offrent aux motards et les garanties en hiver sont semblables à celles d’un bail d’assurance deux roues traditionnel. L’assurance au tiers est le minimum recommandé pour votre moto. Outre la protection juridique, elle prend en compte une garantie responsabilité civile. Cette dernière vous protège en cas de dommages (corporels ou matériels) causés à un tiers lors d’un sinistre. De plus, l’option hivernage permet de faire quelques économies sur le coût de votre assurance comparativement à une formule classique.

En effet, le niveau de garantie est limité pendant une partie de l’année. N’hésitez donc pas à souscrire à une assurance moto chez Solly Azar pour bénéficier de la meilleure réduction et rouler en toute tranquillité. Toutefois, l’assurance au tiers ne couvre pas les dommages subis par le conducteur lui-même. De ce fait, Solly Azar vous propose une offre complète afin de vous permettre de profiter d’une protection optimale.

Opter pour une assurance au tiers plus

Si vous recherchez un niveau de garantie supérieur, vous pouvez miser sur la formule au tiers plus. Il s’agit d’une assurance moto intermédiaire qui offre d’autres couvertures complémentaires comme la garantie vol, incendie, bris de glace, etc. L’assurance au tiers plus est souvent onéreuse.

Néanmoins, il est possible de personnaliser ce type de bail en intégrant d’autres options plus ou moins utiles en fonction de vos habitudes de conduite. Parmi celles-ci, on retrouve la protection du conducteur, l’assistance 0km, etc. De même, l’assurance hivernage permet de suspendre certaines garanties durant l’hiver.

Dans ce cas, vous pouvez maintenir soit la responsabilité civile et quelques garanties, soit uniquement la responsabilité civile. Les couvertures qui peuvent être annulées sont celles liées à la conduite. Il s’agit de la garantie personnelle du conducteur, vol et incendie, des équipements, prêt du guidon, des dommages tous accidents ou matériels.  

Recourir à une assurance tous risques

La couverture moto tous risques est l’offre la plus onéreuse. Par contre, elle permet de bénéficier d’un meilleur niveau de protection.
En d’autres termes, elle prend en compte toutes les garanties : dommages matériels sur votre moto, garanties des équipements, dommages corporels, garantie valeur à neuf, etc.

Vous avez également la possibilité de souscrire à de nombreuses options afin d’obtenir une assurance personnalisée correspondant à votre profil.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus

Question du jour

Mandello (la ville) est le fief de ?