Motoplanete

BarigoOnixa 600 1994

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sportive

            Le modèle Onixa fut, en 1994, l'une des dernières motos conçues par Barigo.

Curieusement, celle-ci était assemblée sur la même base (moteur et cadre) que les modèles trails et supermotards. Cela explique certainement l'esthétique hors norme de l'Onixa avec un réservoir très bombé.

La ligne est très fluide et inspirée et répond aux canons de l'époque tout en gardant une très forte identité.

Le moteur Rotax est, aux dires des essayeurs ayant eu le privilège de tester l'engin, puissant, vif et relativement souple au regard de la cylindrée unitaire. La poussée et vigoureuse et emmène l'aiguille du compte-tours rapidement dans la zone rouge, pour propulser le pilote à plus de 200 km/h.

La partie cycle est en adéquation avec la fougue du moteur. Conçue avec un empattement relativement long de 1420mm, l'Onixa fait preuve d'une stabilité impériale. En contre partie, il faudra s'imposer dans les parties sinueuses, la géométrie rendant la moto peu vive lors de la mise sur l'angle.

Les 145 kg de l'animal sont stoppés sans difficulté grace au travail du fantastique étrier 6 pistons Beringer pinçant un disque de 310mm de diamètre et de la non moins magnifique fourche télescopique inversée White Power de 40mm.

Seule la position de conduite pouvait faire l'objet de critique: La forme du réservoir ne permettait pas de s'effacer derriere la bulle. Si cela n'etait pas génant pour une utilisation au quotidien, en piste cela pouvait être beaucoup plus handicapant.

L'Onixa, dont la conception n'était pas encore figée, était annoncée comme la future dominatrice des championnats de Sound Of Single. Malheureusement, des problèmes financiers ne permirent à Parick Barigault, fondateur de la marque, de n'assembler que 3 exemplaires de sa sportive avant d'abandonner le projet (une rouge, la machine de développement avec un moteur Rotax usine de 61 ch, une bleue préfigurant la série, et une noire assemblée pour les salons puis désossée ensuite).


Tanthallas - Photos constructeurs
Infos : Barigo.fr.st

L'aspect technique

Barigo Onixa 600 1994
  • Chassis
  • Cadre : cadre périmétrique en aluminium
  • Réservoir : 10 litres
  • Empattement : 1 420 mm
  • Poids à sec : 145 kg
  • Train avant
  • Fourche inversée White Power Ø 40mm
  • 1 disque flottant Ø 310mm, étrier Beringer 6 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17
Barigo Onixa 600 1994
  • Transmission
  • à 5 rapports
  • finale par chaîne
  • Train arrière
  • mono-amortisseur sans biellette
  • 1 disque Ø 220mm, étrier simple piston
  • Roue AR : 140 / 70 - 17
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Deux carburateurs Dell'Orto 36mm
  • Double arbre à came en tê
  • 4 soupapes
  • 598,60 cc (97 x 81 mm)
  • 61 ch à 8 000 tr/min
  • 5,80 mkg à 6 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2,38 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreBarigo Onixa 600 1994

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Barigo Onixa 600 1994
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos