Motoplanete

ActualitéMXGP de France : Ascenseur émotionnel pour Romain Febvre

MXGP de France : Ascenseur émotionnel pour Romain Febvre

À l'orée de son quarantième anniversaire depuis la première course, le célèbre saut angérien de Saint-Jean-d'Angely (17- Charente-Maritime) a tenu toutes ses promesses jusqu'à un dénouement rocambolesque.

MXGP : Romain Febvre fort de conviction !

Si on lui avait dit qu'il connaitrait pareille issue ce dimanche au Monster Energy MXGP of France 2024, il n'y aurait certainement pas cru. Et pourtant, Romain Febvre (Kawasaki Racing Team MX), avec un casque n3 personnalisé pour l'occasion, s'est prouvé à lui-même qu'il pouvait réussir.

Blessé samedi lors des essais de son GP national, le pilote Kawasaki ne se faisait que peu d'illusion pour la suite du week-end, au point de sauter la manche qualificative pour cause de blessure au pouce ? Ce scénario était envisagé, mais, pour une fois, le mauvais temps aura eu bien des avantages, le poussant à prendre le départ malgré la douleur. Conscient de pouvoir tirer profit des conditions météorologiques difficiles, Romain Febvre a revu sa décision et a finalement pris la première place des qualifications !

Ce dimanche, Febvre termine troisième de la première manche, derrière Tim Gajser (Team Honda HRC) et Jorge Prado (RedBull GASGAS Factory). Comme le classement au général, à l'issue de cette 7ᵉ manche du championnat ?

Dans la deuxième course, Febvre profite à nouveau des conditions, évitant les pièges qui se démultiplient, avant de laisser la tête de la course à Jeffrey Herlings (RedBull KTM Factory Racing) dans le dernier tour... Non sans conséquence au classement. Le Néerlandais a trouvé la brèche et avec le Français, ils constituent de sérieux outsiders pour la suite du championnat.

Déjà, le pilote originaire d'Epinal s'était montré solide le week-end dernier. Mais pour concurrencer la tête de course, il le reconnaissait lui-même, il y avait la nécessité de "faire davantage pour gagner". C'est (c'était) chose faite !

Romain Febvre (Motocrossmag)
J'ai vraiment gagné au mental. Je n'ai jamais baissé les bras, mais il y a toujours de nouveaux défis qui se présentent face à moi et, même à 32 ans, je me découvre encore de nouvelles forces. Je ne sais vraiment pas comment je suis parvenu à m'imposer aujourd'hui. Mais je l'ai fait, cela me laisse sans voix, mais tellement heureux !

Une joie de courte durée pour le pilote Kawasaki

Oui, mais voilà, alors qu'ils avaient franchi la ligne d'arrivée en 4ᵉ et 5ᵉ position, Jeremy Seewer (Monster Energy Yamaha Factory) et Kevin Horgmo (Team Shiptocycle Honda Motoblouz SR) se voient pénalisés et rétrogradés de deux places pour non-respect du drapeau jaune agité par la direction de course. Cette situation profite à la tête du championnat, Tim Gajser et Jorge Prado. Et cela change tout !

Avec désormais 43 points, Gajser devance le Français d'une unité sur le week-end. Ce dépassement d'Herlings, que l'on pouvait qualifier d'anecdotique dans la deuxième manche, aura finalement toute son importance. Si le Français aura eu le temps de savourer l'hymne de La Marseillaise, le discours a donc quelque peu changé, mais la satisfaction du devoir accompli reste intacte :

Romain Febvre, dépossédé de la première place, s'est exprimé sur son compte Instagram.
J'ai gagné la course jusqu'à la conférence de presse [...] Tant d'émotions partagées parce que j'ai aussi sauvé mon championnat et ma course après m'être blessé au pouce samedi. Je suis vraiment heureux des résultats et fier d'avoir excellé dans des conditions difficiles en surmontant la douleur.

Classement Grand Prix de France MXGP (Top 5) :

Récompensé de son abnégation, Romain Febvre prend la position de dauphin du GP de France devant Jeffrey Herlings, mais derrière Tim Gajser. Les cinq points qui séparent ce dernier de Jorge Prado, se répercutent au général. Seewer, pénalisé dans la course 2, termine le week-end à la 6ᵉ place.

1. Tim Gajser - 43 points ; 
2. Romain Febvre - 42 p. ; 
3. Jeffrey Herlings - 40 p. ; 
4. Jorge Prado - 38 p. ;
5. Pauls Jonass - 36 p. ;

Classement général provisoire MXGP 2024 :

Cela devient une habitude, le Slovène et l'Espagnol s'adonnent à un tour de passe-passe. Victorieux de la première manche, Tim Gajser (1-4) s'assure 43 points supplémentaires et une nouvelle fois la première marche du podium malgré une chute en Race 2. Prado (2-5) n'aura guère fait mieux avec une 4ᵉ place. C'est pourquoi le pilote Honda quitte l'hexagone avec la plaque rouge de leader du championnat, pour 5 points seulement.

Position
Num
Pilote
Team
Points
Victoires
Podiums
1
243
AMZS
348
5
16
2
1
RFME
343
11
14
3
3
FFM
319
3
12
4
84
KNMV
287
2
9
5
41
LAMSF
253
0
5
6
91
FMS
234
0
2
7
10
KNMV
223
0
2
8
259
KNMV
200
0
1
9
24
NMF
145
0
0
10
92
FFM
130
0
0
11
189
KNMV
112
0
0
12
919
ACU
105
0
0
13
17
NMF
91
0
1
14
253
AMZS
79
0
0
15
517
SVEMO
77
0
0
16
959
FFM
63
0
1
17
6
FFM
61
0
0
18
132
FMI
61
0
0
19
161
SVEMO
56
0
0
20
128
FMI
54
0
0

MX2 : Coenen vise la continuité, Benistant se (nous) fait peur

Chute Thibault Benistant MX2 France

Les qualifications auront fait du dégât chez les Français en lice devant leur public. Beaucoup d'attentes reposaient sur Thibault Benistant (Monster Energy Yamaha Factory Racing), vainqueur l'an dernier à Villars-sous-Écots. Cependant, une lourde chute est survenue, anéantissant les espoirs du Français. Plus de peur que de mal, heureusement, les examens se sont vite montrés rassurants. Une petite fracture de la vertèbre C5 a tout de même été décelée dans un second temps... Tom Guyon doit également observer un repos forcé après avoir subi un choc à la tête.

Alors sur la piste pour la première manche, Kay de Wolf (Husqvarna Factory Racing Nestaan - MX Redbull) a réalisé un excellent départ depuis l'extérieur, suivi de près par Sacha et Lucas Coenen. Sacha a rapidement pris la tête, mais son jumeau a fini par le dépasser après quelques incidents. Kay de Wolf, après une chute impliquant Liam Everts, est remonté à la troisième place, Lucas Coenen (Nestaan Husqvarna Factory Racing) domine la première manche, devant Andrea Adamo (KTM Factory Racing).

Par la suite, Sacha Coenen a de nouveau pris un bon départ, mais son frère ne souffrira d'aucune contestation ce week-end avec 60 points à l'arrivée (en comptant les qualifications). Kay de Wolf n'a pas pu suivre le rythme. Simon Laengenfelder, Andrea Adamo, et Liam Everts complètent les places d'honneur.

Classement Grand Prix de France MX2 (Top 5) :

1. Lucas Coenen - 50 points ;
2. Kay de Wolf 42 p. ;
3. Andrea Adamo 40 p. ;
4. Simon Laengenfelder 38 p. ;
5. Liam Everts 31 p.

À noter malgré tout la 8ᵉ place pour Quentin Prugnieres. Enfin, vainqueur incontesté ce week-end, le Belge Lucas Coenen tenait également à adresser son soutien à Benistant :

Lucas Coenen, vainqueur du GP de France MX2
Nous essayerons de capitaliser à nouveau sur ce succès. Je souhaite du courage à Thibault parce qu'il a chuté gravement en qualifications, donc j'espère qu'il va bien.

Classement général provisoire MX2 2024 :

Au tiers de la saison, Kay de Wolf conserve sa plaque rouge avec une avance confortable (désormais 52 points) sur Simon Laengenfelder. La montée en puissance de Lucas Coenen se vérifie au classement puisque celui-ci grimpe de deux places pour atteindre la 3ᵉ marche du podium.

Position
Num
Pilote
Team
Points
Victoires
Poles
Podiums
1
74
KNMV
342
6
0
16
2
516
DMSB
290
2
0
9
3
96
FMB
283
6
0
10
4
72
FMB
268
3
0
9
5
80
FMI
257
3
0
5
6
198
FFM
226
1
0
4
7
11
DMU
216
0
0
2
8
44
KNMV
211
0
0
3
9
19
FMB
159
0
0
1
10
8
KNMV
126
0
0
1
11
319
FFM
124
0
0
0
12
28
FFM
122
0
0
1
13
73
FMI
97
0
0
0
14
51
RFME
97
0
0
0
15
12
AMA
93
0
0
0


Calendrier des courses MXGP et MX2 2024

Après une brève pause bienvenue pour permettre aux pilotes français, mais pas seulement, de récupérer après trois week-ends de course consécutifs, le prochain GP se tiendra à Teutschenthal les 1er et 2 juin.

1 MXGP de Patagonie Argentine, circuit de Villa La Angostura, 10 mars. Vainqueurs : Jorge Prado (MXGP) et Kay de Wolf (MX2)
2 MXGP d'Espagne, circuit intu Xanadú - Arroyomolinos, 24 mars. Vainqueurs : Jorge Prado (MXGP) et Kay de Wolf (MX2)
3 MXGP de Sardaigne (Italie), circuit de Riola Sardo, 7 avril. Vainqueurs : Jorge Prado (MXGP) et Kay de Wolf (MX2)
4 MXGP de Trento (Italie), circuit de Pietramurata, 16 avril. Vainqueurs  : Jorge Prado (MXGP) et  Liam Everts (MX2)
5 MXGP du Portugal, circuit d'Agueda, 5 mai. Vainqueurs : Pauls Jonass (MXGP) et  Liam Everts (MX2)
6 MXGP de Galice (Espagne), circuit de Lugo 12 mai. Vainqueurs : Jorge Prado (MXGP) et Lucas Coenen (MX2)
7 MXGP de France, circuit de St Jean d'Angely, 19 mai. Vainqueurs : Tim Gajser (MXGP) et Lucas Coenen (MX2)
8 MXGP d'Allemagne, circuit de Teutschenthal, 2 juin
9 MXGP de Lettonie, circuit de Kegums, 9 juin
10 MXGP d'Italie, circuit de Maggiora, 16 juin
11 MXGP de Sumbawa (Indonésie), circuit de Sumbawa, 30 juin
12 MXGP de Lombok (Indonésie), circuit de Lombok, 7 juillet
13 MXGP de République Tchèque, circuit de Loket, 21 juillet
14 MXGP des Flandres (Belgique), circuit de Lommel, 28 juillet
15 MXGP de Suède, circuit d'Uddevalla, 11 août
16 MXGP des Pays-Bas, circuit d'Arnhem, 18 août
17 MXGP de Suisse, circuit de Frauenfeld, 25 août
18 MXGP de Turquie, circuit d'Afyonkarahisar, 8 septembre
19 MXGP de Chine, circuit de Shangai, 16 septembre
20 MXGP de TBA (Italie), 29 septembre
Monster Energy FIM Motocross des Nations , circuit Matterley Basin (Royaume-Uni), 6 octobre

Outre les catégories MXGP et MX2, venaient s'y ajouter les championnats d'Europe 125 et 250, ainsi qu'une catégorie spéciale pour les mini motos électriques. Dans un week-end pour le moins chargé, saluons la performance de Mathis Valin, vainqueur de l'étape angérienne en EMX250 (devant Maxime Grau, pour un doublé tricolore) et qui récupère la plaque rouge au profit de Valerio lata.

Revivez le week-end en vidéo :

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.

Question du jour

Un pneu de qualification en compétition est efficace pendant ?