Se connecter
Actualité ACCUEIL > ACTUALITé
Les chroniques de MC - Week-end dans l'ambiance des Pays-Bas.

Les chroniques de MC - Week-end dans l'ambiance des Pays-Bas.

Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Extrait :''Qu'elle ne fut pas ma réaction quand à l'entrée d'un team Italien, c'est Mr Loris xxxxxxxxx en personne qui m'a ouvert et m'a guidé vers le coin dédié aux pneus...''

          Vendredi 7h15. Les confrères ont anticipé un peu l'arrivée au circuit car ici il y a vraiment un public de passionnés. J'en doutais un peu, car suivre la première séance d'essais libres le vendredi matin, je ne vois pas vraiment l'intérêt. Les motos sortent et rentrent sans arrêt pour que les ingénieurs relèvent les données et modifient les réglages ; les pilotes ne cherchent pas à dépasser à tous prix leurs concurrents ; bref, mis â part entendre des moteurs tourner et voir passer des motos il n'y a pas grand chose à voir...

          Et pourtant, une foule immense borde les abords du circuit dans l'attente de l'ouverture des grilles. Il ne se passera rien avant 10h du matin, mais ils sont déjà là...

          Pout notre part, la Rookies Cup est de retour, du coup une bonne cinquantaine de roues nous attend sous la structure. 25 pneus avant en 90 de large et 25 pneus arrières en 115 à monter et à équilibrer, de quoi s'occuper une bonne heure, un moyen comme un autre de faire passer le temps...
Mis à part cette mise en bouche matinale, la journée sera assez tranquille, quelques gommes à changer de ci de là au grès des essais libres...

          18h on replie tout et on rentre.
Dernière soirée tranquille, bon moment pour reprendre des forces...

          Samedi 30 juin. Tout comme la veille, les spectateurs sont déjà devant les grilles.
Et tout comme la veille, les racks à roues de la Rookies Cup nous attendent.
Le samedi ressemble un peu au vendredi. Des changements de roues suivant les résultats des essais libres. Une des différences notoires est la pression que commence à avoir les wheels mans.  Le pneu étant le seul lien entre le pilote et la piste, mis à part la chute bien sûr, les wheels mans ont besoin de se rassurer et scrutent notre travail au plus près...

          Nous verrons aussi leurs visages changer au fur et à mesure que la journée avance, de la grimace au sourire et inversement suivant les temps et les places acquissent par leurs pilotes...
Léo notamment, le responsable des pneus de la Sky en moto2, qui affichera un grand sourire à la fin des qualifs, ses deux motos sont aux premières loges, mais ce qui le rend joyeux c'est qu'enfin son deuxième pilote, qui n'est autre que le frère du boss,  s'est enfin réveillé et se bat enfin devant....
C'est donc un Léo en grande forme qui nous amène des pneus usés et ceux inutiles pour la course à démonter...
Ils n'auront malheureusement pas tous la même mine réjouie...
Il n'y a qu'une première ligne, ils ne peuvent donc pas tous y accéder...

          Durant les journées du vendredi et du samedi, il nous arrive d'avoir des moments de creux sans aucune roue à manipuler, j'en profite en général pour ramener dans les stands les racks des teams restés sous notre structure.
Qu'elle ne fut pas ma réaction quand à l'entrée d'un team Italien, c'est Mr Loris Capirossi en personne qui m'a ouvert et m'a guidé vers le coin dédié aux pneus...
Il était là en ami et n'a pas hésité à donner un coup de main au technicien.
Rencontre aussi inattendue que sympathique.

          En général le samedi soir une fois notre labeur terminé, nous faisons le tour du paddock.
Cela nous permet de voir les autres techniciens des teams, de l'organisation, des fournisseurs tel que les casques ou encore les combinaisons, c'est un peu notre moment de détente, notre récréation à tous.
Cela permet aussi à tous ceux qui comme nous, dorment à l'extérieur, de patienter en attendant que les bouchons se résorbent...

          C'est donc vers 21h que nous quittons le circuit, direction le centre ville d'Assen.
La fête organisée par la ville est connue de tous les habitués des GP.
Sa réputation est justifiée.
Des milliers et des milliers de fêtards et de passionnés de motos se retrouvent en ville, des sonos crachent du son qui vous entraîne dans la danse, que dire aussi de ces buvettes improvisées par centaines.
Une fête mémorable à découvrir et à vivre...
Malheureusement pour nous, nous ne pouvons pas en profiter pleinement, le dimanche c'est jour de course et il nous faut être en grande forme...

          Dimanche 1 juillet 2018. Si les routes Françaises passent aujourd'hui à 80 km/h, il n'en n'est pas de même pour les pilotes du mondial de vitesse. Nous avons eu droit à trois courses de très haut niveau. Force est de constater que ces virtuoses de la piste n'ont respecté aucune limitation de vitesse.

          Dès le départ de l'hôtel, nous ressentions que ce serait une bonne journée. Une simple intuition mais une bonne intuition.
Déjà en arrivant au circuit, malgré l'impressionnante foule de supporters arpentant les allées du circuit, nous sommes rentrés sans encombre, puis le travail est arrivé au compte-goutte, pas de coup de bourre qui nous bloque sur notre poste de travail et nous empêche de suivre les warm up et les courses.
Seulement deux écuries ont fait remonter des pneus pour des essais privés ce qui nous a allégé la charge de travail.

          Et enfin les courses, de grands moments, de belles empoignades, Fabio sur le podium en moto2, les pilotes MotoGP qui se sont doublés et redoublés sans arrêt, une course digne d'un grand prix de moto3 et enfin le démontage de la structure qui s'est déroulé on ne peut mieux, à 19h00 tout était plié et prêt à partir.
Bref, une journée quasi parfaite. Quasi car bien entendu chacun aurait aimé voir son champion gagné, mais comme il ne peut y en avoir qu'un....
Du coup nous avons pris le temps de prendre un pot tous ensembles, inutile de gâcher une si belle journée en nous jetant dans les bouchons.
21h l'hôtel, une bonne douche puis quelques amuse-gueules au bar de l'hôtel avant une bonne nuit de sommeil.

Chronique précédente : Découverte d'Assen

Ajouter vous aussi un commentaire sur "Les chroniques de MC - Week-end dans l'ambiance des Pays-Bas."
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette actualité :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :
Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Les statistiques Xiti - Régie publicitaire