Motoplanete

ActualitéManuel Lettenbichler remporte l'Erzbergrodeo 2024.

Manuel Lettenbichler remporte l'Erzbergrodeo 2024.

             Manuel Lettenbichler de Red Bull KTM Factory Racing a remporté le Red Bull Erzbergrodeo 2024, conquérant l'épique Iron Giant pour la troisième année consécutive. Trystan Hart, coéquipier de FMF KTM Factory Racing, a obtenu le meilleur résultat de sa carrière dans la course pour en faire un KTM 1-2 lors de la deuxième manche du Championnat du Monde FIM Hard Enduro (HEWC) 2024 en Autriche.

             Le Red Bull Erzbergrodeo est la course la plus emblématique du calendrier HEWC, et la 28e édition du hard enduro autrichien n'a pas manqué d'excitation et de divertissement. Un prologue organisé sur deux jours a fixé l'ordre de départ de l'événement principal de dimanche : une course éreintante de 35 kilomètres autour du Géant de Fer comprenant des sections légendaires telles que Carl's Dinner, Machine et Dynamite, que les coureurs n'ont que quatre heures pour parcourir. L'édition 2024 a été marquée par de nombreuses difficultés lancées aux concurrents, avec de nouvelles sections et des changements importants dans l'ordre des points de contrôle. Les coureurs n'étaient pas non plus autorisés à parcourir la piste avant la course.

Victoire de Manuel Lettenbichler à l'Erzbergrodeo 2024.
             L'usine KTM a profité de cette compétition pour tester (et teaser) sa prochaine 1390 Super Adventure R, modèle-phare de sa gamme 2025. Le clan des grosses Adventure va bientôt évoluer, emportant la dernière version du LC8 déjà installée sur les SuperDuke. Un important Facelift, un twin énorme, plus de technologie, plusieurs versions (il se murmure des versions S, R, Rally, SMT et même 1490 Super Adventure) sont attendus.

             Le maxi-trail a pu mettre à l'épreuve la nouvelle transmission automatique de Katoche : le système AMT. Peu de temps après que BMW ait dévoilé son système ASA, procédé d'embrayage et de changement de vitesses automatiques directement intégré au coeur du moteur Boxer, les autrichiens vont à leur tour proposer des passages de rapports assistés. C'est Johnny Aubert qui s'est occupé de mener ce monstre de puissance (on s'attend à 170 chevaux) dans les pièges de la compétition ; pour une impressionnante 7ème place dans sa catégorie à l'Iron Road Prolog.

Présence de la KTM 1390 Super Adventure à l'Erzbergrodeo 2024.
             Considérée comme la course de moto sur une journée la plus difficile au monde, la Red Bull Erzbergrodeo regroupe jusqu'à 1 800 concurrents dans le cadre du championnat du monde FIM de hard enduro. Généralement, peu de pilotes terminent le parcours dans son intégralité. Connue sous le nom de Géant de fer , la célèbre course tout-terrain tire son nom de la ville minière d'Eisenerz, en Autriche. Le terrain poussant les pilotes et les machines à leurs limites absolues, le faible taux d'achèvement de l'événement n'a fait que renforcer le prestige de la course depuis sa création en 1995.

             Un processus de qualification de deux jours, vendredi et samedi, a opposé les participants (1 300 cette année) suffisamment courageux pour affronter l'Iron Giant. Josep Garcia de Red Bull KTM Factory Racing a dominé la feuille de temps de plus de 30 secondes pour gagner confortablement. Mani Lettenbichler a réalisé le cinquième meilleur temps au classement général sur sa KTM 300 EXC. Le Prologue d'Iron Road a également vu Trystan Hart assurer sa place en première ligne pour la course principale de dimanche, se qualifiant neuvième au classement général.

Victoire de Manuel Lettenbichler à l'Erzbergrodeo 2024.
             Les 500 coureurs les plus rapides se sont alignés pour la course principale de dimanche, avec Lettenbichler et Hart confortablement positionnés au premier rang. Mani a pris un bon départ, sortant de la carrière près de l'avant du peloton. Il a immédiatement baissé la tête et a sorti ses coudes, prenant la tête quelques mètres avant le premier point de contrôle. Insensible au parcours difficile, l'Allemand a dominé la masterclass Erzbergrodeo pour se constituer une impressionnante avance de 20 minutes alors qu'il affrontait certaines des sections les plus difficiles de Hard enduro. Choisissant tactiquement ses lignes, Mani a conservé son énergie et maintenu sa vitesse jusqu'à la toute fin de la course, où il a franchi la ligne d'arrivée avec plus d'une heure d'avance.

             Son coéquipier Trystan Hart a également connu une journée incroyable à l'Iron Giant, terminant 20 minutes derrière Mani en tant que finaliste. Bien qu'il ait été pris dans une petite chute dans le premier virage en début de course, Trystan a démontré ses compétences et son expérience pour se frayer un chemin à travers le peloton et remonter à la deuxième place au moment où il a atteint le point de contrôle neuf.

Erzbergrodeo 2024
             La victoire de Mani porte à 10 sa série de succès consécutifs dans le Championnat du Monde FIM Hard Enduro, et marque sa troisième victoire consécutive au Red Bull Erzbergrodeo, faisant de lui l'un des deux seuls à avoir réussi cet incroyable exploit. L'Allemand étend son avance au classement HEWC à 13 points après deux tours. Le Championnat du Monde FIM Hard Enduro 2024 se poursuit avec la troisième manche en Serbie pour le Xross Hard Enduro Rally du 19 au 22 juin.

             Manuel Lettenbichler : C'était une course tellement folle et je suis tellement content d'avoir pu parcourir ces sections incroyablement noueuses. C'est incroyable d'avoir remporté ma dixième victoire consécutive et ma troisième victoire consécutive à Erzberg. C'est incroyable, c'était définitivement ma journée aujourd'hui et je suis super content de ce résultat. Honnêtement, je suis surpris de voir à quel point je me sentais en confiance dans les nouvelles sections, même lorsqu'elles étaient assez glissantes et difficiles, mais j'ai juste essayé d'utiliser ma tête et de choisir les meilleures lignes pour maintenir ma vitesse. Bien sûr, je suis super excité pour le reste de la saison et je veux poursuivre ma séquence de victoires.

Erzbergrodeo 2024
             Trystan Hart : Je suis tellement heureux d'avoir terminé deuxième et de nouveau sur le podium ! Le premier virage m'a d'abord déstabilisé et, à cause de cela, j'avais l'impression d'être dans une zone de guerre pendant les 30 premières minutes de la course. Mais c'était très amusant et quand je suis arrivé au Carl's Dinner, je me sentais vraiment bien et j'ai réussi à me hisser à la deuxième place. Il y a eu des sections vraiment difficiles, mais j'ai tout mis en œuvre et j'ai conservé cette position. C'est mon troisième podium consécutif à Erzberg et cet endroit me semble vraiment comme chez moi maintenant. Je me battrai certainement pour la victoire l'année prochaine !

             Josep Garcia : La première journée du prologue a été vraiment plate et rapide et j'ai remporté la victoire, ce qui était génial. Le deuxième jour, la piste était vraiment mouillée après la pluie de la nuit, donc c'était difficile et vraiment rocailleux. J'ai quand même réussi à remporter la victoire et je suis très content, j'ai vraiment apprécié ça et c'est bien de faire quelque chose de différent en EnduroGP !

Erzbergrodeo 2024

Crédits infos et images : KTM / Red Bull

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.

Question du jour

Il est préférable de découvrir l'équipement d'une moto

Il est préférable de découvrir l'équipement d'une moto