Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Les chroniques de MC - Ca se tend avant la course.

Les chroniques de MC - Ca se tend avant la course.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

L'Argentine a encore des choses à dire sur les coulisses de son GP. Et MC se souvient d'une journée tendue avant le bouillon de la course.

         Samedi 7 Avril, jour des qualifs.

         8h - nous arrivons au circuit. Un groupe assez conséquent de fervents supporters de Valentino Rossi est déjà collé au grillage derrière lequel l'idole de tout un peuple devrait éventuellement passé d'ici 2 ou 3h. Si tout ce passe comme tous ces acharnés l'espèrent, ils devraient apercevoir leur dieu pendant 1 ou 3 secondes à 50 mètres d'eux...
Cela donne l'ampleur du phénomène en terre Argentine.
Pour couronner le tout, la veille au soir a été inaugurée à l'entrée du circuit une statue grandeur nature de VR 46 sur sa monture.
Nul doute que des dizaines de milliers de selfis vont être pris devant cette œuvre durant ces 2 jours....
Après avoir passé les 3 contrôles d'entrée successifs et fait scanner nos badges, nous arrivons sous notre barnum...
La météo est incertaine. Nous allons certainement monter, démonter, remonter, re-démonter du pneu pluie toute la journée.

         13h30 - les qualifs moto3 sont finies, les premiers wheels Mans arrivent pour faire monter les pneus pour la course. Tout comme au Qatar, la mine réjouie ou tendue voir crispée nous indique la position de leur pilote sur la grille. A voir celle du technicien de la SKY, le vainqueur du Qatar est très loin de la première ligne.

         1h plus tard, rebelote avec les moto2.
La pluie ayant jouée à cache-cache depuis ce matin, tous les teams font monter le maximum de choix possible. Ce travail imprévu nous empêchera de suivre la qualif motogp.
Nous apprendrons un peu plus tard par nos cousins de chez Michelin que notre Zarco national a fait 3.

         18h - journée terminée, théoriquement le bus nous attend à l'entrée du circuit.

         18h45 - Le bus arrive enfin. Le chauffeur nous annonce des gros bouchons dans tous les sens. Le retour va être long.

         19h45 - ce qui habituellement nous prend 20 mn nous a déjà pris 1h. On se croirait au Mugello... Avec un confrère, nous décidons de faire le dernier km à pied.

         21h - nous avons RDV en ville, vu le monde et le bruit qu'il va y avoir, autant participer à la fête...

Chronique précédente : Les chaleurs de l'Amérique du sud.

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Les chroniques de MC - Ca se tend avant la course."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Les statistiques Xiti - Régie publicitaire