Motoplanete

ActualitéChampionnats MXGP et MX2 : Agueda, pour rebattre les cartes

Championnats MXGP et MX2 : Agueda, pour rebattre les cartes

Les pilotes ont dû faire preuve d'une grande résilience à Agueda, au Portugal, pour la cinquième manche des championnats du monde de motocross. Ce week-end, le circuit de cette ville réputée pour ses parapluies colorés n'était qu'un terrain de boue.

MXGP : Pauls Jonass, à la surprise générale !

La première course allait se jouer dans des conditions dantesques et les pilotes l'ont vite compris lorsque la pluie a fait son apparition. Les tours passant, il en devenait même difficile de déceler l'ordre des pilotes, mais c'est bien le Slovène Tim Gajser qui a pris le large.

Course 1 : Tim Gajser avec panache

Après une deuxième place en qualifications, Jeffrey Herlings (RedBull KTM Factory Racing) a un temps montré qu'il était en capacité de rivaliser, mais un problème mécanique interviendra à 10 minutes de la fin de course. Alors, seule la pression de Romain Febvre (Kawasaki Racing Team MX) pouvait encore se faire sentir pour Tim Gajser (Team HRC) qui a finalement su résister aux attaques constantes du pilote français pour s'imposer.

Aux avant-postes, pas l'ombre d'un Jorge Prado (RedBull GASGAS Factory). Contraint de s'adapter, la météo laissant peu de répit aux rouleurs, l'Espagnol s'est arrêté pour changer de masque et de gants par deux fois. À l'arrivée, c'est une 15ᵉ place pour le pilote leader du championnat, avant l'épreuve.

Course 2 : Jeffrey Herlings, revenu des bas-fonds

Les tours se suivent et ne se ressemblent pas à Agueda. À nouveau au coude-à-coude avec Febvre à l'entame du premier virage, le pilote Honda Tim Gajser a rapidement annihilé toutes chances de succès pour cette manche, suite à une chute.

Une situation qui profite un temps à Jorge Prado qui signe le holeshot... avant que sa roue ne se dérobe également. Un week-end sans pour le champion en titre qui enchaînait jusqu'ici les triomphes et qui verra même Jeffrey Herlings lui mettre un tour d'avance. Cette fois, pas de déconvenue pour le Néerlandais, DNF lors de la première manche, qui empoche la victoire cette fois. Cornelius Toendel (Schmicker Racing KTM) prend, quant à lui, la 3ᵉ position, profitant d'une chute du Français.

Classement Grand Prix du Portugal MXGP (Top 5) :

1. Pauls Jonass (Let-Honda) 44 points
2. Romain Febvre (Fra-Kawasaki) 38
3. Tim Gajser (Slo-Honda) 36
4. Brian Bogers (Ola-Fantic) 30
5. Cornelius Toendel (Nor-Ktm) 29

Pauls Jonass vainqueur Agueda MXGP
Pauls Jonass, vainqueur tout sourire malgré les conditions de jeu à Agueda !

Dans cette pagaille illustrée par le classement des deux manches, Pauls Jonass (Standing Constrcut Honda) s'est montré le plus régulier et remporte son premier grand prix dans la catégorie reine, à 27 ans. Champion du Monde MX2 en 2017, le pilote letton n'avait plus goutté aux joies d'un podium depuis six ans et des saisons galères. Malgré quelques chutes, Romain Febvre (3-4) n'aura pas failli pour monter sur la deuxième marche du podium au terme du week-end. Le champion du monde 2015 se rapproche un peu plus des sommets au général.

En revanche, pour Benoit Paturel (16-18), c'est d'une 19ᵉ place dont il devra se contenter au Portugal.

Classement général provisoire MXGP 2024 : La plaque rouge change de mains

Position
Num
Pilote
Team
Points
Victoires
Podiums
1
243
AMZS
252
4
12
2
1
RFME
238
8
10
3
3
FFM
220
2
8
4
84
KNMV
198
1
6
5
41
LAMSF
192
0
4
6
91
FMS
157
0
1
7
10
KNMV
151
0
1
8
259
KNMV
149
0
1
9
24
NMF
108
0
0
10
919
ACU
92
0
0
11
92
FFM
91
0
0
12
17
NMF
74
0
1
13
189
KNMV
68
0
0
14
959
FFM
63
0
1
15
517
SVEMO
60
0
0
16
253
AMZS
54
0
0
17
161
SVEMO
48
0
0
18
128
FMI
40
0
0
19
226
DMSB
40
0
0
20
6
FFM
35
0
0

Nous n'en sommes qu'à la cinquième épreuve et certaines tendances commencent malgré tout à se dessiner. Le premier enseignement à en tirer est que Prado devra malgré tout faire avec la concurrence, pour le plus grand bonheur des fans. 14 points le séparent désormais du nouveau leader Gajser.

En achevant son week-end à une treizième place au Portugal (15-12), Prado enregistre, par ailleurs, son plus mauvais résultat depuis le Grand Prix de France, en 2021. Il aura néanmoins l'occasion de se rattraper dès la semaine prochaine, chez lui, à Lugo (Espagne).

MX2 : Liam Everts, sans contestation

Comme un signe avant-coureur, à l'entame du week-end, Liam Everts (Red Bull KTM Factory Racing) posait fièrement en compagnie de son père et son grand-père. Le premier, Stefan Everts, 50 ans, six fois champion dans la catégorie reine MXGP au début des années 2000, et élu cinq fois Sportif belge de l'année durant cette période. Le second, Harry Everts, 71 ans, sacré en 250cc (1975) et en 125cc (1979, 1980, et 1981), compte 26 victoires en Grand Prix à son palmarès. Le pilote KTM se sait bien entouré, mais doit encore se faire un prénom. Quoi de mieux pour cela que les circonstances du tracé d'Agueda dont le paternel arrivait toujours à tirer profit !?

Si les courses du week-end dans la catégorie supérieure se sont révélées indécises, le Belge n'aura pas laissé de place aux doutes. A l'inverse, nombreux sont les pilotes à s'être pris les pieds dans le tapis, ou dans la boue. À commencer par Simon Laengenfelder (Red Bull Gasgas Factory Racing), dauphin au général, second au terme de la première course, puis forcé de se retirer dans la 2ᵉ reprise.

Plus globalement, on a assisté à un week-end épique où la seconde course aura été fatale à la tête du championnat. Kay de Wolf (Husqvarna Factory Racing Nestaan - MX Redbull), 3ᵉ en première manche, conclura l'épreuve en 9ᵉ position. Assez néanmoins pour renforcer son avance au général. Pendant ce temps-là, Everts fait son petit bout de chemin avec un deuxième succès de rang et grimpe sur le podium du général devant Thibault Benistant et sa Yamaha (4-5 ce week-end), pour 3 points.

Classement général provisoire MX2

Position
Num
Pilote
Team
Points
Victoires
Poles
Podiums
1
74
KNMV
246
6
0
11
2
516
DMSB
216
2
0
8
3
72
FMB
188
3
0
7
4
198
FFM
185
0
0
3
5
96
FMB
171
2
0
5
6
80
FMI
168
2
0
3
7
44
KNMV
159
0
0
3
8
11
DMU
154
0
0
2
9
8
KNMV
126
0
0
1
10
19
FMB
104
0
0
0
11
28
FFM
101
0
0
0
12
319
FFM
83
0
0
0
13
132
FMI
83
0
0
1
14
12
AMA
72
0
0
0
15
51
RFME
68
0
0
0
16
489
KNMV
57
0
0
0
17
214
NMF
48
0
0
1
18
22
RFME
44
0
0
0
19
73
FMI
40
0
0
0
20
33
KNMV
28
0
0
0

Calendrier des courses MXGP et MX2 2024

1 MXGP de Patagonie Argentine, circuit de Villa La Angostura, 10 mars. Vainqueurs : Jorge Prado (MXGP) et Kay de Wolf (MX2)
2 MXGP d'Espagne, circuit intu Xanadú - Arroyomolinos, 24 mars. Vainqueurs : Jorge Prado (MXGP) et Kay de Wolf (MX2)
3 MXGP de Sardaigne (Italie), circuit de Riola Sardo, 7 avril. Vainqueurs : Jorge Prado (MXGP) et Kay de Wolf (MX2)
4 MXGP de Trento (Italie), circuit de Pietramurata, 16 avril. Vainqueurs  : Jorge Prado (MXGP) et  Liam Everts (MX2)
5 MXGP du Portugal, circuit d'Agueda, 5 mai. Vainqueurs : Pauls Jonass (MXGP) et  Liam Everts (MX2)
6 MXGP de Galice (Espagne), circuit de Lugo 12 mai
7 MXGP de France, circuit de St Jean d'Angely, 19 mai
8 MXGP d'Allemagne, circuit de Teutschenthal, 2 juin
9 MXGP de Lettonie, circuit de Kegums, 9 juin
10 MXGP d'Italie, circuit de Maggiora, 16 juin
11 MXGP de Sumbawa (Indonésie), circuit de Sumbawa, 30 juin
12 MXGP de Lombok (Indonésie), circuit de Lombok, 7 juillet
13 MXGP de République Tchèque, circuit de Loket, 21 juillet
14 MXGP des Flandres (Belgique), circuit de Lommel, 28 juillet
15 MXGP de Suède, circuit d'Uddevalla, 11 août
16 MXGP des Pays-Bas, circuit d'Arnhem, 18 août
17 MXGP de Suisse, circuit de Frauenfeld, 25 août
18 MXGP de Turquie, circuit d'Afyonkarahisar, 8 septembre
19 MXGP de Chine, circuit de Shangai, 16 septembre
20 MXGP de TBA (Italie), 29 septembre
Monster Energy FIM Motocross des Nations , circuit Matterley Basin (Royaume-Uni), 6 octobre

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.

Question du jour

De quand date le premier Triumph Scrambler ?