Motoplanete

ActualitéMotoGP : Marc Marquez et Ducati s’allient jusqu’en 2026 !

MotoGP : Marc Marquez et Ducati s’allient jusqu’en 2026 !

On l'attendait pour ces jours-ci, ça n'aura pas trainé : Marc Marquez a été officialisé chez Ducati. À compter de l'année prochaine et jusqu'à fin 2026, l'octuple champion du monde évoluera aux côtés de Francesco Bagnaia. L'horizon se décante dans la catégorie.

Jorge Martin (Pramac) signe chez Aprilia pour 2025 !

Au moins cette saison, on ne s'ennuie pas ! Si le dernier Grand Prix d'Italie nous a laissé sur notre faim, on ne s'attendait certainement pas à cette suite d'événements. On l'évoquait dans notre compte rendu du week-end en MotoGP, l'avenir de Jorge Martin chez Ducati était de plus en plus incertain à mesure que les heures passaient. Ce n'est pourtant pas l'envie qui manquait chez l'Espagnol de rejoindre le team factory. Mais de l'autre côté, les sentiments n'étaient semble-t-il pas réciproques.

Déjà, il y a deux ans, Ducati lui avait préféré Enea Bastianini, l'invitant à prendre place au sein du team satellite Pramac Racing. Un rapport pour le moins déséquilibré qui commençait à peser dans l'esprit du leader au général. D'autant que la question se fait de plus en plus pressante quant à l'avenir de Pramac qui, on le rappelle, dispose d'une option de deux années supplémentaires chez Ducati, sans pour autant l'avoir activée.

Jorge-Martin-Aprilia-2025-MotoGP

Par conséquent, cette arrivée chez Aprilia, à mettre au crédit de son directeur sportif Massimo Rivola (photo), voit le jeu des chaises musicales s'amorcer.

M. Marquez : La déclaration qui a tout précipité ?

Depuis ce week-end, il était clair que Marc Marquez ne rejoindrait pas non plus Pramac s'il n'avait pas de place dans le team usine Ducati. Le vétéran a parlé et le Martinator a rapidement compris qu'il devrait exploiter son immense potentiel ailleurs.

Ça poussait en sa faveur, on pouvait donc, sans trop s'avancer, affirmer que Marc Marquez soit le pilote choisi chez les rouges pour 2025. C'est désormais officiel depuis ce mercredi matin !

Problèmes de riche pour Ducati

Bien que les démarches se soient accélérées, il n'a sûrement pas été facile de tourner le dos à l'actuel leader du championnat. Néanmoins, il y a fort à parier que l'influence médiatique et la puissance marketing de Marquez ont clairement pesé dans la décision du constructeur de Bologne. Au Martinator de leur prouver (encore) qu'ils ont eu tort en placant la marque de Noale sur le toit du monde.

Marc Marquez, après la course au Mugello
Nous sommes à la bataille avec des motos de 2024, et c'est ce qui me rend fier.

Il y a fort à parier que M. Marquez doté d'une moto 2024 serait encore plus haut, au regard de ce qu'il effectue déjà sur la GP23. Or, quid de son association avec 'Pecco' Bagnaia ? Formeront-ils un duo redoutable ou se mettront-ils des bâtons dans les roues ? En omettant volontairement les compétences des pilotes, quelle sera l'harmonie au sein de l'équipe ? L'ego des pilotes pourrait-il nuire à la productivité ?... Autant de questions que d'autres constructeurs rêveraient de se poser.

Le marché des transferts dans son ensemble

Pour être exhaustif, Aleix Espargaro se retire à la fin de saison, avec le souhait confessé de devenir pilote test. Il avait rejoint Aprilia dans l'optique de l'accompagner vers le trône de meilleur constructeur, bis repetita avec Honda, actuellement en difficulté ? C'est la direction que prendrait le pilote, au grand dam de son directeur technique, Romano Albesiano : Pour moi, ce sera difficile parce qu'il a été avec nous pendant huit ans... C'est une grande perte. (GP inside) Le choix serait éminément bien pensé par Honda d'accorder une wild-card -actuellement à Stefan Bradl- au pilote espagnol, si l'on s'en tient à ses capacités d'évoluer en tant que pilote de développement.

En revanche, sur un tout autre dossier, Honda serait-il enclin à perdre le team LCR, au profit de Yamaha ? L'avenir reste incertain sur ce plan, alors que son pilote Johann Zarco a confirmé qu'il fera ses débuts en endurance à l'occasion du Suzuka 8 Hours. Ce sera sous l'égide du Team HRC, l'équipe officielle japonaise vainqueuse des deux dernières éditions. Comme on n'est plus à un mouvement près, il faudra également veiller au futur de Maverick Viñales, auteur d'un début de saison prometteur. Tout cela nous promet des prochains mois sous tension Wait & See !

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.

Question du jour

Il est préférable de découvrir l'équipement d'une moto

Il est préférable de découvrir l'équipement d'une moto